Conférences

programme complet

Conférences

Expositions

programme complet

Expositions

Galeries photos

Galeries photos

Actualité école

Les réemplois de l’architecture : histoire d’une pratique contemporaine

symposium réemploi

vendredi 25 novembre 2022 13h30 amphi A

Les réemplois de l’architecture : histoire d’une pratique contemporaine



Symposium réemploi

Les réemplois de l'architecture : histoire d'une pratique contemporaine


vendredi 25 nov
13h30 amphi A


Table ronde avec la participation de Cédric Moulis, Jean-Philippe Possoz, Montécot Émilie et François Terrien spécialistes du réemploi en architecture. Ils présenteront leurs recherches et discuteront des enjeux contemporains du réemploi au sein d'une table ronde.

Problématiques abordées : l'histoire du réemploi et sa définition, les objectifs des recherches et inventaires en cours, l'émergence de nouvelles méthodes de conception et de nouvelles pratiques architecturales.

Lien teams pour suivre en direct.

Evénement organisé dans le cadre du cours d'introduction à la recherche
(enseignante Jade Berger), ouvert à toutes et tous : étudiants, enseignants-chercheurs et architectes.

Actualité école

Prix de l'académie de Stanislas 2022

Emma Mamet

Lauréate 2022

Prix de l'académie de Stanislas 2022

Lundi 14 novembre, le jury de l'Académie de Stanislas s'est réuni pour décerner le Prix d'architecture 2022 parmi les diplômés sélectionnés par les enseignants responsables d'ateliers de projets de fin d'études. Cette édition est à nouveau organisée en partenariat avec Meurthe-et-Moselle Habitat (mmH).

La lauréate de cette édition 2022 est :

Emma Mamet




Pour son projet La halte N°47

Atelier Architecture Théorie Critique (ATC) / Eespaces, individus et sociétés
Enseignants : Nicolas Depoutot, Romain Crozetière



L'itinéraire cyclable de la Boucle de la Moselle relie les villes de Nancy, Toul et Liverdun en 95km environ. Formant une boucle, cette véloroute est en réalité un carrefour notable de voies cyclables européennes. Le parcours longe divers canaux et traverse des paysages ainsi
façonnés par l'homme. Des écluses permettent aux péniches de franchir les dénivellés. Ces infrastructures conséquentes nécessitent des éléments complémentaires tels que des ponts, des barrages, des maisons éclusières.  Avec l'automatisation progressive des écluses, les maisons éclusières, souvent excentrées, difficiles d'accès, sont au fur et à mesure abandonnées. Après l'étude de ce sytème, Emma Mamet a determiné la maison éclusière n°47, située à Messein, point stratégique de la Boucle à proximité de la sortie sud pour rejoindre la véloroute «l'Échappée bleue», comme sujet de son projet de fin d'études.  Il relie deux morceaux d'itinéraire cyclable et rétablit une continuité logique pour la véloroute. Il cible la maison éclusière n°47 pour la réhabiliter en appui aux potentiels et caractéristiques du lieu et en la dédiant aux cyclovoyageurs.

Les projets des diplômés (maquettes et A0) sont exposés à l'école d'architecture de Nancy ainsi que l'ensemble des PFE 2022, consultables sur écrans.
Exposition présentée jusqu'au 15 décembre 2022.

Actualité école

Prix de l'académie de Stanislas 2022

Jury 2022

LUN. 14 NOV.

Prix de l'académie de Stanislas 2022

L'école d'architecture de Nancy est honorée de présenter une nouvelle fois cette année le travail de projet de fin d'études de plusieurs étudiants en master 2 à l'occasion du Prix d'architecture décerné par l'Académie de Stanislas en partenariat avec mmH.



Sont nommés au titre de 2021-2022 :

- Mme Emma Mamet - La halte N°47
- M. Alexis Coeffier - R(é)crée ton centre ! Un nouvel accueil périscolaire au coeur d'une petite commune
- Mme Emilia Phanhsy - Quels dispositifs agro-urbains en lisière métropolitaine ? Une vision du Grand Nancy au prisme de l'alimentation
- Mme Julie Badet - L'Hôtel Adam et les remparts : un tiers-lieu en plein coeur de la Charité-sur-Loire
- Mme Audrey Goulard - Et Cetera, esquisse d'une petite distribution
- M. Clément Lemaître - L'Homme, la pierre la terre et le grand air
- Mme Othilie Dessolin - La Maison du Ballet et de la Musique

En savoir + sur les projets

Actualité école

VIDEO CONFERENCE / RESTAURONS NOTRE DAME

Franck Besançon

Programme universitaire Restaurons Notre-Dame

VIDEO CONFERENCE / RESTAURONS NOTRE DAME




Franck BESANÇON, Président de la Commission scientifique de rND, enseignant-chercheur à l'ENSA Nancy et Directeur de la chaire partenariale « Architecture et construction bois : du patrimoine au numérique » est intervenu le 1er juillet 2022 à la Cathédrale de Nevers, pour présenter le programme scientifique et universitaire de Restaurons Notre Dame.
Ce programme a permis à 80 étudiants et enseignants de six grandes écoles supérieures et l'Université de Lorraine de réaliser des travaux scientifiques et universitaires relatives aux charpentes de Notre Dame de Paris, sous l'égide de l'Association Restaurons Notre Dame (rND).


Actualité Recherche

Conférence à la Semaine Eco-conception / Victor Fréchard & Maxence Lebossé

École supérieure d'architecture de Rabat

OCT. 2022

Conférence à la Semaine Eco-conception / Victor Fréchard & Maxence Lebossé





A l'occasion de la semaine intensive Eco-conception, Victor Fréchard et Maxence Lebossé, doctorants de la Chaire Bois (Laboratoire MAP-CRAI et LERMAB), ont donné une conférence le lundi 31 octobre 2022 intitulée « Architecte et ingénieur, regards sur l'appropriation des ressources bois à l'ère du numérique » à l'École Supérieure d'Architecture de Rabat.



Présentation de Victor Fréchard sur la « Valorisation d'une ressource en bois courts par les structures réciproques ».
 


 

Présentation de Maxence Lebossé sur le « Réemploi et réappropriation ».

conférences 2022 2023

Opportunités poétiques

Antoine Bégel, Marine Favennec et Alexis Stremsdoerfer // Commune ( Lyon)

MAR. 22 NOV. // 18H

Opportunités poétiques

Opportunités poétiques

Antoine Bégel, Marine Favennec et Alexis Stremsdoerfer

architectes
Atelier d'architecture commune (Lyon)

MAR. 22 NOV. // 18H
Amphi A // Ecole d'architecture de Nancy



commune est une société d'architecture et d'urbanisme de sept architectes associés à parts égales, réunis à Lyon depuis 2019. Cette conférence sera présentée par 3 des associés, Antoine Bégel, Marine Favennec et Alexis Stremsdoerfer,  ancienne et anciens étudiants de l'école d'architecture de Nancy qui  aborderont les différentes temporalités d'intervention afin de préparer et répondre aux questions posées à l'architecture.

commune vient du latin cum qui signifie « ensemble »
Les associés de commune partagent méthodes et compétences au sein d'une même culture d'atelier, défendant le travail collectif comme une richesse.

commune voit en chaque sujet une opportunité poétique
Les associés de commune oeuvrent au côté de tous usagers, budgets, programmes ou temporalités, pensant l'acte de construire comme une belle aventure collective.

commune imagine un patrimoine ordinaire et durable
Les associés de commune préfèrent les matières naturelles, la rénovation, les filières locales visant une écologie généreuse dans un monde aux ressources limitées.

commune cherche l'heureuse rencontre des usages et de la construction
Les associés de commune privilégient les techniques sobres au service des qualités d'habiter désireux d'un dialogue fertile avec notre environnement.

commune fait feu de tout bois
Les associés de commune dessinent, résident, cherchent, débattons au côté des territoires, expérimentant de nouvelles pratiques au service de nouvelles manières de penser.
En savoir +

Actualité école

Ciné-débat : Les Visionnaires

mardi 15 novembre à 18h

Débat avec le réalisateur Julien Donada

Ciné-débat : Les Visionnaires

Les visionnaires :
une autre histoire de l'architecture
réalisation Julien Donada (2012)

MAR. 15 NOV. // 18H
Amphi A / Ecole d'architecture de Nancy

La projection sera suivie par un débat en présence du réalisateur Julien Donada, cinéaste et photographe dont le travail de fiction, de documentaire ou photographique porte sur l'architecture, l'urbanisme, la ville et la mémoire.

Ce film documentaire est présenté en ouverture du Festival du film d'architecture de la Maison d'Architecture de Lorraine, répondant à la thématique "architectures impossibles" choisi en résonnance de l'exposition temporaire du musée des Beaux-arts de Nancy.

Quel monde avaient imaginé les architectes que l'on désigna comme utopistes?
Le film "Les Visionnaires" est un voyage dans le monde de l'architecture prospective. A travers les témoignages et les archives des plus grands architectes radicaux (Guy Rottier, Yona Friedman, Michel Ragon, Pascal Haüserman, Antti Lovag, Claude Parent, Jean Nouvel, Peter Cook, David Greene, Hans Hollein, Andréa Branzi, Archizoom, Frédéric Migayrou, Adolfo Natalini, Gian Piero Frassinelli, Gianni Pettena, Marie-Ange Brayer), il retrace vingt années d'expériences, de créations et d'inventions, fait découvrir au grand public un champ méconnu de l'histoire de l'architecture et offre une lecture historique de projets "visionnaires" devenus aujourd'hui des icônes de la culture contemporaine.
Prix du Meilleur Documentaire de la section Architecture (Art Doc Fest - Rome 2013)

Programmation proposée dans le cadre du 8eme Festival du Film d'architecture de la maison de l'architecture de Lorraine.




 

conférences 2022 2023

Les frères André. L'architecture en héritage.

Caroline BAUER

MER. 16 NOV. / 18H

Les frères André. L'architecture en héritage.

Conférence

Les frères André.
L'architecture en héritage.

Caroline Bauer - Architecte, Docteure en histoire de l'art, Maître de conférences en Histoire et culture architecturale (ENSAP LILLE)

MER. 16 NOV. // 18H
Amphi A / Ecole d'architecture de Nancy




Duo singulier, Jacques et Michel André allient le prestige de l'architecte Beaux-Arts aux compétences techniques de l'ingénieur. Issus d'une dynastie d'architectes, enfants de la génération de l'Ecole de Nancy qui s'est illustrée dans les années 1900, les frères André dépassent le cercle local pour engager une pratique reconnue internationalement.
Membres de groupements d'Avant-garde et proches des grands noms de l'architecture, ils sont les premiers architectes à collaborer durablement avec Jean Prouvé. Leur première réalisation, l'Institut de zoologie, inscrit leur production dans une recherche d'innovation en référence directe aux procédés du maître américain Frank Lloyd Wright. Alors que les années 1930 constituent une période d'intense créativité, les deux frères adaptent leur pratique après-guerre à une commande massive, notamment postale et scolaire, illustrant le fonctionnement d'une grande agence provinciale durant les Trente Glorieuses. Le subtil équilibre qu'ils réussissent à maintenir entre des postures diverses, voire parfois contradictoires, fait tout l'intérêt de leur production et leur plus grande originalité.

Cette conférence accompagne la parution de l'ouvrage « Les frères André. L'architecture en héritage » aux éditions Hermann qui éclaire, à partir de sources variées et inédites, des épisodes clés de l'architecture française. Au-delà du caractère unique de leur parcours, c'est toute l'évolution du métier d'architecte qui se dessine aux côtés des frères André, en résonance avec les grandes mutations du XXe siècle.



Architecte DPLG (École d'architecture de Nancy, 2007) et docteure en histoire de l'art (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015), Caroline Bauer est maître de conférences en Histoire et cultures architecturales à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture et de Paysage de Lille. Chercheuse au LACTH (ENSAP Lille), chercheuse associée au LHAC (ENSA Nancy) et membre du conseil d'administration de Docomomo France, ses travaux portent sur l'architecture, le patrimoine et la profession d'architecte au XXe siècle. Elle a écrit plusieurs articles et ouvrages, notamment Les frères André. L'architecture en héritage (éditions Hermann, 2022), Georges-Henri Pingusson à Metz. Du spirituel au fonctionnel (éditions Jean-Michel Place, 2018) et a récemment codirigé les Cahiers Thématiques n°20, Architectures en série et patrimoine (éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2021).

Actualité école

Le véritable enjeu de l’histoire est la contemporanéité

Rencontre avec et autour de Joseph Abram à l’occasion de la parution de l’ouvrage

Lundi 7 novembre 2022 Paris

Le véritable enjeu de l’histoire est la contemporanéité

Invitation
Lundi 7 novembre 2022
Au Conseil économique, social et environnemental
9, place d'Iéna, Paris 16e
De 17h à 19 heures

Rencontre avec et autour de Joseph Abram,
professeur hémérite de l'école d'architecture de Nancy
à l'occasion de la parution de l'ouvrage
Le véritable enjeu de l'histoire est la contemporanéité
Mélanges offerts à Joseph Abram

télécharger l'invitation






Le véritable enjeu de l'histoire est la contemporanéité 

Mélanges offerts à Joseph Abram  
 
Ces Mélanges offerts à Joseph Abram à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, paraissent sous le titre Le véritable enjeu de l'histoire est la contemporanéité. Ils rassemblent une soixantaine de textes de chercheurs, architectes, anciens élèves ou amis de cet enseignant, historien et critique d'architecture reconnu en France comme à l'étranger. Si ces écrits - qui prennent les formes plurielles de l'article scientifique au billet plus personnel - permettent de mieux comprendre l'homme, son parcours, ses engagements, et de revenir sur son exigence intellectuelle et sa bienveillance, ils participent aussi de la réflexion sur les enjeux de l'architecture du XXè siècle et de l'enseignement de celle-ci. Ils approfondissent les connaissances sur les travaux d'Auguste Perret et de ses élèves. Ils parcourent les territoires du rationalisme constructif, permettant la réévaluation de l'histoire de l'architecture moderne, et constituant des clefs de compréhension des productions contemporaines. Ils participent de la réflexion sur le patrimoine du XXè siècle et les enjeux de sa préservation et de sa transformation. Dans le champ de l'enseignement, ils rendent explicite une approche critique de la pédagogie, fondée sur la reconnaissance de la cohérence interne des doctrines et de leurs effets sur les productions spatiales et théoriques. Ils abordent l'exposition d'architecture comme pratique spatiale, mais aussi lieu de construction créative de la recherche. Ils intéresseront ceux qui ont côtoyé Joseph Abram, mais aussi très largement ceux qui – chercheurs, étudiants, enseignants, architecte, - cherchent à mieux saisir l'histoire de l'architecture pour construire nos milieux de vie contemporains.   
  
Ana bela de Araujo / Doonam Back / Nadège Bagard / Caroline Bauer / Laurent Beaudouin / Jean-Claude Bignon / Philippe Boudon / Vincent Bradel / Yann Caclin / Marie-José Canonica / Alain Cardon / Alain Cartignies / Bénédicte Chaljub / Olivier Cinqualbre / Jean-Jacques Clauss / Jean-Louis Cohen / Catherine Coley / Hélène Corset Maillard / Émeline Curien / Yvan Delemontey / Patrick Devanthéry / Roger Diener / François Dietsch / Vincent Dietsch / Lorenzo Diez / Vincent Duteurtre / Jean-Pierre Epron / Pierre-Louis Faloci / Gilbert Fastenaekens / Stanislas Fiszer / Élise Flick / Franz Graf / Denis Grandjean / Annette Haudiquet / Pierre Hebbelinck / Roland Huesca / Aurélie Husson / Christian Kerez / Richard Klein / Dominique Koessler / Guy Lambert / Inès Lamunière / Paul Landauer / Béatrice Laville / Albert Longo / Giulia Marino / Pierre Maurer / Eva Mendgen / Norbert Mendgen / Giovanni Pace / Élise Pagel-Prévoteau / Christophe Perret / Diego Peverelli / David Peyceré / Édouard Philippe / Lucile Pierron / Jean-Michel Place / Alain Potoski / Kenneth Rabin / Bruno Reichlin / Rudy Ricciotti / Raphaëlle Saint-Pierre / Alain Sarfati / Karine Thilleul / Benoist Thomas / Édith Villa / Steven Vitale / Pascal Volpez / Jean-Marc Weill / Romain Zattarin  
 
Sous la direction de Ana bela de Araujo, Émeline Curien, Pierre Maurer et Karine Thilleul.  
 
https://jeanmichelplace.fr/produit/le-veritable-enjeu-de-lhistoire-est-la-contemporaneite/ 

Actualité Recherche

Retour sur le séminaire SCAN'22

Retour sur le séminaire SCAN'22




Tommy Messaoudi, Gilles Halin, Victor Fréchard et Maxence Lebossé se sont rendus au séminaire SCAN'22, organisé à l'ENSA Lyon, du 19 au 21 octobre 2022.

Ce séminaire rassemble des chercheurs, enseignants et des praticiens autour de questionnements portant sur les implications du numérique en conception architecturale. Le thème mis à l'honneur pour cette 10e édition est la notion d'écosystème numérique en architecture.

Retrouvez le programme complet de l'évènement.



Tommy Messaoudi, enseignant-chercheur à l'ENSA Nancy et directeur adjoint du laboratoire MAP-CRAI a présidé la session "RÉVÉLER" où étaient présentés les projets sur le « Patrimoine Architectural et Humanités Numériques » et « Restituer la morphologie des villes portuaires antiques : de l'image 2D à la 3D ».





Élodie Hochscheid, chercheuse en post-doctorat à Montréal et ancienne doctorante du MAP-CRAI, a présenté ses travaux sur « Les environnements communs de données (CDE) : définitions, historique et classification ».




Actualité école

VIDEO CONFERENCE / RESTAURONS NOTRE DAME

Gilles DUCHANOIS

Programme universitaire Restaurons Notre-Dame

VIDEO CONFERENCE / RESTAURONS NOTRE DAME




Retour sur les travaux scientifiques et universitaires relatifs aux charpentes de Notre-Dame de Paris réalisés par 80 étudiants et enseignants sous l'égide de l'Association Restaurons Notre-Dame (rND), six grandes écoles supérieures dont l'école d'architecture de Nancy et l'Université de Lorraine.


Gilles Duchanois, professeur à l'école d'architecture de Nancy et chercheur au laboratoire MAP-CRAI, est également co-responsable scientifique de la Chaire partenariale « Architecture construction bois : du patrimoine au numérique » de l'ENSA Nancy.  Coordinateur du programme universitaire de l'Association Restaurons Notre-Dame (rND), il est intervenu l'été dernier à la Cathédrale de Nevers, pour présenter le programme scientifique et universitaire de Restaurons Notre-Dame.

En savoir +

Actualité Recherche

Rencontre avec et autour de Joseph Abram

LUN. 7 NOV. 2022 de 17h à 19h

Au Conseil économique, social et environnemental

Rencontre avec et autour de Joseph Abram

Rencontre avec et autour de Joseph Abram
à l'occasion de la parution de l'ouvrage

 
Le véritable enjeu de l'histoire est la contemporanéité 

Mélanges offerts à Joseph Abram  

 

Ces Mélanges offerts à Joseph Abram à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, paraissent sous le titre Le véritable enjeu de l'histoire est la contemporanéité. Ils rassemblent une soixantaine de textes de chercheurs, architectes, anciens élèves ou amis de cet enseignant, historien et critique d'architecture reconnu en France comme à l'étranger. Si ces écrits - qui prennent les formes plurielles de l'article scientifique au billet plus personnel - permettent de mieux comprendre l'homme, son parcours, ses engagements, et de revenir sur son exigence intellectuelle et sa bienveillance, ils participent aussi de la réflexion sur les enjeux de l'architecture du XXè siècle et de l'enseignement de celle-ci. Ils approfondissent les connaissances sur les travaux d'Auguste Perret et de ses élèves. Ils parcourent les territoires du rationalisme constructif, permettant la réévaluation de l'histoire de l'architecture moderne, et constituant des clefs de compréhension des productions contemporaines. Ils participent de la réflexion sur le patrimoine du XXè siècle et les enjeux de sa préservation et de sa transformation. Dans le champ de l'enseignement, ils rendent explicite une approche critique de la pédagogie, fondée sur la reconnaissance de la cohérence interne des doctrines et de leurs effets sur les productions spatiales et théoriques. Ils abordent l'exposition d'architecture comme pratique spatiale, mais aussi lieu de construction créative de la recherche. Ils intéresseront ceux qui ont côtoyé Joseph Abram, mais aussi très largement ceux qui – chercheurs, étudiants, enseignants, architecte, - cherchent à mieux saisir l'histoire de l'architecture pour construire nos milieux de vie contemporains.   

  

Ana bela de Araujo / Doonam Back / Nadège Bagard / Caroline Bauer / Laurent Beaudouin / Jean-Claude Bignon / Philippe Boudon / Vincent Bradel / Yann Caclin / Marie-José Canonica / Alain Cardon / Alain Cartignies / Bénédicte Chaljub / Olivier Cinqualbre / Jean-Jacques Clauss / Jean-Louis Cohen / Catherine Coley / Hélène Corset Maillard / Émeline Curien / Yvan Delemontey / Patrick Devanthéry / Roger Diener / François Dietsch / Vincent Dietsch / Lorenzo Diez / Vincent Duteurtre / Jean-Pierre Epron / Pierre-Louis Faloci / Gilbert Fastenaekens / Stanislas Fiszer / Élise Flick / Franz Graf / Denis Grandjean / Annette Haudiquet / Pierre Hebbelinck / Roland Huesca / Aurélie Husson / Christian Kerez / Richard Klein / Dominique Koessler / Guy Lambert / Inès Lamunière / Paul Landauer / Béatrice Laville / Albert Longo / Giulia Marino / Pierre Maurer / Eva Mendgen / Norbert Mendgen / Giovanni Pace / Élise Pagel-Prévoteau / Christophe Perret / Diego Peverelli / David Peyceré / Édouard Philippe / Lucile Pierron / Jean-Michel Place / Alain Potoski / Kenneth Rabin / Bruno Reichlin / Rudy Ricciotti / Raphaëlle Saint-Pierre / Alain Sarfati / Karine Thilleul / Benoist Thomas / Édith Villa / Steven Vitale / Pascal Volpez / Jean-Marc Weill / Romain Zattarin  

 

Sous la direction de Ana bela de Araujo, Émeline Curien, Pierre Maurer et Karine Thilleul.  

https://jeanmichelplace.fr/produit/le-veritable-enjeu-de-lhistoire-est-la-contemporaneite/ 



Lundi 7 novembre 2022
Au Conseil économique, social et environnemental
9, place d'Iéna, Paris 16e
de 17h à 19h
 


Actualité école

Prix de la maquette d'étudiants en architecture

ENSA Nancy

Prix de la maquette d'étudiants en architecture

Prix de la maquette des étudiants en architecture
 
L'école d'architecture de Nancy a lancé son Prix de la maquette des étudiants en architecture ouvert à tous les étudiants de l'ENSA-Nancy ayant suivi des enseignements dans l'année universitaire 2021/2022.
Cette initiative s'inscrit dans la volonté de renforcer et de valoriser la culture de la maquette chez les étudiants en architecture. Le jury composé d'enseignants, d'étudiants, de personnels de l'école, de partenaires et d'un artiste a récompensé les étudiantes et les étudiants qui ont réalisé une maquette remarquable durant l'année universitaire.
En partenariat avec Xylolab et Le Géant des Beaux Arts.

Quatre Prix ont été décernés pour cette édition :
  • Grand Prix - Alexandre Rémy - maquette de l'enseignement de projet de L2 (Echelle 1/50)

  • Prix spécial étudiants - Orlando Riviera - Proposition spatiale d'un carré in situ à côté du Canal Moulin de Paris (Échelle : 1/100e)

  • Prix spécial fun-imaginaire et mention récup' - Guillaume Pesme - Maquette d'une ville futuriste

  • Prix spécial travail d'équipe - Maxime Bernard – Arnaud Dejean de la Batie – I Dylan Di Giovanni – Séverin Géant - Théo Gorny – Hinana Kaddour Darwich – Manon Magnaval - MASONI Charly Masoni - L'ecclésia, Cité Patrimoine, Luxeuil-les-Bains, Malcotti-Roussey - Architecture contemporaine, critique et expérimentation L3 (Echelle 1/60e)
     

  Composition du Jury

- Antoine Carolus, enseignant ENSA-Nancy, président du jury
- Gaëlle Perraudin, architecte, directrice ENSA-Nancy
- Maryline Piquemil, architecte et enseignante ENSA-Nancy
- Valentine Dardaine, étudiante ENSA-Nancy
- Simon Lemoine, association étudiante « La Boîte Noire »
- Raphaëlle Guilliot, chargée atelier SMLXL ENSA-Nancy
- Aurèle Duda, artiste
- 1 représentant de Xylolab

Pilotage : + Nicolas Depoutot, architecte et enseignant ENSA-Nancy (sans participation au vote)

La remise des Prix a eu lieu à l'occasion des Journées nationales de l'architecture à l'école d'architecture de Nancy en présence des lauréats, des membres du jury, des partenaires ainsi que Isabelle Lucas, 1ère adjointe à la Ville de Nancy, Bertrand Masson,  adjoint  délégué à la culture, au patrimoine à la Ville de Nancy, Valérie Debord, vice-présidente de la Région Grand Est, Petter Jacobsson et Thomas Caley du Ballet de Lorraine, Thierry Larrière, ABF et chef de l'UDAP 88,  Marie-France Clerc Girard, directrice DAP Arts et Technologies de l'ICN et Christian François, architecte et enseignant émérite de l'ENSA Nancy.

 

    conférences 2022 2023

    Conference Grichka Martinetti

    Sédimentation(s)

    MER. 26 OCT. 2022 / 19H Salle de l’Abbaye Saint-Germain Auxerre

    Conference Grichka Martinetti

    Sédimentation(s)



    Grichka Martinetti

    architecte (Atelier PNG)

    parrain de l'édition 2022 de la semaine architecture et patrimoine à Auxerre.


    MER. 26 OCT. 2022 / 19H
    Salle de l'Abbaye Saint-Germain à Auxerre

    ouvert au public


    Le patrimoine est un sujet ambigu, jusque dans le terme lui-même, qui évoque autant le bien commun à protéger que celui d'autrui qui peut l'accroître de manière exponentielle dans les temps capitalistes que nous connaissons, et s'il est largement débattu depuis la fin du XVIIIe siècle avec l'instauration d'une veille à la conservation des monuments, églises et maisons devenus monuments nationaux, il trouve un nouveau terreau fertile au coeur alors que nous devons tendre vers la frugalité.

    En effet, si les ellipses du XIXsiècle industriel et du XXe siècle moderne ont pu faire croire au mirage de la création sans racines, le XXIe siècle nous ramène collectivement à la question de la soutenabilité de la construction qui est aujourd'hui globalement l'outil de l'expansion financière infinie dans un monde fini et en fait l'une des plus importantes contributrices du dérèglement climatique.

    En cela, contemporanéiser des architectures déjà présentes est une des réponses que nous pouvons apporter aux enjeux environnementaux actuels dans une tradition de conservation au sens de transmission, de ce qui a déjà duré pour le faire durer plus encore, dans un mouvement de maintien durable par l'acte de création pour reprendre les mots récents de Pierre Caye.

     

    Grichka Martinetti est architecte diplômé de l'ENSA Paris-Val-de-Seine (2007) et exerce depuis la même année au sein de l'atelier png - Equerre d'argent 2022 - dans des situations géographiques diverses, du centre-bourg au coeur des métropoles. Il est également diplômé de l'Ecole de Chaillot (2016), poursuivant un travail attentif aux différents patrimoines auxquels l'atelier est confronté depuis près de quinze ans.

    Actualité Recherche

    Intervention colloque international / Jade Berger

    Auditorium du Musée d'Art Moderne de Troyes

    OCT. 2022

    Intervention colloque international / Jade Berger



    « Patrimoine en tension : les paysages de l'industrie »

    Jade Berger, doctorante du LHAC, s'est rendue à Troyes les 14 et 15 octobre derniers pour participer au colloque international "Patrimoines en tension : les paysages de l'industrie", qui s'est déroulé à l'auditorium du Musée d'Art Moderne.

    A cette occasion, elle a présenté une communication intitulée "Le vide, un paysage sidérurgique patrimonial ? Enquête sur les valeurs patrimoniales associées à l'usine sidérurgique au regard de la désindustrialisation lorraine". 

    Jade Berger réalise une thèse de doctorat sur le sujet : « De l'usine à l'objet patrimonial. Histoire de la reconversion et de la patrimonialisation des vestigues sidérurgiques lorrains et luxembourgeois de 1968 à 2018. »

    Actualité Recherche

    Parution au CRAUP / Adrien Marchand

    Roger Pouivet, Du mode d’existence de Notre-Dame, Philosophie de l’art, religion et restauration.

    Compte rendu d’ouvrage.

    Parution au CRAUP / Adrien Marchand


     
    Adrien Marchand, doctorant au LHAC, a réalisé un compte-rendu de l'ouvrage de Roger Pouivet, professeur de philosophie à l'Université de Lorraine et chercheur au laboratoire Archives Henri Poincaré, intitulé « Du mode d'existence de Notre Dame. Philosophie de l'art, religion et restauration. »

    Cette recension participe d'une démarche visant à faire se rencontrer les travaux de recherche en philosophie avec les problématiques architecturales. Elle a été publiée au Cahier de la Recherche Architecturale Urbaine et Paysagère en octobre 2022.

    Elle est accessible via ce lien.

    Adrien Marchand réalise une thèse de doctorat sur le sujet suivant : « La critique architecturale : clarifications, approches, pratiques. Application des outils théoriques de la philosophie des valeurs dans l'analyse de la valeur architecturale. ».

     

    Actualité école

    Dessin à la main, apprendre en faisant

    De l'encre au fusain // Claude Valentin

    SAM.15 OCT. //14H

    Dessin à la main, apprendre en faisant




    Dessin à la main, de l'encre au fusain
    Claude Valentin

    A l'occasion de la fête du dessin organisée par l'école d'architecture de Nancy pour les journées nationales de l'architecture, Claude Valentin, architecte et enseignant à l'école d'architecture de Nancy, dessinera en direct dans l'amphithéâtre et son geste sera retransmis sur écran pour inviter le public à le suivre, à reproduire les traits et à comprendre le dessin, la matière, l'outil.
    Il présentera aussi quelques uns de ses carnets de dessins, témoins de ses voyages, ses réflexions d'architecte, ses études de sites.

    >> L' Ecole nationale supérieure d'architecture de Nancy fête le dessin d'architecture pour les journées nationales de l'architecture et propose, avec ses étudiants, des ateliers de dessin et de médiation pour toute la famille.

    Programme et inscriptions : /fr/journees-nationales-architecture-2022.html

    Actualité Recherche

    Retour sur la conférence eCAADe 2022

    Retour sur la conférence eCAADe 2022



    Maxence LEBOSSÉ, Franck BESANÇON et Gilles HALIN se sont rendus au 40ème colloque eCAADe qui a eu lieu du 14 au 16 septembre 2022 à la Faculté d'Architecture à Gand.

    Cette édition proposait des workshops, des conférences pour les chercheurs et les praticiens et une exposition en l'honneur du professeur Johan Verbeke.

    A cette occasion, Maxence a présenté un article dans le cadre de sa recherche sur le réemploi du bois.


    Actualité LHAC

    Table ronde / Arts de construire & engagement territorial

    Emeline Curien, Bernard Quirot, Émilien Robin, animée par Roberta Morelli

    JEU. 6 OCT. 2022 à 19h Pavillon de l'Arsenal, Paris 4

    Table ronde / Arts de construire & engagement territorial

     

     Art de construire & engagement territorial


    Table-ronde avec Émeline Curien, Bernard Quirot et Émilien Robin, animée par Roberta Morelli

     

    Jeudi 6 octobre 2022 à 19h

    Pavillon de l'Arsenal 

    21 boulevard Morland 75004 Paris

     
    télécharger l'affiche et le résumé

    L'ouvrage Pesmes. Art de construire et engagement territorial prend appui sur le séminaire d'architecture organisé par l'association Avenir Radieux et dirigé par Bernard Quirot à Pesmes depuis 2015. Étudiants, architectes, critiques et historiens invités y expérimentent le projet comme outil de connaissance et de transformation du territoire et où échanges, débats et visée critique et prospective se nourrissent. Se dessine alors une préoccupation commune : relier l'architecture, considérée comme acte de construire, avec un engagement territorial appréhendé dans ses dimensions tant matérielles que spatiales, tant économiques que culturelles. Au travers d'entretiens, menés par Émeline Curien avec plusieurs de ces intervenants, l'ouvrage explore les formes multiples de cet embrayage spécifique et en révèle les aspects pratiques, théoriques, politiques et prospectifs. Par le dialogue photographique réalisé par Luc Boegly avec le village de Pesmes, le livre ouvre une méditation sur l'historicité de ces problématiques et sur la poésie des périphéries proches et lointaines des métropoles européennes et sur leur état préoccupant.

     

    La table-ronde organisée au Pavillon de l'Arsenal sera l'occasion d'écouter les protagonistes de l'ouvrage échanger sur leur vision de l'architecture au prisme des perspectives que leurs démarches — architecturale, pédagogique ou théorique — proposent d'emprunter.

     

    Biographies des intervenants

     

    Émeline Curien, enseignante-chercheuse, docteure en architecture

    Émeline Curien a suivi une formation d'architecte et a réalisé une thèse en histoire de l'art portant sur l'architecture suisse alémanique des années 1980 à nos jours. Elle enseigne à l'École nationale supérieure d'architecture de Nancy et est chercheuse au Laboratoire d'histoire de l'architecture contemporaine (LHAC), laboratoire dans lequel elle poursuit ses recherches sur les pratiques contemporaines de l'architecture en Europe en lien avec les questions écologiques élargies. Auteur d'ouvrages et d'articles sur des architectes et réalisations françaises, suisses, belges et autrichiennes, elle fait également partie à Nancy d'une équipe pédagogique et scientifique intitulée « Mutations ». Celle-ci regroupe des architectes praticiens et des chercheurs en architecture, anthropologie, philosophie et sociologie, qui cherchent à comprendre et penser les enjeux des transformations socio-économiques, culturelles et surtout environnementales en cours et leurs impacts sur l'habiter dans toutes ses dimensions. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Gion A. Caminada, S'approcher au plus près des choses (Actes Sud, 2018) ; Pourquoi bâtir encore ? Atelier d'architecture Éric Furnémont (Les Éditions de la Province de Liège, 2019) ; Pensées constructives, Architecture Suisse Alémanique 1980-2000 (Fourre-Tout, 2019).

     

    Roberta Morelli, enseignante-chercheuse, docteure en ingénierie

    Ingénieur-architecte de formation et docteure en ingénierie de la construction et de la planification territoriale, Roberta Morelli est maîtresse de conférence à l'Ensa Paris-Belleville et est chercheuse au Laboratoire IPRAUS (Institut Parisien de Recherche Architecture Urbanistique Société). Elle est membre du comité de rédaction des Cahiers de la Recherche architecturale, urbaine et paysagère et a codirigé le LabEx Futurs urbains entre 2017 et 2021 (Université Paris Est). Ses activités pédagogiques, ainsi que ses recherches menées dans le cadre de divers programmes scientifiques, portent sur l'analyse critique des processus de conception et de fabrication des édifices et de la ville face aux enjeux environnementaux contemporains.

     

    Bernard Quirot, architecte

    Né à Dole (Jura) en 1959, Bernard Quirot est diplômé de l'École d'architecture de Paris-Belleville en 1986. Il est pensionnaire de la Villa Médicis à Rome en 1988-1989 où il mène une recherche sur les invariants dans l'architecture occidentale. Il a été nominé au prix d'architecture BSI Swiss Architectural Award en 2010, ainsi qu'au Grand prix national d'architecture en 2018. Il a reçu le prix de l'Équerre d'argent qui récompense le meilleur bâtiment de l'année pour le projet de la maison de santé de Vézelay (2015). Son projet pour le lycée Ledoux de Besançon (1992) a reçu le label Patrimoine du XXe siècle en 2016. En 2014, il fonde l'association Avenir Radieux qui oeuvre à la restructuration du centre historique du village de Pesmes et qui organise depuis 2015 un séminaire annuel d'architecture. Il est l'auteur de l'essai Simplifions (Cosa Mentale, 2019). Il est installé dans le village de Pesmes (70) et associé à Alexandre Lenoble, Chloé Blache et Julie Vielle.

     

    Émilien Robin, architecte

    Émilien Robin est architecte, diplômé de l'École nationale supérieure d'architecture de Nantes en 2006. Après avoir dirigé son agence à Paris pendant une dizaine d'années, il est désormais installé dans le nord de la France, à Fourmies, aux confins du Parc Naturel Régional de l'Avesnois. En 2005 et 2012, il est lauréat d'Europan. En 2016, il fait partie du commissariat du pavillon français à la Biennale d'architecture de Venise. Il est lauréat de l'Équerre d'argent 2021 pour la construction des équipements de services publics à Neuvecelle en Haute-Savoie, conçus avec son ancien associé Julien Boidot et l'Atelier PNG. Il enseigne actuellement à l'Ensa Paris-Belleville et s'intéresse tout particulièrement aux conditions de production de l'immobilier et aux filières de construction dans les territoires à l'écart des métropoles. 

     

    Actualité école

    Exposition - Metz, années 50-60

    du 16 septembre au 15 janvier

    Porte des Allemands - Metz

    Exposition - Metz, années 50-60

    Du 16 septembre au 15 janvier 2023
    Porte des Allemands, boulevard Maginot - Metz


    L'exposition "Metz, années 50-60" se fonde sur la thèse de doctorat de Pierre Maurer "Architecture et urbanisme à Metz (1947-1970) Action municipale : la modernisation d'une ville".
    Pierre Maurer commissaire de cette exposition est architecte DE, docteur en histoire de l'architecture et maître de conférence associé "Histoire Culture Architecturale" à l'école d'architecture de Nancy.
     
    Cette exposition est produite par le service Patrimoine culturel avec l'appui du service des Archives municipales et de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy.
     
    Sous l'intitulé commun « Metz années 50-60 », le propos de l'exposition se déploie à la Porte des Allemands (La modernisation d'une ville), aux Archives municipales (Urbanisme et émergence de la pensée patrimoniale) et enfin à la Bibliothèque universitaire du Saulcy à partir du 14 octobre (Des lieux pour enseigner : des écoles au campus du Saulcy).
     
    Cette exposition porte sur la ville de Metz entre 1947 et 1970, durant les mandats du maire Raymond Mondon (1914-1970). La production architecturale et l'aménagement urbain sont interrogés à travers le prisme de projets et de constructions, replacés dans le contexte de leur conception. De la lutte contre l'habitat insalubre et de la résorption de la crise du logement de l'après-guerre aux opérations de rénovation urbaine des années 1960, en passant par la création de grands ensembles de logements collectifs, l'exposition interroge la modernisation de la ville. Outre les projets architecturaux, elle explore également l'évolution des limites territoriales de cette commune militaire annexée deux fois en moins d'un siècle, en s'appuyant tant sur des fonds archivistiques que sur des prêts d'institutions ou de particuliers. Le visiteur est invité à découvrir comment la ville s'est construite et transformée durant des années marquées par une forte croissance.

     

    Voir +