Vie étudiante

Vie étudiante



L'école d'architecture de Nancy est un lieu ouvert qui a très tôt développé des relations étroites de travail avec les différents partenaires de la région et son implication auprès des élus, des partenaires de l'éducation, des maisons de l'architecture et des CAUE est chaque année renforcée. Elle s'inscrit aujourd'hui dans un réseau dense et diversifié, également au travers d'échanges internationaux (en Europe, en Amérique, en Asie, en Afrique) ou encore de la participation et l'organisation de workshops.


L'école se positionne également comme un vecteur fort, à l'échelle de la ville et de la région, de la diffusion de la culture architecturale grâce à l'organisation de conférences et d'expositions ouvertes à tous, grâce aussi à des temps fort de sensibilisation architecturale lors des journées européennes du patrimoine et les journées nationales de l'architecture.

Associant étroitement l'étude de disciplines artistiques et scientifiques, l'enseignement de l'école est une formation complète au travers de la pratique du projet. L'acquisition du « savoir-faire de l'architecte » ouvre aux différentes pratiques de ce métier : architecte, urbaniste, paysagiste, designer, enseignant, chercheur etc... Il permet aussi l'acquisition de concepts et de savoirs théoriques et pratiques dans la perspective de développer l'autonomie des étudiants, de les inciter à créer leur propre méthodologie, d'expérimenter leurs instruments personnels d'analyse et de conception des espaces. De l'aménagement d'espaces publics à la reconversion de bâtiments existants, les ateliers de projets, qui sont au coeur de l'enseignement, s'inscrivent exclusivement dans des territoires concrets et répondent à des questionnements et des problématiques réelles. Ils fournissent autant d'opportunités de mise en situation professionnelle et d'ouverture d'esprit pour les futurs architectes.
 

  • 690 étudiants 
  • 130  étudiants en 1ere année issus de toutes les filières de Bac 
  • 39 Universités partenaires dans 20 pays pour les partenariats internationaux et plus précisément 27 établissements européens partenaires et 12 établissements partenaires non européens.  
  • 7 associations étudiantes actives 

 

Documentation à télécharger

Fichiers

Transferts entre écoles d'architecture en France

Transferts entre écoles d'architecture en France

Transfert entre écoles 

Les étudiants inscrits à l'école d'architecture peuvent demander à être transférés dans une autre école d'architecture française à la rentrée suivante. Ce transfert est de droit entre les deux premiers cycles (L3 et M1). Il est soumis à l'avis des commssions pédagogiques des deux écoles en cas de transfert à l'intérieur d'un même cycle. Ces deux types de transfert sont limités par la capacité d'accueil de l'école demandée.

La procédure dématérialisée et mutualisée s'effectue via le portail Taiga de l'étudiant.

Transfert entre écoles 

Les étudiants inscrits à l'école d'architecture peuvent demander à être transférés dans une autre école d'architecture française à la rentrée suivante.

Ce transfert est de droit entre les deux premiers cycles (L3 et M1).
Lorsqu'un étudiant n'a pas achevé le cycle d'études menant au diplôme d'études en architecture, ou celui menant au diplôme d'Etat d'architecte, son transfert dans une autre école ne peut intervenir qu'après accord du directeur de l'école d'accueil, après avis de la commission compétente, au vu du nombre et du contenu des crédits européens déjà obtenus. Celui-ci détermine, sur propositions de la commission, les enseignements ou les unités d'enseignements manquants que l'étudiant doit obtenir pour achever son cycle d'études.

Tous ces types de transferts sont subordonnés à la capacité d'accueil des établissements.

La procédure dématérialisée et mutualisée s'effectue via le portail Taiga de l'étudiant

Pour toutes les écoles (sauf l'antenne de La Réunion), l'étudiant doit se connecter à la plateforme TAÏGA, sélectionner (en bas à gauche) la prochaine année universitaire et choisir « transfert » dans le menu. L'étudiant dispose de deux onglets :
 
  • Liste des écoles : indiquant le calendrier de chaque école
  • Demande de transfert : c'est ici que l'étudiant effectue toute la procédure de demande de transfert.
Au préalable, il est nécessaire d'obtenir l'aval de l'école d'origine en cliquant sur « demander à pouvoir effectuer un transfert ». Une fois le requête approuvée, l'étudiant peut déposer les demandes de transferts vers les écoles de son choix.

Un menu déroulant affiche les écoles dont la période de transfert est active. Sélectionner une école, puis cliquer sur "Postuler". Répéter ceci pour chaque école à laquelle vous souhaitez adresser une demande de transfert.

Attention : la date-limite, le niveau demandé et la liste des fichiers sont propres à chaque école,

Pour l'antenne de La Réunion : Les candidats à un transfert entrant devront faire signer par leur établissement d'origine l'imprimé de demande de transfert  disponible sur le site de l'antenne. http://www.lareunion-archi.fr/fr/inscriptions

 
Transfert vers l'école de Nancy

Pour les transferts entrants vers l'ENSA Nancy, vous devez effectuer votre demande entre le 1er février et le 3 avril 2022

Pour toute demande, joindre à votre demande une lettre de motivation, un dossier de travaux, ainsi que le programme des études suivies en cas de transfert en cours de cycle. Les relevés des notes de votre cursus nous sont communiqués par votre école d'origine.

Pour un accès en 1ère année du 2e cycle, préciser le domaine d'études choisi et joindre un certificat de réussite à un examen de langue vivante étrangère correspondant au niveau B1 du CECR.

Pour un accès en 2e année du 2e cycle, vous devez être en mesure de soutenir votre mémoire de fin d'études à la fin du semestre 9.



Concours et appels à projet étudiants

Concours et appels à projet étudiants

Année (ou semestre) de césure

Année (ou semestre) de césure

Définition

La période dite « de césure » s'étend sur une durée maximale représentant une année universitaire pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d'enseignement supérieur, la suspend temporairement dans le but d'acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d'un organisme d'accueil en France ou à l'étranger. Elle est effectuée sur la base d'un strict volontariat de l'étudiant qui s'y engage et ne peut être rendue nécessaire pour l'obtention du diplôme préparé avant et après cette suspension. Elle ne peut donc comporter un caractère obligatoire.
 

Caractéristiques

Tout projet de césure est soumis à l'approbation du chef de l'établissement d'inscription d'origine de l'étudiant au moyen d'une lettre de motivation en indiquant les modalités de réalisation.

La césure peut être effectuée dès le début de la première année de cursus mais ne peut l'être après la dernière année de cursus. Elle devra se dérouler selon des périodes indivisibles équivalant à au moins un semestre universitaire et débutant obligatoirement en même temps qu'un semestre universitaire. 

La césure peut également consister en une année universitaire effectuée dans le but de recevoir une formation dans un domaine autre que celui de la scolarité principale.
 

Droits et obligations de l'étudiant et de l'établissement

Quelles que soient la nature et les modalités de réalisation de la période de césure, l'étudiant devra maintenir un lien constant avec son établissement en le tenant régulièrement informé du déroulement de celle-ci et de sa situation.

L'établissement d'origine et, le cas échéant, le nouvel établissement d'accueil, signent avec l'étudiant qui suspend sa scolarité un accord lui garantissant sa réintégration ou son inscription au sein de la formation dans le semestre ou l'année suivant ceux validés par l'étudiant avant sa suspension.

Les ECTS délivrés au titre des compétences acquises lors de la période de césure peuvent faciliter, le cas échéant, la réorientation de l'étudiant vers un cursus de formation différent de celui qu'il entreprenait avant sa césure.
 

Caractérisation des étudiants en situation de césure

Pendant toute la période de césure, l'étudiant demeure inscrit dans l'établissement qui lui délivre une carte d'étudiant. Il bénéficie ainsi du statut d'étudiant et ses droits à la plupart des avantages liés à ce statut sont préservés. Cette inscription n'entre pas dans le décompte du nombre total de droits à inscription ouverts à l'étudiant au titre de chaque cursus.

Lorsque le diplôme préparé dans l'établissement d'inscription est un diplôme national, l'étudiant acquitte des droits de scolarité au taux réduit. Les étudiants boursiers sont exonéres du paiement des droits de scolarité.
 

Bourses et prestations sociales

Si la période de césure consiste en une formation, l'éligibilité de l'étudiant à la bourse est soumise aux conditions de droit commun attachées à la nature de sa formation. La formation doit notamment relever de la compétence du ministre chargé de l'enseignement supérieur conduisant à un diplôme national de l'enseignement supérieur ou être habilitée à recevoir des boursiers. Le maintien de la bourse est soumis aux conditions de progression, d'assiduité aux cours et de présence aux examens fixées dans le cadre du droit commun.

Dans les autres cas, le droit à bourse peut être maintenu sur décision de l'établissement, qui se prononce sur la dispense ou non de l'étudiant de son obligation à assiduité durant sa période de césure. La décision sera prise en fonction de la relation entre la thématique de la césure et la formation dispensée au sein de l'établissement.

Lorsque le droit à bourse est maintenu, celui-ci entre dans le décompte du nombre total de droits à bourse ouverts à l'étudiant au titre de chaque cursus.
 

Modalités pratiques

Pour demander à bénéficier d'une césure, vous devez déposer votre demande à l'accueil de l'école ou l'adresser par mail à etudes(at)nancy.archi.fr, au moins un mois avant le début de la césure.


Télécharger le formulaire de demande de césure (pdf)

Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes

FSDIE

Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes

Le fonds de solidarité pour le développement des Initiatives étudiantes permet le financement d'actions engagées par les étudiants pour dynamiser la vie étudiante de l'école.
Deux à trois commissions ont lieu par an afin d'examiner les dossiers de demandes et d'attribuer les aides.
Les dossiers sont à télécharger ci-dessous puis à envoyer par mail à l'adresse idinquée sur les dossiers.

Il y a un dossier pour les demandes concernant les Associations et un dossier pour les projets personnel.

 

Dossier demandes individuelles

Dossier demandes associations
Compte Rendus
Compte rendu 12 décembre 2019

Info COVID19 et mesures sanitaires

Info COVID19 et mesures sanitaires



mise à jour le 12 janvier 2022

Vaccination Anti-covid

https://vaccination-info-service.fr/

Information officielle sur la vaccination en France

Mesures Sanitaires

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Les services administratifs restent à votre disposition en priorité par messagerie électronique.

  • Le port du masque est obligatoire dans tout l'établissement, sauf dans les bureaux occupés par une seule personne.
  • Les moments conviviaux sont suspendus jusqu'au 21 janvier 2022 sous réserve de nouvelles consignes sanitaires.
  • Les pauses déjeuners doivent se faire dans le strict respect de la distanciation. 
  • La responsabilité individuelle du respect des gestes barrières est un élément incontournable pour limiter au maximum les risques.
     

Premiers réflexes en cas de symptômes inquiétants

En cas de symptômes inquiétants (difficultés à respirer, fièvre soudaine…) et/ou en situation de cas contact, il convient immédiatement de :

  • S'isoler (ne pas se rendre à l'école), 
  • Prévenir l'école à contactcovid@nancy.archi.fr,
  • Se faire tester et en cas de résultats positif continuer à s'isoler.

    Le Ministère de la Santé et le Ministère de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation, demandent à l'ensemble des étudiantes et des étudiants de participer et de poursuivre les efforts de lutte contre la Codid-19, un des moyens est de se faire tester au moindre risque, au moindre symptôme.
    Entre 20 et 50% des patients selon les études, ne ressentent aucun signe clinique, développant des infections de manière asymptomatique, mais sont potentiellement contaminant d'où un recours aux tests nécessaire au moindre doute.

    Symptômes les plus fréquents:
    Fièvre, toux sèche, fatigue

    Symptômes moins fréquents:
    Courbatures, maux de gorge, diarrhée, conjonctivite, maux de tête, perte de l'odorat ou du goût, éruption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils

    Symptômes graves:
    Difficultés à respirer ou essoufflement, sensation d'oppression ou douleur au niveau de la poitrine, perte d'élocution ou de motricité

    Si vous présentez des symptômes graves, consultez immédiatement un professionnel de santé.
    Avant de vous rendre chez votre médecin ou dans un établissement de santé, contactez-les toujours par téléphone.
    Les individus présentant des symptômes légers, mais qui sont par ailleurs en bonne santé, doivent se soigner chez eux.
    En moyenne, l'apparition des symptômes chez une personne infectée par le virus prend cinq à six jours. Cependant, ce délai peut s'étendre jusqu'à quatorze jours
     

Informations et prises de rendez-vous

Informations et demande de rendez-vous pour les étudiants par mail à etudes@nancy.archi.fr

Autres Informations et demande de rendez-vous, les services de l'école d'architecture de Nancy sont joignables en priorité par messagerie électronique.
 

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le question / réponse répond à nombre d'interrogations.
en anglais / in english
www.gouvernement.fr/en/coronavirus-covid-19
 

Ensemble contre la Covid-19
Gestes barrières



Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique


Tousser ou éternuer dans son coude ou dans son mouchoir


Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter


Porter un masque quand la distance d'un mètre ne peut pas être respectée et partout où cela est obligatoire


Respecter une distance d'au moins deux mètres avec les autres


Limiter au maximum ses contacts sociaux (6 maximum)


Éviter de se toucher le visage


Aérer les pièces 10 minutes, trois fois par jour


Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades


Utiliser les outils numériques (TousAntiCovid)

Face à la forte accélération de l'épidémie, casser les chaînes de transmission de la Covid-19 est plus que jamais indispensable.
Dans ce contexte, la nouvelle application mobile du Gouvernement, appelée « TousAntiCovid », disponible depuis le 22 octobre 2020, vise à :

  • informer les personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la Covid-19 ;
  • accélérer leur prise en charge, en complément de l'action des médecins et de l'Assurance Maladie.

Son usage s'avère particulièrement utile dans des lieux où la concentration de personnes rend le respect de la distanciation physique difficile à mettre en oeuvre.