Archi-Folies

 


Pavillon Les Ram'eaux
créé par l'école d'architecture de Nancy
pour la Fédération Française d'Aviron

 

Depuis mars 2023, et le lancement par un concours d'idée auprès des étudiants de l'école, le projet pour les JO et JOP de la réalisation du pavillon pour la fédération française d'Aviron s'affirme et prend corps.

Croquis, plans, maquettes physiques et numériques participent à la matérialisation du concept d'une charpente en bois exprimant le séquencement du mouvement des rames de l'aviron. Ce mouvement se lit dans le positionnement et l'orientation des poteaux de la structure qui supportent une toiture composée d'un treillis tridimensionnel accueillant une couverture.

La liaison entre ces différents éléments structurels est traitée par la mise en oeuvre de noeuds d'assemblage en bois, réalisés par Stratoconception et fruits des travaux de recherche menés par Victor Fréchard et développés par Mohamad Anwar Nehawi dans le cadre de ses travaux de thèse et du projet Stratobois.

Nous retrouverons l'utilisation de ce nouveau procédé de fabrication de la construction en bois dans la conception des poutres liant charpente, plancher et sol. Ainsi que dans les éléments qui composent la scénographie du pavillon.

Le pavillon et ses éléments structurels seront prochainement expérimentés à l'échelle 1 puis préfabriqués à la cité du Faire de Jarville. La micro-architecture sera ensuite démontée pour rejoindre le parc de Villette pour les JO et JOP, à partir de mai 2024.

Le travail est mené dans le cadre des enseignements de :

  • [Master 1] Structures innovantes
  •  [Master 1 AIE] Construction bois : de la commande à la réalisation
  •  [Master 2 AIE] Architecture en bois : numérique et robotique 
  •  [Master 1] Atelier Scénographie

Enseignants : Franck Besançon, Victor Fréchard, Maxence Lebossé, Julien Meyer, Gilles Duchanois, Béatrice Laville.

DICOM / Accorsini Jeanne / Sipa Presse/ photo Julien Hélaine



 

Un projet rassemblant l'enseignement et la recherche à l'école d'architecture de Nancy

Le caractère exceptionnel de ce projet de conception /fabrication complet réunit plusieurs ateliers et séminaires d'enseignements du cycle master de l'école d'architecture de Nancy ainsi que des étudiants ingénieurs du master Architecture Bois Construction (ABC) en collaboration avec l'ENSTIB d'Epinal.

Au total, trois promotions portent et se transmetent, étape après étape, la conception, la fabrication, le montage/démontage/remontage de ce pavillon qui se veut représentatif des aspirations de la jeune génération d'architectes et des savoir-faire, traditionnels ou issus de travaux de recherche, liés à l'utilisation du matériau bois.

Ainsi, le projet se construit autour de deux travaux de recherche en cours et portés par la chaire partenariale Architecture et construction bois : du patrimoine au numérique de l'école d'architecture de Nancy évoquant l'utilisation du matériau bois issu de réemploi et de la Stratoconception® comme moyen de fabrication additive.

Le départ : un concours d'idées

L'école d'architecture de Nancy a organisé un concours d'idées en mars 2023 auprès de ses étudiants. 15 étudiants et étudiantes de l'enseignement Structures Innovantes ont proposé une identité, des intentions propres au pavillon qui représentera l'ENSA Nancy et la Fédération Française d'Aviron. Les projets les plus pertinents ont été réinvestis afin de formuler à nouveau des orientations évaluées et conçues de façon collégiale dans les enseignements jusqu'au mois de juin 2023.

Depuis la rentrée de septembre 2023, le projet se précise, tant d'un point de vue technique que scénographique pour parvenir à un projet "prêt à construire" à l'horizon 2024.

Les séminaires Architecture et Construction Bois et l'enseignement de Scénographie seront supports de ce travail restant à mener.

Partenaires du projet : Fédération Française d'Aviron, partenaires du projet Stratobois (MAP-CRAI, LERMAB, CRITT Bois, Charpente Houot, Weisrock Vosges, CIRTES), Partenaires matériaux (Hautes-Vosges Rénovation, Corplex), partenaires stockage (VNF)

Équipe pédagogique : Franck Besançon, Victor Fréchard, Maxence Lebossé, Julien Meyer, Gilles Duchanois, Béatrice Laville, Anwar Nehlawi

Étudiants : Alice Florentin, Gabriel Quai no, Ghita Miri, Magali Movio, Luca Gualtieri, Alexandre Remy, Rémy Dobrenel, Gwenaëlle Hubler, Agathe Toussaint, Théo Toselli, Rémi Cardet, Stévan Perdereau, Pierre ­Emmanuel Salmon, Adriana Rabadzic, Théo Guimaraes, Mohamad Hasan, Julie Leininger, Grégory Mike Kouam, Jérémy Rederstorff, Flavien Rimlinger, Enzo Morelli di Popolo, Alban Pelagatti di Giusto
 


Calendrier
mars 2023 concours d'idée à l'école d'architecture
avril - juin développement dans les enseignements "structures innovantes" de master 1
juillet 2023 expositions des maquettes projets des écoles à Paris Malaquais
septembre 2023 - développement du projets dans les enseignements








 


Le projet du ministère de la Culture

les écoles d'architecture et Paris 2024

20 Ecoles nationales supérieures d'architecture et de paysage (ENSAP) sont invitées à créer 20 Archi-folies dans le parc de La Villette : des pavillons éphémères aux architectures innovantes qui accueilleront les fédérations sportives pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, et dialogueront avec les 20 “Folies” créées par l'architecte Bernard Tschumi, parrain de l'opération et concepteur du parc.

Cette rencontre inédite entre architecture et sport se tient dans le cadre de l'Olympiade culturelle, une programmation unique portée par Paris 2024 en collaboration avec le ministère de la Culture, mêlant pratique artistique et culture sportive jusqu'au début des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.
L'ensemble des 20 pavillons sera dédié aux actions d'information et aux démonstrations des fédérations sportives auprès du grand public pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (en parallèle, La Villette accueillera au sein de sa Grande Halle le Club France, qui célèbrera les athlètes médaillés).
Chaque ENSA est invitée à concevoir et construire un pavillon en collaboration avec une fédération sportive. Cette collaboration permettra de recueillir les besoins des fédérations et de travailler sur l'imaginaire du sport. Pour les étudiants, encadrés par leurs enseignant, c'est l'opportunité de se confronter à l'acte de bâtir et de réaliser des architectures exemplaires et inspirantes, à l'aide de matériaux innovants ou de réemploi, démontrant la capacité des écoles à innover face aux enjeux écologiques.
Dans le respect du Plan héritage et durabilité de Paris 2024, les pavillons seront démontés après les Jeux Olympiques et Paralympiques, puis remontés pour devenir de petits équipements de proximité dans les territoires ou être recyclés.
 
Labellisé Olympiade Culturelle, ce projet ambitieux et partenarial est porté par le ministère de la Culture en partenariat et associe l'établissement public du parc et de la Grande halle de La Villette (EPPGHV), le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 (COJO), la Délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle, la Direction générale des patrimoines et de l'architecture (DGPA) et le réseau des vingt ENSA-P :
ENSAP Bordeaux, ENSA Bretagne, ENSA Clermont-Ferrand, ENSA Grenoble, ENSAP Lille, ENSA Lyon, ENSA Paris-Est, ENSA Marseille, ENSA Montpellier / La Réunion, ENSA Nancy, ENSA Nantes, ENSA Normandie, ENSA Paris-Belleville, ENSA Paris-La Villette, ENSA Paris Malaquais, ENSA Paris-Val de Seine, ENSA Saint-Etienne, ENSA Strasbourg, ENSA Toulouse et ENSA Versailles.
Il reçoit le soutien de nombreux mécènes : Groupe Caisse des Dépôts, ConstruirAcier, La mutuelle des architectes français, Saint-Gobain, Vectorworks et DESIGNEXPRESS Interiors

Consulter la page du ministère de la Culture dédiée aux Archi-folies en cliquant ici

Documents utiles :
Présentation Concours d'Idée

Retour sur

L'exposition des maquettes des pavillons
à l'école d'architecture de Paris-Malaquais

(7 au 21 juillet 2023)

Le 7 juillet 2023 a été inaugurée l'exposition du projet à l'ENSA Paris Malaquais, premier temps de partage avec le grand public, qui rassemble toutes les esquisses et maquettes. La scénographie a été réalisée par des étudiants de master 2 de l'ENSA Paris-Malaquais, sous le commissariat de Yann Rocher, maître de conférences. Cette journée a aussi été l'occasion d'un rendez-vous entre tous les partenaires du projet : équipes pédagogiques, fédérations associées et mécènes autour de table-rondes thématiques. Bernard Tschumi, parrain du projet, a été présent tout l'après-midi pour discuter avec les étudiantes et étudiants autour de leurs propositions et leur faire part de ses conseils avisés.

Conception du pavillon de la fédération française d'aviron pour les JO2024

Archi-folies

Exposition des esquisses ENSA Malaquais du 7 au 20 juillet 2023

Conception du pavillon de la fédération française d'aviron pour les JO2024

Archi-Folies
Conception du pavillon
de la fédération française d'aviron pour les JO2024

Le projet Archi-Folies réunit le monde du sport et celui de la culture en mobilisant les 20 écoles nationales supérieures d'architecture et les fédérations sportives autour des Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques de Paris 2024. Chacune des écoles est invitée à créer dans le parc de La Villette un pavillon Archi-Folie destiné à accueillir une fédération sportive française pendant les Jeux.

L'école d'architecture de Nancy a organisé un concours d'idées en mars auprès de ses étudiants, 15 étudiants et étudiantes de l'enseignement Structures Innovantes ont proposé une identité, des intentions propres au pavillon qui représentera l'ENSA Nancy et la Fédération Française d'Aviron. Les projets les plus pertinents ont été réinvestis par ces étudiants afin de formuler à nouveau des orientations évaluées et conçues de façon collégiale jusqu'au mois de juin.


Le projet est encore voué à évoluer, à se préciser, tant d'un point de vue technique que scénographique pour parvenir à un projet "prêt à construire" à l'horizon 2024. Les séminaires Architecture et Construction Bois et l'enseignement de Scénographie seront supports de ce travail restant à mener.
Les enseignants qui encadrent ce projet sont : Franck Besançon, Victor Fréchard, Maxence Lebossé et  Julien Meyer.
Les esquisses des pavillons Archi-Folies des différentes écoles seront exposées à Paris, sur le site partagé par l'ENSA Malaquais et l'école des Beaux-Arts du 07 au 20 juillet 2023.

Actualité école

Inauguration de l'exposition des maquettes et esquisses des projets Archi-Folies

ARCHI-FOLIES

Le projet Ram'eaux de l'ENSA Nancy dévoilé

Inauguration de l'exposition des maquettes et esquisses des projets Archi-Folies

Archi-Folies
Inauguration de l'exposition des maquettes
et esquisses des projets Archi-Folies

école d'architecture de Paris-Malaquais
du 7 au 20 juillet 2023



Entre le 7 et le 20 juillet, l'exposition des maquettes d'Archi-Folies accueillie à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Malaquais au Palais des études, sur le site que l'école partage avec les Beaux-arts de Paris, constitue le premier temps fort du projet Archi-folies mené par les écoles d'architecture pour les JO 2024.

L'école d'architecture de Nancy repésentée par sa directrice Gaëlle Perraudin et deux étudiants de 1ère année de cycle Master,  Lou-Anne Bertolina et Théo François ont assisté à l'inauguration de cette exposition pour y dévoiler le pavillon créé à Nancy.
Devant l'architecte Bernard Tschumi, les étudiants ont présenté Ram'eaux, projet de pavillon pour la fédération française d'aviron qui sera implanté sur le parc de la Villette à Paris. Pour rappel, ce projet a été choisi dans le cadre de l'appel à idées lancé à l'ensemble des étudiants de l'école d'architecture de Nancy et les étudiants de 1ère année de cycle master s'en sont emparé pour le préciser et concrétiser sa faisabilité.
Bernard Tschumi a été intéressé par la dualité que propose le projet, à la fois simple et efficace dans sa réinterprétation du hangar à bateaux, poétique et complexe dans l'expression de sa charpente qui rappellera le mouvement des avirons en pleine course, à la manière des chronophotographies d'Etienne Jules Marey.

En savoir + sur l'exposition
Télécharger le dossier de presse du ministère
Plus d'images dans la galerie d'images