Conférences

programme complet

Conférences

Expositions

programme complet

Expositions

Galeries photos

Galeries photos

Actualité Recherche

Intervention de Victor Fréchard - Workshop ENSA Versailles

« Transforming Timber » Open lecture series

Mercredi 22 juin 2022 - ENSA Versailles (lien visioconférence)

Intervention de Victor Fréchard - Workshop ENSA Versailles


Victor Fréchard, doctorant au Laboratoire MAP-Crai (ENSA Nancy) participe au workshop « Transforming Timber », organisé par l'ENSA Versailles, dans le cadre d'un workshop scientifique.

Il intervient le mercredi 22 juin 2022, à 10h00 sur le sujet suivant « La Stratoconception® : une méthode de fabrication additive au service de l'architecture bois ».

Le colloque est diffusé en visioconférence.

Lien Zoom

ID de réunion : 479 348 5633


Lien Youtube

https://www.youtube.com/channel/UC-dv5K3HhK1fqYYbyK3gp0w


Pour + d'informations
 

Après un diplôme d'ingénieur civil et une formation post-diplôme «Architecture, Bois et Construction », Victor Fréchard a poursuivi ses études en tant que doctorant en Sciences du Bois et des Fibres, dans deux laboratoires de recherche : le LERMAB à l'ENSTIB d'Epinal et au MAP-CRAI à l'ENSA Nancy.

Son objectif de recherche est le développement et la mise en oeuvre de nouvelles méthodes et outils pour la conception paramétrique et la fabrication numérique de l'architecture en bois. L'application du procédé de fabrication additive Stratoconception® encadre la proposition de recherche d'une méthode adaptée pour accompagner le procédé de la conception à la fabrication et pose les bases de sa recherche de thèse. (pour + de détails)
 

Actualité Recherche

Intervention d’Élodie Hochscheid // Séminaire ENCCA 2022

Mardi 28 juin 2022, 13h45.

Salle Vitrine, ENSA Nancy. (lien visioconférence)

Intervention d’Élodie Hochscheid // Séminaire ENCCA 2022




Pour assister à son intervention en visioconférence : Lien Teams.


Élodie Hochscheid est post-doctorante dans le département de génie de la construction à l'École de Technologie Supérieure de Montréal. Après des études d'architecture et un Master spécialisé sur les outils numériques pour la conception architecturale (master DNA) à l'ENSA de Nancy, elle a travaillé en agence d'architecture avant d'obtenir un doctorat en avril 2021. Sa thèse de doctorat portait sur l'adoption des pratiques BIM (Building Information Modeling) dans les agences d'architecture en France.

Son post-doctorat compte deux projets de recherche, l'un concernant les questions de responsabilité professionnelle des acteurs dans un contexte d'utilisation de maquette numérique collaborative, et l'autre concernant une comparaison de plateformes collaboratives dans le secteur de la construction et dans le secteur de l'aéronautique. Elle a enseigné dans plusieurs établissements en France, au Maroc et au Canada, à des promotions d'étudiants architectes, ingénieurs et designers.

Ses travaux articulent milieu académique et milieu professionnel dans des contextes multidisciplinaires. Elle s'intéresse aux interconnexions entre l'évolution des technologies d'une part et celle des structures sociales du secteur de la construction d'autre part.

Elle interviendra au séminaire ENCCA 2022 sur le sujet « Vers l'hybridation des pratiques numériques entre la construction et l'aéronautique », le mardi 28 juin 2022 à 13h45 en salle vitrine.

Actualité école

postes d'enseignement à pourvoir

4postes d'enseignement à pourvoir 2022 - 2023

candidature avant 27 juin/ 1er juillet selon le poste (mise à jour le 24 juin)

postes d'enseignement à pourvoir

postes d'enseignement à pourvoir 2022 - 2023
 

Dépôt des candidatures :

Les candidatures devront être adressées à Madame la Directrice de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy et envoyées, par mail, à rh@nancy.archi.fr

 


1. Intitulé du poste (F/H) : Maître de Conférences associé
Groupe de discipline : VT1
Durée du contrat : 1 an (12 mois)
Nombre d'heures : 160h équivalent TD pour 1 an
La date limite de réception des candidatures est fixée au 27 juin 2022, 12h.
télécharger la fiche de poste


2. Intitulé du poste (F/H) : Maître de Conférences associé

Groupe de discipline : Histoire et Cultures architecturales (HCA)
Durée du contrat : 1 an (12 mois)
Nombre d'heures : 160h équivalent TD pour 1 an
La date limite de réception des candidatures est fixée au 27 juin 2022, 12h.
télécharger la fiche de poste


3. Intitulé du poste (F/H) : Maître de Conférences associé

Groupe de discipline : VT2
Durée du contrat : 1 an (12 mois)
Nombre d'heures : 160h équivalent TD pour 1 an
La date limite de réception des candidatures est fixée au 27 juin 2022, 12h.
télécharger la fiche de poste

4.Intitulé du poste (F/H) : Maître de Conférences associé
Groupe de discipline : SHSA
Durée du contrat : 1 an (12 mois)
Nombre d'heures : 160h équivalent TD pour 1 an
La date limite de réception des candidatures est fixée au 1er juillet 2022, 12h, au plus tard
télécharger la fiche de poste

Actualité Recherche

Séminaire ENCCA 2022

Mardi 28 juin 2022 // De 13H30 à 17H

Salle Vitrine. Séminaire ouvert à tous.

Séminaire ENCCA 2022

Séminaire ENCCA 2022

 

Comme chaque année, l'équipe du MAP-Crai organise le séminaire ENCCA - Environnements Numériques pour la Conception et la Collaboration en Architecture - qui aura lieu le mardi 28 juin 2022 de 13h30 à 17h.

Cet évènement permet aux jeunes chercheurs du laboratoire, stagiaires et doctorants, de présenter leurs travaux et productions de recherche par de courtes présentations. Ils peuvent ainsi confronter leur méthode scientifique au regard de chercheurs, enseignants, ingénieurs et architectes.

Les présentations sont ouvertes au public.

Pour assister au séminaire en visioconférence : Lien Teams.


Vous trouverez ci-joint le programme du séminaire ENCCA :
Télécharger le programme via ce lien via ce lien.
 

13h30 / ACCUEIL
13h45 / Ouverture
 

Julien MEYER, directeur de l'équipe MAP-Crai
Tommy MESSAOUDI, co-directeur de l'équipe MAP-Crai

14h00 / Plénière session 1: Conférenciers invités et travaux de thèses
Animateur : Victor Fréchard
 

- Élodie HOCHSCHEID (ETS, Montreal) « Vers l'hybridation des pratiques numériques entre la construction et l'aéronautique »

- Maxence LEBOSSÉ (MAP-Crai, Nancy, ED IAEM)  « Approches numériques du réemploi de bois d'oeuvre »

- Victor FRÉCHARD (MAP-Crai, Nancy, ED IAEM) « Vers une méthode de conception pour une fabrication par Stratoconception®»

15h15 / pAUSE : SESSION POSTERS & DÉMOS

15h30 / Plénière session 2: Stages recherche
Animateur : Maxence LEBOSSÉ
 
- Paul BESANÇON (Stagiaire MAP-Crai, ENSA Versailles) « Panorama autour de la strate »

- Nathan LECLERC (Stagiaire MAP-Crai, ENSA Nancy) « Étude et expérimentation des planches à bois courts »

- Feriel MOALLA (Stagiaire INRS, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) « Formalisation des exigences d'exploitation pour enrichir les informations associées aux classes d'objets BIM IFC »

- Jeanne PETITPAS (Stagiaire MAP-Crai, ENSA Nancy) « Rétrospective sur les outils exploités dans le cursus Licence et leurs utilisations réelles dans le processus d'idéation/conception »

- Margaux CHEVALIER (Stagiaire MAP-Crai, ENSA Nancy) « L'optimisation d'EcoProfil pour une évaluation adaptée aux outils et enjeux actuels »

17h00 / mot de conclusion
 
Julien MEYER, directeur de l'équipe MAP-Crai
Tommy MESSAOUDI, co-directeur de l'équipe MAP-Crai

Les détails de l'évènement sont à retrouver sur le site du MAP-CRAI.

Actualité école

APÉRO - RENCONTRE AUX RÉCOLLETS À METZ

Installations artistiques par les étudiants en architecture

18 juin 2022 - entrée libre

APÉRO - RENCONTRE AUX RÉCOLLETS À METZ

APÉRO - RENCONTRE Samedi 18 juin de 18h à 19h30

Samedi 18 juin, les étudiants de 2e année de cycle Licence de l'école d'architecture de Nancy, encadrés par Cécile Demange, professeur et architecte, présentent une exposition au Cloître des Récollets à Metz. Dans un objectif de sensibilisation à l'environnement, ils fabriquent des installations à partir d'éléments de récupération, et proposent un apéro - rencontre ouvert au public.

Regardez… écoutez… ressentez... le monde bouge, change…
Au Cloître des Récollets, 18 étudiants de LaFabriK, enseignement d'expressions plastiques de l'ENSA de Nancy, encadrés par Cécile Demange, architecte et enseignante, ont pris place le temps d'un week-end pour fabriquer des installations à partir d'éléments de récupération.
Ils parleront du climat, de proportions, de sensations, de vis et de scies…
À l'aide de déchets les plus divers, tous issus de notre monde de consommation à outrance, ces futurs architectes fabriquerons 6 installations. Des projets individuels et collectifs, tous porteurs de messages, déchiffrés sous l'aile du Graoully, qui questionnent nos actes et nos comportements vis à vis de notre environnement proche et lointain. Lors de cet apéro-rencontre, il sera possible de les voir à l'oeuvre, perceuse, pinces et carnets en main, mais aussi d'échanger avec eux, un verre à la main !


Actualité LHAC

Communication Adrien Marchand - Colloque Jeunes Chercheurs

« Faute(s) de goût : esthétique, éthique et politique »

24-25 mai 2022 – Université Toulouse-Jean Jaurès

Communication Adrien Marchand - Colloque Jeunes Chercheurs


Adrien Marchand, doctorant au Laboratoire d'Histoire d'Architecture Contemporaine, participe au colloque des jeunes chercheurs, organisé par le Laboratoire Patrimoine Littérature Histoire de l'Université de Toulouse Jean Jaurès, sur le thème "Faute(s) de goût : esthétique, éthique et politique".

Il intervient le mercredi 25 mai 2022, à 13h50 sur le sujet suivant "La faute de l'architecte : le bon goût, le devoir et le public."

Le colloque est diffusé en visioconférence.

Lien Zoom

ID de réunion : 920 3615 1974

Code secret : 580911


Lien Skype Entreprise

 

Télécharger la proposition de communication

Télécharger le programme du colloque

Adrien Marchand est Architecte Diplômé d'État, doctorant en architecture sous la direction de Catherine Deschamps au Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine (EA 7490) et enseignant à l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy. Ses travaux portent sur les applications des outils
issus de la philosophie de l'art à l'analyse de la valeur architecturale.

Résumé :
L'architecture met en tension deux acteurs principaux lorsqu'il s'agit d'en juger les objets. D'un côté, les architectes eux-mêmes participent d'une longue tradition critique dans laquelle les canons classiques, puis les doctrines modernes ont joué le rôle de régulateurs du bon goût à suivre. De l'autre, le public de l'architecture (Segaud 1988, 2000) est depuis peu reconnu comme légitime dans le jugement de son cadre de vie (Eleb 2005).

Parce qu'il conçoit justement l'environnement construit dans lequel se déploient la majorité des activités humaines, l'architecte a la charge de réussir le projet de cette construction. De fait, un manquement à livrer des objets idoines aux usages prévus dans la commande apparaîtra sans doute comme une faute. Le devoir d'offrir aux usagers une beauté accessible (Illies, Ray 2016) par le biais des objets construits s'impose à l'architecte ; le manquement à ce devoir constitue une faute morale. À l'inverse, une faute plus subtile consiste à offrir au public architectural ce qu'il attend, indépendamment de ce que le bon goût aurait dicté. On peut ainsi satisfaire le goût du public tout en échouant à poursuivre la tradition constructive, à répondre aux enjeux les plus contemporains ou à sensibiliser le grand public à l'architecture de son temps. Donner à l'oeuvre construite une forme inadéquate, pour de mauvaises raisons (Beardsley 1958), apparaît cette fois comme une faute de goût proprement esthétique.

Nous défendrons cette apparente contradiction : la faute selon laquelle l'architecte contrevient au goût du public est morale, tandis que celle selon laquelle il accepte de contrevenir à son propre jugement est réellement esthétique. Le devoir de l'architecte est donc avant tout autonome, au sens où il suit d'abord la règle d'un jugement qui, s'il se veut universel (Kant 1790), doit parfois s'extraire de la contingence de celui de ses contemporains.

Actualité LHAC

Guide d’architecture Verviers, Spa, Ostbelgien

Direction scientifique Emeline Curien / Norbert Nelles

Présentation publique à Eupen (B) // JEU. 2 JUIN

Guide d’architecture Verviers, Spa, Ostbelgien



Le guide d'architecture moderne et contemporaine Verviers, Spa, Ostbelgien, Pays de Herve & Vallée de l'Amblève – 1868-2022  paraît dans une collection éditée par la Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont l'objectif est d'éclairer près d'un siècle et demi d'architecture moderne et contemporaine en Wallonie.
Emeline Curien, architecte de formation, docteure en histoire de l'art, enseignante à l'école d'architecture de Nancy et chercheure au LHAC a assuré la codirection de l'ouvrage avec Norbert Nelles, architecte, professeur et ex-doyen de la Faculté d'Architecture de l'Université de Liège. Marc Wendelski signe la photorgraphie.

Ce nouveau guide résulte du partenariat scientifique entre la Faculté d'architecture de l'ULiège et le LHAC de l'école d'architecture de Nancy. Une présentation publique du livre est programmée jeudi 2 juin 2022 à 19h au Centre culturel Alter Schlachthof d'Eupen en Belgique.
Participer en cliquant ici

Les précédents volumes ont pour sujets Liège, Mons & Coeur du Hainaut, Tournai & Wallonie picarde,  Charleroi Métropole et Namur & Luxembourg provinces.
Les précédents ouvrages

Actualité école

Conférence Guidotti / Moor

Fragments de ville, conversation tessinoise

JEU. 19 MAI / 13h30

Conférence Guidotti / Moor

Conférence à l'école d'architecture de Nancy
Jeudi 19 mai 2022 / 13H30

Fragments de ville
conversation tessinoise


Giacomo Guidotti / Stefano Moor 
Architectes - enseignants



Entre ville et campagne, le Tessin d'aujourd'hui apparaît comme une grande conurbation qui, après s'être développée à partir des années soixante entre ses propres limites territoriales, continue à croître en se transformant en une sorte de pont qui, à travers les Alpes, relie Milan à Zürich.

Les bourgs historiques traditionnels ne croissent plus de manière concentrique, de l'intérieur vers l'extérieur, du centre vers la périphérie comme c'était le cas dans la ville historique. Les limites entre ville et campagne, entre bâti et non bâti disparaissent, et les concepts même de continuité urbaine sont complètement obsolètes.

Après s'être étendu sur la quasi-totalité du territoire à disposition, la “Città Ticino” se développe aujourd'hui à l'intérieur. Les terrains libres deviennent occupés par de nouvelles installations sans solution de continuité. Les nouvelles constructions trouvent place entre les bâtiments historiques, les vieux noyaux ruraux, les petites zones artisanales ou les zones agricoles résiduelles et doivent s'attacher à résoudre des nouvelles relations entre les parties.

“Quand tu construis un chemin, une étable, une maison, un quartier, pense toujours à la ville.”
Quelle ville ? Quelles nouvelles relations entre les parties ? Quelle attitude assumer vis à vis des préexistences ?

Giacomo Guidotti (Bellinzona, 1972) a obtenu son diplôme à l'École polytechnique fédérale de Lausanne en 1997. La même année, il fonde l'agence Guidotti Architetti à Monte Carasso avec l'architecte Riccarda Guidotti. Il a été professeur invité à l'UCL (Bruxelles), à l'IUAV (Venise) et professeur invité de projet à l'USI-Academia di architettura (AAM, Mendrisio). Il est actuellement chargé de cours en construction à l'AAM, professeur à la HES de Fribourg et, depuis dix ans, enseignant au Séminaire international de projet de Monte Carasso. Le bureau a reçu plusieurs prix et distinctions et a participé à des expositions individuelles et collectives en Suisse et à l'étranger.

Stefano Moor (Lugano, 1968) a obtenu son diplôme en 1993 à l'École polytechnique fédérale de Lausanne avec Luigi Snozzi, avec lequel il a entamé une longue collaboration d'enseignement à l'EPFL et au Séminaire international de projet de Monte Carasso. En même temps, il a commencé une activité professionnelle indépendante. Ses oeuvres ont été présentées dans des expositions individuelles et collectives et il a été invité pour de nombreuses critiques et conférences en Suisse et à l'étranger. Depuis 2014 il enseigne à l'HEPIA de Genève et depuis 2015 au séminaire d'architecture de Pesmes (France).
 
 

Actualité école

Exposition Arts-plastiques et visuels

EXPOSITION "ARTS-PLASTIQUES ET VISUELS

Du 6 mai au 16 mai 2022

Exposition Arts-plastiques et visuels

Jusqu'au 16 mai, les travaux réalisés par les étudiants de l'école d'architecture de Nancy dans le cadre de l'enseignement "Arts-Plastiques et visuels" sont exposés dans le hall de l'école d'architecture de Nancy.
 

Cycle Licence année 2, semestre 2, 2021, Gravure encadré par Mehdi Zannad

Cycle Licence, année 2, semestre 2, 2021, Reportage photo encadré par Ethel Buisson

Cycle Master, année 1, semestre 1, 2021, Photographie d'architecture « à la manière de.. » encadré par Ethel Buisson

Cycle Master, année 1, semestre 1, janvier 2022, Laboratoire Noir et Blanc, thème Le temps, encadré par Ethel Buisson et Claude Philippot

Quelques visuels de l'exposition :







conférences 2021 2022

Conférence Alain Bornarel

Quelle ingénierie pour une architecture frugale

MER. 18 MAI / 18h

Conférence Alain Bornarel

Conférence à l'école d'architecture de Nancy
Mercredi 18 mai 2022 / 18H

Quelle ingénierie
pour une architecture frugale


Alain Bornarel - Ingénieur, président de l'association Frugalité heureuse


Médiathèque du Sud Sauvage à Saint Joseph - Co-architectes Nicolas Peyrebonne

L'ingénierie traditionnelle, concentrée sur le dimensionnement des systèmes énergétiques, s'intéresse désormais à l'enveloppe et au bâti. La bioclimatique traditionnelle, essentiellement préoccupée par les contextes d'hiver, l'isolation et la récupération des apports, doit faire face aux problématiques d'été. La bioclimatique du soleil, devient une bioclimatique du vent et du végétal.

Alain Bornarel, ingénieur ECP, fonde en 1986 le bureau d'études TRIBU, positionné dès la fin des années 1990 sur la construction et l'urbanisme écoresponsables. Transformé en Scop, ce BET pionnier reste une référence en matière de frugalité dans le bâtiment et les territoires. Aujourd'hui retraité, Alain est administrateur de l'ICEB  (Institut pour la Conception Écoresponsable du Bâti) et animateur du OFF du DD (Rencontres participatives Off du Developpement Durable). Corédacteur du Manifeste pour la frugalité heureuse et créative, il est président de l'association Frugalité heureuse.


Centre Oenologique Viavino à Saint-Christol - Architecte Philippe Madec

Actualité école

DON DE LIVRES ET DE REVUES DE LA MÉDIATHÈQUE

Événement réservé aux membres de l'ENSA Nancy

DON DE LIVRES ET DE REVUES DE LA MÉDIATHÈQUE

La médiathèque organise du 16 au 18 mai une grande opération de don de livres et de revues spécialisés en architecture : monographies d'architectes, livres anciens, ouvrages autour du design, de la construction, des matériaux...
Chaque jour, le don sera approvisionné de nouveaux documents pour que le maximum de monde puisse y trouver son bonheur.
 
Le service documentation propose aux personnes qui souhaiteraient se séparer de certains de leurs livres de contribuer à ce don en les apportant en amont à l'accueil de la médiathèque ou les jours mêmes sur le stand.

L'événement se déroulera dans le Hall :
 
lundi 16 et mardi 17 mai : de 11h30 à 14h
 
mercredi 18 mai : de 10 à 17h

 

Actualité école

Visioconférence Manuela Braga

Dessiner l'architecture dans le paysage açoréen

MER 11 MAI / 18h

Visioconférence Manuela Braga

Visioconférence à l'école d'architecture de Nancy
Mercredi 11 mai 2022 / 18H

Dessiner l'architecture
dans le paysage açoréen

identité - mémoire - outils appropriés


Manuela Braga - Architecte

Conférence en direct depuis le Portugal à suivre dans l'amphithéatre A de l'école d'architecture de Nancy et à ce lien via Microsoft Teams.

 



Manuela Braga est diplômée d'architecture en 1983 à l'école des beaux-arts de Porto et pratique depuis 30 ans en tant que professionnelle généraliste et spécialisée (conception urbaine, projet architectural, coordination de projet et suivi de travaux), dans des entreprises privées et publiques, des organismes publiques, des activités indépendantes et en association au Portugal et aux Açores.

Manuela Braga ouvre en 2018 l'atelier DESVENDA dans le centre de Porto et se consacre aux arts-plastiques : peinture, sculpture, installation, théâtre, photographie, vidéo .... Elle réalise plusieurs expositions liées aux pratiques de l'atelier en collaboration avec João Faria e Maia Macedo.

Lors de cette visioconférence, Manuela Braga présentera leur manière de travailler en abordant des thématiques d'architecture caractéristiques aux Açores :
  • L'approche du territoire en tant que lieu ayant sa propre identité
  • Enquête sur les caractéristiques du paysage açoréen
  • Étude des corps organiques et inorganiques dans la nature
  • Mémoire du site
  • Traces de construction primitives
  • La société et ses exigences
  • Avenir et survie, autonomie
  • La conception du paysage
  • Quelques exemples de l'approche de deux architectes : Manuela Braga et João Faria e Maia Macedo.

Actualité école

Conférence Jean-Marc Weill

Ré-utiliser et Transformer. L'imprécision comme méthode.

MER. 27 AVRIL / 18H

Conférence Jean-Marc Weill

Conférence à l'école d'architecture de Nancy
Mercredi 27 avril 2022 / 18H

Ré-utiliser et Transformer

L'imprécision comme méthode


Jean-Marc Weill - Architecte-ingénieur
Agence C&E (Construction et Environnement)



La notion de patrimoine a longtemps été associée en architecture à celle de monument. Elle apparaît au moment même où l'on prend conscience de la disparition des traces de l'histoire. La législation qui s'est construite autour de la notion de patrimoine consacre cette première acceptation de la notion en établissant des règles de protection.

La notion prend aujourd'hui un sens plus étendu et plus abstrait. Il ne s'agirait plus seulement d'un objet représentatif mais plutôt de ce qui dans un objet ou un ensemble doit après restauration ou réaménagement subsister pour intégrer l'histoire de la construction de notre présent. Cette extension de la notion de patrimoine transforme assez radicalement la manière de considérer la commande en architecture parce que tout projet entre, d'une certaine façon, dans cette problématique du patrimoine et doit néanmoins se transformer…
Ce mouvement va créer un ensemble de stratégies spécifiques encouragées aujourd'hui par la nécessité de ré-utiliser, de transformer les usages et de questionner ces constructions à l'aune du cadre normatif actuel et des performances attendues…

Architecte DPLG diplômé de l'École nationale supérieure d'architecture de Nancy, Jean-Marc Weill est titulaire d'un Master in Design Studies (sciences et techniques appliquées en architecture) délivré par Harvard Graduate School of Design en 1990 et Ingénieur Civil diplômé du Conservatoire national de Arts et Métiers en 1999.

Depuis 1994 Jean-Marc Weill developpe une activité d'ingénierie des structures et de l'enveloppe et d'architecte-ingénieur au sein du bureau qu'il a fondé intitulé C&E : Construction et Environnement.
Les sujets abordés dans le cadre de cette activité comprennent notamment le développement de la conception et du calcul d'ouvrages en Béton de Fibres à Ultra Haute Performance (thème pour lequel il publie un ouvrage aux éditions Eyrolles en 2021), le renforcement des constructions au séisme et notamment la participation à des opérations expérimentales aux Antilles, la conception et la réalisation d'ouvrages de franchissement, l'installation d'oeuvre d'arts dans l'espace public, la réalisation de logements et d'équipements.

Le développement de sa pratique le porte aujourd'hui vers les structures en bois et béton de fibres, hybrides et réversibles, la réhabilitation et le réemploi.

Jean-Marc Weill enseigne à la Faculté de l'Aménagement de Montréal ainsi qu'à l'École d'architecture de la ville & des territoires Paris-Est. Son activité pédagogique s'accompagne de publications et de communications.

Réalisations récentes

En tant qu'ingénieur structure :

  • Le Pavillon de France à l'Exposition Universelle de Shanghai avec Jacques Ferrier Architecture
  • L'anneau de la Mémoire avec Philippe Prost Architecte - Équerre d'Argent dans la catégorie Jeunesse et sport 2014 / Prix de l'American Concrete Institute 2016
  • La restructuration de la Halle Pajol avec Françoise Hélène Jourda Architecte
  • L'Aria de Cornebarrieu avec Philippe Madec Architecte - Prix National Construction Bois 2017
  • L'Aqualagon Villages Nature® avec Jacques Ferrier Architecte
  • La restructuration du Village de la Faisanderie à Fontainebleau avec Eliet et Lehman Architectes - Équerre d'Argent dans la catégorie réhabilitation 2015
  • La surélévation de l'immeuble PB20-21 à la Défense avec Jean Luc Crochon et François Delafonta Architecte.

En tant qu'architecte et ingénieur :

  • La salle polyvalente du Tremblay - Prix Régional de la Construction bois 2018
  • Réalisation des locaux de l'association Horizon
     

Actualité école

Un nouveau portail ArchiRès pour le printemps 2022

MEDIATHEQUE

Un nouveau portail ArchiRès pour le printemps 2022

Le site ArchiRès fait peau neuve avec une nouvelle version en ligne le lundi 28 mars.
 

ArchiRès est le réseau francophone des bibliothèques des 20 écoles nationales supérieures d'architecture et de paysage du ministère de la Culture et de leurs partenaires dont La Cité de l'architecture et du patrimoine. Son objectif est de promouvoir l'échange et la diffusion d'informations, la valorisation des ressources documentaires, la mise en commun des compétences, le partage de la veille technologique, le développement de nouvelles prestations aux usagers. Créé en 2014, le portail propose une nouvelle version à compter du 28 mars 2022.

 
Le nouveau portail Archires offre, outre une nouvelle forme graphique, de nombreux enrichissements et de nouvelles fonctionnalités pour faciliter la recherche documentaire, qui évolueront encore ces prochains mois.

Pour naviguer dans le nouveau portail ArchiRès, rendez-vous toujours à la même adresse : www.archires.archi.fr
 
Ce nouveau site est fondé sur une double interface :
  • un accès non authentifié qui donne des informations communes à tout le réseau ArchiRès des bibliothèques d'écoles d'architecture et de paysage,
  • un accès authentifié  (connexion à votre compte lecteur) qui dirige vers une page spécifique à la bibliothèque de l'école de rattachement. Ainsi, si vous êtes connecté, les réponses à vos requêtes seront filtrées sur les exemplaires présents dans votre école et vous pourrez à tout moment élargir vos recherches sur l'ensemble du catalogue pour plus de réponses.
Le nouveau site met également à disposition la visibilité des nouvelles acquisitions dans l'ensemble des écoles ou dans votre école de rattachement (si vous êtes connecté) et également des actualités des bibliothèques sur le même mode.
 
Vous trouverez aussi de nombreux contenus et facilités de recherches dans les différents onglets qui présentent les collections, les ressources numériques ainsi que des documents pour vous aider à vous former (rédaction de votre mémoire, notions de droits d'auteur, de plagiat, de citation, Zotero pour organiser vos références bibliographiques, etc.).
 
Enfin, l'offre numérique est largement enrichie grâce à deux abonnements acquis par ArchiRès avec le soutien du Ministère de la Culture :
 - le catalogue Arte Campus avec plus de 2000 références de vidéos à la demande désormais directement accessibles après connexion.
- une offre de livres numériques (BiblioAccess par Numilog), dont les premières acquisitions vont pouvoir se faire courant avril et seront accessibles après connexion.

Pour aller plus loin, la médiathèque proposera bientôt des formations, qui permettront de découvrir en détails toutes les nouvelles fonctionnalités offertes. Les dates seront bientôt communiquées.

Actualité école

Conférence Daniel Stefani

Transformations

MAR. 5 AVRIL / 18H

Conférence Daniel Stefani

Conférence Cycle Logement
5 avril 2022 / 18H

Transformations

Daniel Stefani - Agence Proplaning
Conférence à suivre sur Microsoft Teams



La définition de transformation est le passage d'une forme, d'un usage à un autre ; rendre quelque chose différent, modifier ses caractères généraux.
La densification et la transformation d'espaces, de lieux sont les enjeux majeurs qui nous préoccupent dans notre territoire surconstruit.

La conférence de Daniel Stefani présentera deux réalisations de logements collectif où une réflexion écologique du lieu a amélioré sa spatialité en proposant une architecture de qualité tout en évitant l'étalement urbain (Obere Widen à Arlesheim / Maison Kesselweg à Liestal).
Enfin la réalisation d'une école maternelle à Nenzlingen illustre l'expérience de la démocratie directe : une petite école qui faisait beaucoup de bruit dans un village paisible et qui a subit une transformation inattendue.   

Daniel Stefani est diplômé de l'École nationale supérieure d'architecture de Strasbourg en 1985 où il enseigne les théories et pratiques de la conception architecturale et urbaine depuis 2004.
Il débute sa carrière chez Diener & Diener Architectes en tant qu'architecte concepteur et participe à de nombreux projets et concours de 1986 à 1996.
Depuis 1996, Daniel Stefani est architecte-partenaire du bureau Proplaning Bâle - Zurich. L'agence Proplaning est composée d'architectes et d'ingénieurs structures, Proplaning collabore également avec des architectes-partenaires externes pour planifier et réaliser des ouvrages complexes.



 

Actualité Recherche

Lauréats

Prix du concours « Ecosystèmes d'enseignement extérieurs »

Lauréats

Résultats du concours
« Écosystèmes d'enseignement extérieurs »



 

Le 8 mars 2022, l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy a accueilli le jury du concours « Écosystèmes d'enseignement extérieurs » auquel ont participé des étudiants et jeunes diplômés des écoles d'architecture de la Région Grand-Est et du Luxembourg.

Le jury, présidé par la designer de renommée internationale matali crasset, était composé de
Gauthier Bolle (architecte DPLG, maître de conférences en histoire et culture architecturales à l'ENSA-Strasbourg, chercheur à l'ARCHE),
Virginie Derveaux (architecte DPLG, enseignante à l'ENSA-Nancy, chercheure associée au LHAC),
Sylvie Dousset (Professeure en sciences des sols, Université de Lorraine, chercheure au LIEC),
Charles Max (Professeur en sciences de l'éducation, Université de Luxembourg, chercheur au SnT),
Maurice Mazalto (expert et consultant en architecture scolaire auprès des collectivités)
et Benoît Sindt (architecte DPLG, enseignant à l'ENSA-Nancy).

Le premier prix a été attribué à l'unanimité du jury à un projet qui propose un dispositif adaptable largement ouvert sur son environnement sur la base d'un système de panneaux pivotants permettant plusieurs configurations spatiales.

 

À l'issue des délibérations :

• le 1er prix a été attribué au projet Vice versa, soumis par Simon OBRIOT, étudiant de master 2 à l'ENSA-Strasbourg et Amélie RABAÇA, diplômée de l'ENSA-Strasbourg ;

Le jury a apprécié le parti pris fort du projet qui propose un dispositif original sans couverture ni auvent, modulable et en prise directe avec l'environnement et la nature au gré des saisons. Il a souligné la qualité plastique et architecturale du dispositif mis en scène. La possibilité de réunir des élèves, seuls ou par petits groupes participe de la qualité de ce dispositif, directement au contact du sol. La relation avec le terrain de sport et le végétal de l'autre côté est un atout qui a su convaincre le jury.

 

• le 2ème prix Prix a été attribué au projet Pergol'air, soumis par Élie CROIZIÉ HOCQUET et Zineb TOUNESI, étudiants de master 2 à l'ENSA-Nancy ;

Le jury a été séduit par la structure très légère, en prise directe avec le sol végétal, favorisant l'utilisation de pédagogies différenciées. Le projet tire sa force de son système constructif quasi rudimentaire, ayant la modeste ambition de protéger ses utilisateurs des intempéries et permettant un contact fort avec le sol.
 


 

• le 3ème prix a été attribué au projet Walden, la scène des sens, soumis par Richard PISTER, Louis SUTTER et Anatole GORIN / ENSA-Strasbourg, diplômés de l'ENSA-Strasbourg ;

Le projet a répondu aux objectifs avec une certaine crédibilité technique, tout en proposant l'utilisation de montants de réemploi. Le jury a souligné que le projet

permettait une belle relation à l'extérieur s'inscrivant dans la lignée des écoles de plein air.

 

• Les 2 mentions spéciales ont été décernées au projet Plateforme soumis par Merwann KRATI et Enzo NICOLLE, diplômés de l'ENSA-Nancy, et Camille LAFROGNE, diplômée de l'Université de Lorraine ;

Le jury a apprécié l'aspect réaliste et opérationnel de la proposition et son approche "climatique" élaborée. Le projet paraît crédible dans une utilisation tout au long de l'année. Il gagnerait toutefois à s'ouvrir plus largement sur le paysage alentour.

 

et au projet Inside out, soumis par Desmond BAST, diplômé de l'UniLu, Alborz TEYMOORZADEH et Mattea WEHAGE, étudiants de master 2 à l'UniLu.

Le jury a apprécié l'inscription du projet dans le sol, aménagé selon deux niveaux qui présentent une potentialité d'usages intéressante ainsi que le traitement de la façade semi-végétalisée, offrant une option intermédiaire à l'ouverture ou la fermeture totale. Nous encourageons les membres de cette équipe à poursuivre leur réflexion en introduisant une plus grande flexibilité des dispositifs pédagogiques et architecturaux, et en interrogeant de manière plus critique la place des dispositifs numériques dans la pédagogie.

 

Les 5 projets lauréats seront réalisés en maquette au sein de l'atelier SMLXL par leurs auteurs, la fourniture des matériaux des maquettes étant prise en charge par l'ENSA NANCY. Elles seront présentées lors d'une exposition qui rassemblera les planches de rendu du concours dont la programmation est en cours.


Virginie Derveaux

Pour l'équipe du projet

Actualité école

Conférence onSITE Architecture

Simple Tools

MAR. 22 MARS / 18h

Conférence onSITE Architecture

Conférence
22 mars 2022 / 18H

Simple tools 

Marie et Keith Zawistowski - onSITE architecture



onSITE est un atelier d'architecture et de construction, dont le nom est né de l'idée qu'une architecture durable, intemporelle et significative émerge d'une compréhension intime de la culture et de l'environnement dans lesquels elle s'inscrit.

À une époque où la mondialisation a attiré de nombreux architectes vers les centres urbains et délayé leur travail à la production d'images éphémères - sculptures iconiques qui appartiennent à partout et nulle part et qui s'effacent aussi vite qu'elles s'érigent – onSITE cherche son focus dans des endroits sereins : prenant le temps de concevoir et même de construire nombre de ses projets de ses propres mains.

Cette conférence réflexive reviendra sur cette pratique critique, intentionnellement petite, outillée simplement, très sélective dans les projets qu'elle entreprend, qui tente de résister au global et au virtuel au profit du local et du réel.


Dans leur pratique d'architectes comme dans leur pratique d'enseignants-chercheurs, Marie et Keith Zawistowski cherchent à réunir l'art de concevoir et celui de bâtir pour cultiver une architecture sensible dʼun point de vue économique, écologique et culturel.

En 2003, alors qu'ils sont encore étudiants, ils créent onSITE pour concevoir et construire leurs propres projets, et engagent un travail de recherche sur la frugalité dès 2005 avec le soutien du CNAM et de la Graham Foundation pour leur étude des pratiques d'auto-construction traditionnelles au Ghana, en Afrique de l'Ouest. En 2008, dix ans après leur expérience auprès de Sambo Mockbee au Rural Studio, ils créent le designbuildLAB, expérimentation pédagogique américaine qu'ils développent aujourd'hui au sein de l'ENSAG et de l'équipe de recherche LabEx Architecture Environnement & Cultures Constructives qu'ils ont rejoint en 2015.

Les engagements et réalisations du duo franco-américain sont reconnus en France et à l'international. En France, ils sont notamment lauréats du prestigieux "Prix Françoise Abella" de l'Académie française des Beaux-Arts et des "AJAP" du Ministère de la Culture.

conférences 2021 2022

Conférence matali crasset

TRANSMISSION ORGANIQUE

Mardi 08 mars 2022 / 18H Amphi A

Conférence matali crasset

Conférence à l'école d'architecture de Nancy

MARDI 08 mars 2022 / 18H Amphi A



matali crasset Ludothèque / Ecole Normale Sociale, Paris / crédit photographique : Philipe Piron

TRANSMISSION ORGANIQUE
matali crasset

Designer industriel
Présidente du jury du concours "Les écosystèmes d'enseignement extérieurs"



crédit photo Julien Jouanjus


« Apporter quelque chose aux gens plutôt que faire du design »

matali crasset est une femme designer française de renommée internationale.
Depuis sa formation aux Ateliers-ENSCI dans les années 1990, elle défend un design à la croisée d'une pratique artistique, anthropologique et sociale.
Elle oeuvre pour un design de la création, du vivant et du quotidien : comment le design peut contribuer au vivre ensemble et nous accompagner dans le monde contemporain ? C'est à partir de ce postulat à la fois simple et engagé qu'elle pense et travaille « en mouvement ».
Depuis 30 ans, elle invente son parcours singulier, nourri des centaines de projets qu'elle a menés aussi bien en architecture qu'en scénographie, en conception d'objets, de mobilier, d'espaces publics et d'aménagement.
Ses oeuvres sont exposées dans les institutions culturelles en France et à l'étranger et comptent parmi les grandes collections de design des musées., du Moma de New York au centre Pompidou…
Son design sans frontière ni territoire est l'expression d'une conviction profonde, celle du processus créatif considéré comme projet humain, social et écologique. Car la finalité des projets ne repose pas sur leur seule et unique réalisation, mais sur le processus lui-même et la capacité à produire du lien, à créer un système d'échange et de réciprocité entre les individus et avec le milieu naturel. C'est ainsi que tout projet devient oeuvre commune.

« Dans ma tête comme des champs que je n'arrête pas de cultiver »

- Lire et découvrir
La première étape de tout projet reste l'analyse contextuelle et l'examen approfondi des principes de la commande afin d'en préciser les contours les attendus en matière d'apport social, d'ancrage local, de réflexion et de prospection et déterminer le curseur d'innovation du projet : innovation sociale, innovation artistique, innovation écologique…
matali travaille à la manière d'un chercheur qui se documente et opère un travail de déconstruction minutieuse. Elle aimer interroger les évidences pour mettre au jour les logiques les plus profondes des situations, révéler ainsi le potentiel créatif et audacieux de l'ordinaire.
Son approche documentaire est pluridisciplinaire et elle n'hésite jamais à se plonger à la fois dans l'histoire, dans la philosophie, dans l'anthropologie et la sociologie pour saisir le contexte et les enjeux que soulèvent le projet.

- A la rencontre des gens
matali privilégie les expériences et les aventures humaines. Elle établit à chaque fois une relation étroite avec ses commanditaires.
Pour chaque projet, elle développe une méthodologie sur-mesure et sans a-priori avec des outils adaptés à chacune des situations.
Elle considère avant tout les ressources du commanditaire ou de son écosystème. L'usage des talents locaux, le recours aux ateliers des municipalités, le participatif, l'intégration d'atelier de réinsertion ou la mise en place d'ateliers avec des établissements scolaires…, tous ces possibles s'élaborent dans les contraintes du projet, le délai et son exigence, faisant de chaque projet une aventure collective particulière et singulière.
Aux compétences du studio s'ajoute un réseau d'acteurs indépendants : artisans, artistes, informaticiens, codeurs, ethnologues, écologues, écrivains, critiques en théorie du design, éclairagistes, graphistes, photographes, réalisateurs, … qu'elle mobilise pour les besoins du projet.

- Un travail à taille humaine
Travaillant de manière artistique et artisanale, matali est directement présente sur tous les projets et à chacune de leur étape de conception et de création.
Elle maintient une conception du design à échelle humaine, loin des grandes structures qui modélisent leurs approches et appliquent le même programme à tous les projets.
La structure du studio, composée de matali accompagnée d'un designer modeleur  3D et d'un directeur de studio, constitue le socle de sa création et favorise une approche très individualisée
C'est ainsi une expérience de recherche, de création et de vie qui s'élabore à chaque fois.

« Il y a toujours de l'artistique dans ce que l'on fait » : le monde de matali

> Les objets
Dans le domaine du design elle collabore aussi bien avec des acteurs du monde industriel proposant un design accessible comme Carrefour, Ikea ou Thomson multimédia qu'avec des entreprises du patrimoine vivant, EPV comme la Manufacture de Sèvres, Maison Berger, Roger Pradier, Missègle, Tissage Moutet… autour d'un outil de fabrication et de savoir-faire made in France.

> Le design public des espaces
Elle milite pour des lieux vécus et en mouvement, conçus à partir de principes de modularité : des scénarios d'usage qu'elle développe en scénarios de vie.
 
  • Espaces publics urbains
matali crasset développe des projets pour l'espace urbain, qu'elle conçoit comme espace public. Elle défend un espace public dans lequel tout un chacun peut s'y sentir accueilli et acteur de ses pratiques, en rupture avec une conception de la ville qui exclue les femmes et oublie les enfants.
Ses projets urbains comme Stries et compagnie, comme l' ire de jeux place de la Nation mais aussi comme les kiosques de Paris témoignent de l'apport du design dans la fabrique de la ville.
 
  • Lieux de vie et de culture
matali a toujours conçu des lieux de vie comme profondément hospitaliers. Ses architectures en sont des expressions aussi bien dans le domaine de l'hôtellerie (les hôtels Hi à Nice, à Nefta en Tunisie, à Paris), que dans celui des maisons de particuliers qu'elle conçoit toujours, en lien étroit avec leurs habitants, comme des espaces dynamiques, ouverts sur l'extérieur, modulables. Et les maisons sylvestres qu'elle a conçus au coeur du centre d'art contemporain Le vent des forêts, en pleine nature, permettent de vivre des expériences de perception par leur capacité à relier un intérieur à un extérieur.
Lieux de culture proprement dits, les espaces créées pour le Asia culture center à Gwangju en Corée du Sud, pour le Common Stove à Košice en Slovénie dans le cadre de la Biennale BIO25, pour la Librairie des Presses du Réel au Consortium à Dijon puis celle du Power Station of Art à Shanghai, constituent des installations artistiques et participatives, des lieux pérennes qui engagent de nouvelles pratiques culturelles et prennent soin des personnels et des publics.
 
  • Le monde de l'enfance
matali est connue pour son goût des couleurs et des expériences ludiques qui lui font être souvent associée au monde de l'enfance. C'est pourtant en tant qu'elle revendique de prendre au sérieux le ludique comme catégorie de l'expérience qu'elle a acquis une véritable expertise sur les lieux pour enfants.
Elle a ainsi développé de nombreux projets qui mettent au centre le développement de l'enfant et de la relation enfants-parents. La maison des Petits, une maison verte pour le Cent Quatre à Paris en est un exemple emblématique. L'école Le Blé en herbe à Trébédan au coeur de la Bretagne est une école maternelle et primaire en milieu rural, conçue comme intergénérationnelle, ouverte sur le village, faisant des enfants des acteurs de leur environnement. L'atelier des enfants du Carré d'Art de Nîmes et du Mucem à Marseille sont aussi des références saluées.
 
  • Les espaces interstitiels
Le design a cette capacité à inventer aussi des lieux et des usages, à proposer de qualifier des espaces auparavant sans qualité, à donner une dimension humaine et artistique à des lieux peu investis. matali intervient sur les espaces interstitiels des institutions et des villes, à l'image des projets développés au CHU d'Angers, pour Aéro végétal à Rennes.
 
  • Les espaces de médiation
Le studio a réalisé plusieurs projets mobiles majeurs de médiation culturelle : le MUMO 2, musée mobile d'art contemporain initié par Ingrid Brochard, Saule et les Hooppies, un tour musical itinérant pour le centre Pompidou, la capsule pour le Frac Champagne Ardennes ou Hippomobile, un projet de médiation tractée par un cheval à l'initiative de la Fondation Luma à Arles.

> Les scénographies
matali développe des scénographies dans des contextes variés. Aussi bien des scénographies pour des expositions à l'image de l'iconique exposition « Velvet » à la Philharmonie de Paris que celle de Superwarhol de Germano Celant au Grimaldi Forum de Monaco.
Le studio a aussi travaillé des scénographies complètes d'espaces dans le cadre de salons internationaux comme elle l'a fait régulièrement pour Première Vision, ou plus récemment pour Séries Mania, Aware ou le spectacle de Pierre Lapointe.
Les expositions et commissariats d'exposition
Le travail de matali crasset a fait l'objet de plusieurs monographiques, au mudac de Lausanne “pas de côté, 1991/2002” en 2002, au Victoria and Albert museum de Londres matali crasset: unpacking design” en 2003, au Grand Hornu en Belgique matali crasset: homemade”, au Cooper Hewitt Museum à New York matali crasset : soundscapes” 2006, springtherapy”  au SM's de Bois le Bus aux Pays Bas (musée dont elle avait conçu l'aménagement intérieur) notamment  et de nombreuses cartes blanches dans des musées de l'Art institute de Chicago,
En tant que commissaire d'expositions, on peut noter “Cristal palace” au château de la Motte Tilly en 2005, “Cohabitations” à la Biennale du Design à Saint Etienne en 2006, Liberty, egality, fraternity en 2012 au Wolfswonian, Miami avec M/M Pariset Alexandra Midal, et  “Reinventare un mondo commune” au pavillon Unicredit, Milan, 2016.

> L'enseignement et la transmission
matali crasset conçoit son métier de designer dans la transmission. Elle a donné plus de deux cents conférences à travers le monde, elle enseigne à la Head de Genève depuis 2010 et intervient dans de nombreux colloques et jurys.
Quelques exemples : professeur à l'ENS Paris-Saclay de 2017 à 2019 pour le projet L'Atelier des communs, workshop NID à Ahmedbabad, Inde…

Où voir, où lire, où comprendre le travail de matali
Les éditions Rizzoli ont publié une monographie en 2012 retraçant son parcours (en français aux éditions Norma). Récemment les éditions des presses du Réel ont publié « TITRE », un ouvrage de dessins réalisés pendant le confinement du printemps 2020.

France Culture a réalisé plusieurs émissions dont une suite de cinq enregistrements pour A voix nue par Camille Juza en 2018 et une master classe animée par Arnaud Laporte, 2017.
 
Un film documentaire de 52 minutes a été réalisé en 2019 par Rémy Batteault produit par Cocottes minute et coproduit par le centre Pompidou pour France 5.

http://www.matalicrasset.com

Quelques commanditaires
Alessi
Atelier Luma, Arles
Asia culture Center, Gwangju, Corée du Sud
Cent Quatre, Paris
Centre Pompidou, Paris
Consortium Museum, Dijon
CHU Angers,
Cité des Sciences et de l'industrie, Paris
Crous
ENS Paris Saclay
Fondation Martell, Cognac
Frac Champagne Ardennes, Reims
Hermès
Ikea
Maison Berger
Manufacture de Sèvres
Médiakiosk / Jean-Claude Decaux
Musée des arts décoratifs, Paris
National Museum of Singapore
Power station of art, Shanghai
Philarmonie de Paris
Ville de Dijon

Actualité école

[REPLAY] Conférence d'information JPO 2022

[REPLAY] Conférence d'information JPO 2022

[Replay]

Pour en apprendre plus sur l'école, les formations et les inscriptions, retrouvez l'enregistrement de la conférence  organisée pendant la journée Portes Ouvertes du 26 février 2022 et conduite par Gaëlle Perraudin, directrice de l'école, Olivier Pizon, secrétaire général et Eric Vion, directeur des formations et de la recherche.

 

Actualité école

Salons virtuels de discussions

avec l'équipe de la scolarité

VEN. 25 FEV // de 16H à 19H

Salons virtuels de discussions






Vendredi 25 février // de 16H à 19H

Salons virtuels de discussions sur application Discord ouverts le vendredi 25 février, de 16h à 19h
Accéder aux salons Discord
Discussions en ligne avec l'équipe du service scolarité pour les questions d'admission et les informations sur la formation.

Dans la dynamique des journées Portes ouvertes et alors que les lycéens émettent leurs voeux sur Parcoursup, l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy organise un rendez-vous virtuel sur la plateforme Discord afin que les lycéens de toutes les régions françaises puissent échanger et avoir un temps d'information sur les études en architecture et les modalités d'inscriptions.


Voir +