Deuxième cycle (DEA & DNM)

Cycle menant au diplôme d'Etat d'architecte et aux diplômes de master universitaires BAC+5

Deuxième cycle (DEA & DNM)



L'école propose une structuration du deuxième cycle en quatre domaines d'études qui peuvent se décliner en plusieurs parcours personnalisés :
 
Les 4 dominantes d'excellence sont chacune portée par une équipe d'enseignants-praticiens et d'enseignants-chercheurs issus principalement des laboratoires de l'école.

Chaque étudiant peut se construire un parcours personnalisé, conduit selon ses aspirations et les compétences qu'il souhaite développer.

La formation conduisant au diplôme d'Etat d'architecte (DEA) est ouverte de droit aux titulaires du diplôme d'études en architecture qu'ils soient issus de l'écle d'architecture de Nancy ou bien d'une autre école française, dans le cadre de la procédure dite de transfert entre écoles. Il est égalemnt ouvert aux titulaires d'un titre étranger admis en dispense.

Le domaine Architecture, Ingéniérie, Environnement propose également deux formations conduisant aux dipômes nationaux de master (DNM) en Design et Génie Civil.

Documentation à télécharger

Domaine d'études Architecture Histoire et Patrimoine

Domaine d'études Architecture Histoire et Patrimoine

Présentation du domaine d'études

Aujourd'hui, les architectes interviennent le plus souvent dans un contexte qui implique de transformer des bâtiments et des espaces urbains existant. Ils le font selon différentes modalités : conservation, restauration, rénovation, réhabilitation, restructuration, extension, etc., et au gré de doctrines variées. Dans tous les cas de figure, pour réussir leurs interventions, les architectes doivent maitriser des connaissances spécifiques dans les domaines de l'architecture, de l'histoire et des sciences de la construction. 

 

En cycle Master, le domaine Architecture, Histoire et Patrimoine (AHP), propose donc un parcours permettant d'acquérir ces connaissances théoriques, mais aussi les outils et méthodes de projet qui sont spécifiques aux interventions dans l'existant. Ses enseignements sont particulièrement adaptés aux défis contemporains liés au patrimoine, qu'ils soient politiques, sociaux, culturels, économiques ou environnementaux. À de multiples échelles, ils accordent une large place aux observations, analyses et expérimentations in situ. Ils encouragent l'imagination et l'engagement des étudiants.

L'objectif de ce programme d'enseignement de cycle master est permettre aux étudiants d'acquérir des compétences qui leur permettront une véritable maîtrise du projet architectural en contexte patrimonial. Plus qu'une spécialisation, notre domaine d'étude propose un approfondissement des savoirs et savoir-faire que doit posséder tout architecte. Les étudiants sont accompagnés et sensibilisés à une pratique professionnelle exigeante comme à une pratique de la recherche ambitieuse.

L'équipe de ce domaine d'étude est composée d'architectes praticiens, d'historiens et de doctorants, qui soucieux d'ancrer l'enseignement dans un contexte réel, s'associent aux différents acteurs du monde de l'architecture, de la politique et du patrimoine.

Equipe pédagogique

Jennifer Didelon, Karine Thilleul, Cécile Fries, Aurélie Husson, Pierre Maurer, Lucile Pierron, Alexandra Schlicklin, Jade Berger, Hugo Steinmetz

Laboratoire associé

Laboratoire d'Histoire de l'architecture contemporaine - école nationale supérieure d'architecture de Nancy

Domaine d'études Architecture Ingénierie Environnement

Domaine d'études Architecture Ingénierie Environnement

Présentation du domaine d'études

L'objectif du cycle master doit permettre à l'étudiant d'acquérir des compétences pour une maîtrise du projet architectural. S'inscrivant dans la continuité du cycle licence il s'agit d'approfondir les fondamentaux dans un domaine spécifique en mettant en oeuvre un savoir architectural, technique et environnemental. L'étudiant doit être accompagné et sensibilisé aux différents modes d'exercices de la profession au travers de la pratique architecturale et de la recherche en architecture.

Le domaine AIE

Quel rapport l'architecture entretient-elle aujourd'hui avec la technique ?. Comment les pratiques actuelles (constructives, numériques, environnementales) prennent-elles place dans la conception architecturale et urbaine durable?.

En cycle Master, le domaine Architecture, Ingénierie et Environnement (AIE), développe une méthodologie de projet et une culture constructive, au travers d'enseignements spécifiques adaptés aux enjeux contemporains liés à l'environnement. Il intègre des analyses et des expérimentations centrées sur des modèles éprouvés ou innovants, en prenant appui sur des connaissances historiques et contemporaines. Ces procédures se déclinent au sein du projet et du mémoire (professionnel & recherche)à diverses échelles (le milieu, l'édification, le prototypage) et intègrent plusieurs niveaux de complexité.

L'équipe de ce domaine d'étude vise à créer une synergie entre les différents acteurs de l'architecture, de l'ingénierie, de l'environnement (institutionnels, industriels, académiques et scientifiques) ainsi que les acteurs de la construction au travers de collaborations et d'échanges sur la base d'expérimentations et d'actions de recherches. Plusieurs offres pédagogiques se retrouvent en Master 1 et 2 associées à trois Masters co-habilités.

Master 1

Les orientations pédagogiques du master 1 remettent “la pensée technique”, la construction au centre des enjeux architecturaux d'aujourd'hui. Analyser et exploiter au travers d'un corpus commun une culture constructive et architecturale permettent de préciser les réflexions sur les manières de concevoir l'architecture. 

Les diverses propositions faites au sein du domaine développent dès le 1er semestre des démarches communes articulant des offres de projets reliés aux différents séminaires en lien avec une initiation au mémoire. 

Les projets proposés sont le plus souvent liés à des partenariats ou à des offres de concours. Ils donnent l'occasion aux étudiants de répondre à des commandes dites réelles ou les démarches sont valorisées par les échanges avec des acteurs locaux de la commande publique ou privée. La question fondamentale de la représentation au travers des outils numériques est largement exploitée.


Master 2

Les visés du master 2 précisent l'émergence d'une culture constructive, scientifique, et environnementale au service de la conception du projet architectural. Les sujets développés réunissent simultanément la pensée constructive et l'invention architecturale en les rendant indissociable.

L'articulation entre le projet, le séminaire et la finalisation du mémoire reste primordiale. Pour compléter une offre d'enseignement, les démarches mélangent volontairement plusieurs échelles – environnementales – au travers de l'édification ou – par des dispositifs constructifs pouvant être réalisés à l'échelle 1. L'économie du bâtiment, l'intégration de programmes mixtes restent des invariants du projet. Le master 2 développe des thématiques autour de cas concrets (études de cas, partenariats, échanges et collaborations multiples) et se termine par la synthèse d'un projet dans le cadre du PFE. Les étudiants produisent des réflexions communes pour permettre le développement d'une approche individuelle et maîtrisée du projet.

Masters co-habilités

Le domaine AIE propose également deux parcours (DNA et VDA) du masters mention "Design", cohabilité avec l'Université de Lorraine. Ces parcours viennent, en M2.1, étayer un savoir et un savoir-faire. Le domaine AIE propose également en post-diplôme, le parcours ABC au sein du master mention "Génie civil" qui permet aux étudiants d'acquérir des compétences spécifiques qu'ils pourront valoriser dans leur futur parcours professionnel ou au sein d'un laboratoire de recherche. Ces parcours de master sont encadrés par des enseignants issus principalement du laboratoire de recherche CRAI.

 

Master Design parcours DNA : Design Numérique pour l'Architecture. Responsable : Damien Hanser

La spécialité DNA se place dans le cadre d'un master co-habilité par l'Université de Lorraine et traite les aspects numériques de la conception architecturale. Cette composante va du BIM à la synthèse d'image en passant par la fabrication assistée par ordinateurs et la réalité augmentée.En 2018, la spécialité jusqu'alors connue sous le nom d' « Architecture, Modélisation et Environnement » prendra le nom de « Design, Numérique et Architecture » pour être intégrée à la nouvelle maquette pédagogique de l'université de Lorraine. A cette occasion nous allons mettre en place un régime de partenariats avec les entreprises appartenant au domaine de la construction dans la Grande Région afin d'améliorer le retour d'expérience des acteurs de terrain et tisser des liens entre entreprises, enseignement et recherche

 

Master Génie Civil parcours ABC : Architecture Bois Construction. Responsables : Franck Besançon / Gilles Duchanois

« Construire avec du bois » est l'objectif clairement affiché du Parcours « Architecture Bois Construction » du Master « Génie civil » de l'Université de Lorraine, co-habilitée avec l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy et en collaboration avec l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg.

Réservé en priorité aux ingénieurs, aux diplômés en architecture et aux étudiants (Université ou École d'ingénieurs) ayant suivi un parcours M1 en Génie Civil, ce Parcours de Master accompagne le développement du bois dans la construction et les actions mises en place à l'échelon national pour promouvoir ce secteur. Ce Parcours de Master permet aux architectes et ingénieurs d'acquérir une double compétence à travers une formation originale axée sur les techniques de mise en oeuvre du bois dans le bâtiment et conduit les architectes à se doter des connaissances techniques indispensables pour mener à bien un projet de construction bois et les ingénieurs à appréhender les multiples caractéristiques du matériau lors d'un projet. Elle permet également d'intensifier les collaborations entre ingénieurs et architectes afin d'optimiser le travail de conception et d'économie de projet, en vue d'une meilleure qualité. Les cours sont assurés par des professionnels de la construction, des architectes, des experts et des enseignants de l'ENSTIB et des Écoles Nationales Supérieures d'Architecture de Nancy et de Strasbourg. 
 

Master Design parcours VDA : Verre Design Architecture. responsable : Eric Touvenot, Tony Paradis 
 

Équipe pédagogique

Gilles Duchanois /Rémi Rouyer / Damien Hanser / Franck Besançon / Sébastien Rinckel / Manon Kern / Manuela Franzen / Caroline Leloup / Pascal Breda / Christophe Huon / Camille Tourneux / Julien Meyer
 

Laboratoires de recherche associés

Centre de Recherche en Architecture et Ingénierie - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy
Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy

Domaine d'études Architecture Théorie et Critique

Domaine d'études Architecture Théorie et Critique

Présentation du domaine d'études 

Face aux mutations accélérées que vivent aujourd'hui les sociétés humaines, les architectes se doivent d'accompagner leur pratique d'analyses critiques et prospectives, pour donner sens à ce besoin fondamental qui fonde leur discipline, celui d'abriter. Lorsque les architectes adossent leur pratique du projet à une culture élargie, et mobilisent ainsi des connaissances issues de domaines aussi différents que les sciences humaines, les arts et les techniques, ils peuvent exercer en conscience, dans une démarche engagée permettant de construire les futures conditions de l'habiter.

Les enseignements du domaine Architecture, Théorie et Critique visent à offrir aux étudiants les ressources nécessaires au développement de leurs réflexions et de leurs pratiques de la discipline, à travers l'accès à un corpus de références large, à la fois propre aux fondements théoriques et critiques de l'architecture et ouvert aux disciplines qui lui sont traditionnellement liées. Ces enseignements contribuent ensemble, dans leur diversité, à ce que les étudiants acquièrent les moyens conceptuels et méthodologiques nécessaires à l'explicitation de leurs positions et à la motivation de leurs choix.

Cette diversité d'enseignements prend appui sur les activités de recherche menées dans le cadre du Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine.

Equipe pédagogique

N Bagard, E Buisson, C Chalumeaux, L Colin, E Curien, N Depoutot, V. Derveaux, C Fries‐Paiola, H. Gaff, M Piquemil, M. Rollot, S. Sabau, A Schéou, E Touvenot, C Valentin, C Vincent, C. Demange


Rendus


Rendus dématérialisés de l'atelier ATC "Ici & Maintenant".
Promotion de première année de cycle master, année 2019-2020.

Domaine d'études Architecture Ville et Territoire

Domaine d'études Architecture Ville et Territoire

Présentation du domaine d'études

Le domaine AVT propose de travailler aux problématiques territoriales contemporaines dans une perspective de recherche et de projet. Les questions architecturales y sont posées à partir d'une réflexion articulant différentes échelles et horizons spatiaux et temporels.
Il s'appuie sur un parcours pédagogique dont les bases ont été posées en cycle licence à travers un ensemble d'enseignements fondamentaux permettant d'acquérir une culture urbaine et territoriale et des compétences de projet. Différents contextes sont explorés allant de la métropole aux bourgs ruraux.
Les compétences de projet sont cultivées à partir d'une approche multiscalaire systématique répondant aux enjeux territoriaux contemporains. Un ensemble d'enseignements y sont proposés : cours, séminaires, ateliers de projet, initiation à la recherche, suivi de mémoire permettant aux étudiants d'orienter, voire de spécialiser leur parcours de master en architecture.

Les étudiants sont confrontés à différents terrains concrets que ce soit dans les «  Ateliers hors les murs  » avec la Fédération des Parcs Naturels Régionaux ou avec d'autres acteurs institutionnels territoriaux. Les recherches menées dans les laboratoires de l'école ainsi que les collaborations engagées avec d'autres organismes de recherche et d'enseignement supérieur de l'Université de Lorraine (Ensaia, PSDR, …) permettent de consolider les compétences de projet en articulant différentes disciplines.
 

Equipe pédagogique

Alain Guez, Marc Verdier, Vincent Bradel, Cécile Fries, Pierre Colnat, Agnès Ausserman, Gwenaëlle Zuninio, Antoine Steck, Gaetan Haist
 

Laboratoires associés

Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine - école nationale supérieure d'architecture de Nancy

études

Remise des parchemins de diplôme

Remise des parchemins de diplôme

Aucun duplicata ne sera délivré


Les parchemins des diplômes sont disponibles auprès de l'école d'architecture après édition et signature par le ou les ministres concernés.
Les titulaires de ces diplômes peuvent les retirer auprès du service pédagogique de l'école d'architecture.

Une permanence est ouverte à cet effet le mardi de 9h à 12h et le vendredi de 13h30 à 16h30.

Aucun document ne sera adressé par voie postale. Les personnes empêchées peuvent demander à un tier de retirer le ou les parchemins à leur place. Dans ce cas, la personne chargée du retrait devra se présenter à l'école munie d'une pièce d'identité, d'une copie d'une pièce d'identité du titulaire du diplôme ainsi que d'une procuration signée par lui.

Année (ou semestre) de césure

Année (ou semestre) de césure

Définition

La période dite « de césure » s'étend sur une durée maximale représentant une année universitaire pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d'enseignement supérieur, la suspend temporairement dans le but d'acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d'un organisme d'accueil en France ou à l'étranger. Elle est effectuée sur la base d'un strict volontariat de l'étudiant qui s'y engage et ne peut être rendue nécessaire pour l'obtention du diplôme préparé avant et après cette suspension. Elle ne peut donc comporter un caractère obligatoire.
 

Caractéristiques

Tout projet de césure est soumis à l'approbation du chef de l'établissement d'inscription d'origine de l'étudiant au moyen d'une lettre de motivation en indiquant les modalités de réalisation.

La césure peut être effectuée dès le début de la première année de cursus mais ne peut l'être après la dernière année de cursus. Elle devra se dérouler selon des périodes indivisibles équivalant à au moins un semestre universitaire et débutant obligatoirement en même temps qu'un semestre universitaire. 

La césure peut également consister en une année universitaire effectuée dans le but de recevoir une formation dans un domaine autre que celui de la scolarité principale.
 

Droits et obligations de l'étudiant et de l'établissement

Quelles que soient la nature et les modalités de réalisation de la période de césure, l'étudiant devra maintenir un lien constant avec son établissement en le tenant régulièrement informé du déroulement de celle-ci et de sa situation.

L'établissement d'origine et, le cas échéant, le nouvel établissement d'accueil, signent avec l'étudiant qui suspend sa scolarité un accord lui garantissant sa réintégration ou son inscription au sein de la formation dans le semestre ou l'année suivant ceux validés par l'étudiant avant sa suspension.

Les ECTS délivrés au titre des compétences acquises lors de la période de césure peuvent faciliter, le cas échéant, la réorientation de l'étudiant vers un cursus de formation différent de celui qu'il entreprenait avant sa césure.
 

Caractérisation des étudiants en situation de césure

Pendant toute la période de césure, l'étudiant demeure inscrit dans l'établissement qui lui délivre une carte d'étudiant. Il bénéficie ainsi du statut d'étudiant et ses droits à la plupart des avantages liés à ce statut sont préservés. Cette inscription n'entre pas dans le décompte du nombre total de droits à inscription ouverts à l'étudiant au titre de chaque cursus.

Lorsque le diplôme préparé dans l'établissement d'inscription est un diplôme national, l'étudiant acquitte des droits de scolarité au taux réduit. Les étudiants boursiers sont exonéres du paiement des droits de scolarité.
 

Bourses et prestations sociales

Si la période de césure consiste en une formation, l'éligibilité de l'étudiant à la bourse est soumise aux conditions de droit commun attachées à la nature de sa formation. La formation doit notamment relever de la compétence du ministre chargé de l'enseignement supérieur conduisant à un diplôme national de l'enseignement supérieur ou être habilitée à recevoir des boursiers. Le maintien de la bourse est soumis aux conditions de progression, d'assiduité aux cours et de présence aux examens fixées dans le cadre du droit commun.

Dans les autres cas, le droit à bourse peut être maintenu sur décision de l'établissement, qui se prononce sur la dispense ou non de l'étudiant de son obligation à assiduité durant sa période de césure. La décision sera prise en fonction de la relation entre la thématique de la césure et la formation dispensée au sein de l'établissement.

Lorsque le droit à bourse est maintenu, celui-ci entre dans le décompte du nombre total de droits à bourse ouverts à l'étudiant au titre de chaque cursus.
 

Modalités pratiques

Pour demander à bénéficier d'une césure, vous devez déposer votre demande à l'accueil de l'école ou l'adresser par mail à etudes(at)nancy.archi.fr, au moins un mois avant le début de la césure.


Télécharger le formulaire de demande de césure (pdf)

Après le diplôme d'Etat d'architecte

Après le diplôme d'Etat d'architecte

Après l'obtention du diplôme d'État d'architecte, il est possible d'entrer dans la vie active ou de compléter ses études d'architecte. Les missions confiées aux architectes et les pratiques professionnelles de l'architecture sont diverses, y compris dans leurs dimensions scientifiques et de recherche.
La plaquette téléchargeable ci-dessous donne des conseils pour bien articuler le passage du diplôme à la vie active, que cette transition soit courte ou qu'elle s'inscrive dans un parcours associant études post-diplôme et activité professionnelle sur plusieurs années.

télécharger la plaquette au format PDF

études

Formations post-DEA (master)

Formations post-DEA (master)

L'école nationale supérieure d'architecture de Nancy est partenaire de l'université de Lorraine dans plusieurs formations menant à des Diplômes Nationaux de Master (DNM).

Ces formations sont accessibles en première année (M1) aux titulaires du Diplôme d'Etudes en Architecture et d'autres formations de niveau licence. Elles sont également accessibles en 2e année (M2) aux élèves architectes ayant validé 60 crédits ECTS dans le deuxième cycle et aux élèves ayant validé les deux premières années d'un cycle ingénieur. Elles peuvent, sous certaines conditions, être suivies en parallèle avec le cursus des études d'architecture.

Télécharger la plaquette de présentation MASTERS - DOCTORAT 

Actualité école

workshop Ronchamp 2022

étudiants cycle master 13 au 17 juin 2022

Réunion d’information 9 mars 13h30

workshop Ronchamp 2022


 

RONCHAMP - Workshop 2022
13 au 17 juin 2022

étudiants cycle master
2 ECTS validés au titre de l'Option Libre S9


3 écoles d'architecture Grand-Est
(NANCY, STRASBOURG, INSA)                               

Enseignants pour Nancy : Nicolas Depoutot & Gwenaëlle Zunino

Ce workshop s'adresse aux étudiants de cycle master des 3 écoles d'architecture du Grand-Est (INSA de Strasbourg // École d'architecture de Nancy // École d'architecture de Strasbourg).

Participants pour chaque école : 10 étudiants + 1 ou 2 enseignants encadrants
 

Situation et constats paysagers, urbains et architecturaux

À Ronchamp, la topographie, la mise en forme du territoire de la colline, l'organisation des espaces publics du village, la présence d'un jalon de l'histoire de l'architecture mais aussi l'immobilité de ses infrastructures routières et ferroviaires présentent une situation pluri-dichotomique à la fois temporelle et territoriale.
L'édification récente du projet architectural de Renzo Piano en lien avec les espaces de la chapelle de Le Corbusier a pu à la fois renforcer la dimension religieuse du site et initier des possibilités de tisser, ou de retisser des liens à l'échelle d'un territoire communal récemment renforcé avec le projet de restructuration de la Filature.
La collectivité désormais engagée dans un dialogue ouvert sur la globalité de son territoire souhaite bénéficier du regard prospectif donné par des étudiants en architecture de niveau master.
 

Candidatures

  • Les étudiant·e·s qui souhaitent participer à ce workshop doivent faire acte de candidature. et envoyer pour cela une lettre de motivation (une page max.) au service des études (Lara Callsen) avant le 30 mars.
  • La sélection des 10 participants se fera en prenant en compte l'ordre d'arrivée des candidatures, l'expression de la motivation et si nécessaire les résultats du premier semestre.


Une réunion d'information est organisée le mercredi 9 mars à 13h30 // Amphi B.

 

Objectif

Par ses travaux, le workshop vise à apporter à la collectivité des éléments de connaissance, des pistes de recherches et de réflexions, pour aider à la construction de l'avenir d'un territoire complexe et riche d'un patrimoine architecturale exceptionnel.

Les participants au workshop auront à mener une réflexion concrète mobilisant leur culture et leurs outils d'architectes en formation. Ils travailleront sur des hypothèses de prolongements spatiaux, urbains, paysagers, fonctionnels et symboliques, en abordant plusieurs questions croisées et en considérant en particulier l'interface village – colline et la relation avec l'espace non-construit.
 
  • Comment matérialiser l'interrelation qui bénéficiera aux entités qui ont fondamentalement et historiquement vocation à se fondre dans une identité commune ?
  • Comment, à la fois, maintenir et abroger la distance entre le haut de la colline et le village ?
  • Que mettre en oeuvre pour rendre possible la lecture d'une unique entité territoriale, forte de sa multiplicité et de sa complexité ?
L'ensemble du territoire communal sera considéré de façon élargie tant que nécessaire, en prenant appui sur ses manques, ses potentialités et ses singularités.
 

Intérêts pour les étudiants participants

  • S'engager concrètement dans une réflexion multiscalaire, en lien direct avec des acteurs de territoire
  • Renforcer les compétences visées en particulier dans les ateliers de projet
  • Être acteur d'une dynamique inter-écoles
  • Gagner 2 ECTS validés au titre de l'Option Libre S9.
 

Modalités

  • L'hébergement des participants est pris en charge par l'organisation, ainsi que la plupart des repas.
  • Le déplacement entre Nancy et Ronchamp est organisé et pris en charge par l'école (départ le dimanche 12 dans l'après-midi – retour le samedi 18 dans la matinée).
 

Partenaires :

Parc naturel régional des Ballons des Vosges,
Communauté de communes Rahin et Chérimont,
Association Notre-Dame du Haut,
avec le soutien de : DRAC Grand Est et DRAC Bourgogne Franche-Comté



Transferts entre écoles d'architecture en France

Transferts entre écoles d'architecture en France

Transfert entre écoles 

Les étudiants inscrits à l'école d'architecture peuvent demander à être transférés dans une autre école d'architecture française à la rentrée suivante. Ce transfert est de droit entre les deux premiers cycles (L3 et M1). Il est soumis à l'avis des commssions pédagogiques des deux écoles en cas de transfert à l'intérieur d'un même cycle. Ces deux types de transfert sont limités par la capacité d'accueil de l'école demandée.

La procédure dématérialisée et mutualisée s'effectue via le portail Taiga de l'étudiant.

Transfert entre écoles 

Les étudiants inscrits à l'école d'architecture peuvent demander à être transférés dans une autre école d'architecture française à la rentrée suivante.

Ce transfert est de droit entre les deux premiers cycles (L3 et M1).
Lorsqu'un étudiant n'a pas achevé le cycle d'études menant au diplôme d'études en architecture, ou celui menant au diplôme d'Etat d'architecte, son transfert dans une autre école ne peut intervenir qu'après accord du directeur de l'école d'accueil, après avis de la commission compétente, au vu du nombre et du contenu des crédits européens déjà obtenus. Celui-ci détermine, sur propositions de la commission, les enseignements ou les unités d'enseignements manquants que l'étudiant doit obtenir pour achever son cycle d'études.

Tous ces types de transferts sont subordonnés à la capacité d'accueil des établissements.

La procédure dématérialisée et mutualisée s'effectue via le portail Taiga de l'étudiant

Pour toutes les écoles (sauf l'antenne de La Réunion), l'étudiant doit se connecter à la plateforme TAÏGA, sélectionner (en bas à gauche) la prochaine année universitaire et choisir « transfert » dans le menu. L'étudiant dispose de deux onglets :
 
  • Liste des écoles : indiquant le calendrier de chaque école
  • Demande de transfert : c'est ici que l'étudiant effectue toute la procédure de demande de transfert.
Au préalable, il est nécessaire d'obtenir l'aval de l'école d'origine en cliquant sur « demander à pouvoir effectuer un transfert ». Une fois le requête approuvée, l'étudiant peut déposer les demandes de transferts vers les écoles de son choix.

Un menu déroulant affiche les écoles dont la période de transfert est active. Sélectionner une école, puis cliquer sur "Postuler". Répéter ceci pour chaque école à laquelle vous souhaitez adresser une demande de transfert.

Attention : la date-limite, le niveau demandé et la liste des fichiers sont propres à chaque école,

Pour l'antenne de La Réunion : Les candidats à un transfert entrant devront faire signer par leur établissement d'origine l'imprimé de demande de transfert  disponible sur le site de l'antenne. http://www.lareunion-archi.fr/fr/inscriptions

 
Transfert vers l'école de Nancy

Pour les transferts entrants vers l'ENSA Nancy, vous devez effectuer votre demande entre le 1er février et le 3 avril 2022

Pour toute demande, joindre à votre demande une lettre de motivation, un dossier de travaux, ainsi que le programme des études suivies en cas de transfert en cours de cycle. Les relevés des notes de votre cursus nous sont communiqués par votre école d'origine.

Pour un accès en 1ère année du 2e cycle, préciser le domaine d'études choisi et joindre un certificat de réussite à un examen de langue vivante étrangère correspondant au niveau B1 du CECR.

Pour un accès en 2e année du 2e cycle, vous devez être en mesure de soutenir votre mémoire de fin d'études à la fin du semestre 9.