L'engagement de l'école pour la santé étudiante

L'engagement de l'école pour la santé étudiante


Les études d'architecture sont prenantes et passionnantes. Le capital santé des étudiantes et étudiants est à préserver. Il est l'une des clés de la réussite de nos jeunes en formation. L'école d'architecture de Nancy est bien consciente de l'enjeu, commun d'ailleurs à l'ensemble de l'enseignement supérieur, qui consiste à former de futurs architectes et acteurs de l'architecture tout en garantissant leur épanouissement dans leurs études. Elle oeuvre en son sein, avec ses partenaires et avec sa tutelle pour améliorer les conditions des étudiantes et des étudiants.


Juin 2021
Reportage sur l'école d'architecture de Nancy avec Gaëlle Perraudin, directrice, Cécile Fries-Paiola, membre du groupe de travail sur l'approche par compétences (APC), Elie Croizié-Hocquet et Agnès Hausermann, élus de la commission des Formations et de la vie étudiante (CFVE) et Christophe Huon, membre du groupe de travail relatif à l'amélioration du bien-être et de la santé des étudiants des ENSA(P) de la DGPA

Contact à l'école

Estelle PETRI
Chargée vie étudiante
Service scolarité et vie scolaire
Téléphone : 03 83 30 81 35
Mail : estelle.petri[at]nancy.archi.fr


Les groupes de travail


Groupe de travail sur la vie étudiante au sein de la commission des Formations et de la vie étudiante (CFVE)
Agnès HAUSERMANN - enseignante
Marthe COLLOT - étudiante
Anwar NEHLAWI - étudiant
Elie CROIZIE-HOCQUET - étudiant


Représentants du groupe de travail national Amélioration du bien-être et de la santé des étudiants des ENSA(P) du ministère de la Culture
Christophe HUON - enseignant
Alexandre MOREIRA - étudiant
Elie CROIZIE-HOCQUET - étudiant

Groupe de pilotage Approche par compétences (APC)

Cécile FRIES-PAIOLA - enseignante
Laeticia CAUTERO - enseignante
Adrien Marchand - doctorant
Hervé GAFF - enseignant
...

Comment améliorer la vie des futurs architectes ?

reportage du média Demain Matin

Youtube - février 2021

Comment améliorer la vie des futurs architectes ?

Engagement contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles

Engagement contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles



Les inégalités, les comportements discriminatoires, sexistes, sexuelles nuisent à l'intégrité des personnes, au déroulement des études, des carrières. Aujourd'hui la parole se libère et pour changer les comportements chacun peut agir.

L'école d'architecture de Nancy s'engage auprès du ministère de la Culture afin de promouvoir une culture de l'égalité pour changer les représentations, lutter contre les discriminations, les violences sexistes et sexuelles.

L'école a désigné un référent Egalité-Diversité qui a pour mission la prévention des discriminations et la promotion de la diversité.
 

Contact 
Eléonore Compain-Faust
Chargée des RH
eleonore.compain-faust@nancy.archi.fr
03 83 30 92 24


Plaquette de présentation allodiscrim - allosexism

Quid de la "charrette" dans la formation des architectes

Par Gaëlle Perraudin

Directrice de l'école d'architecture de Nancy

Quid de la "charrette" dans la formation des architectes

Quid de la « charrette » dans la formation des architectes ?

Par Gaëlle Perraudin,
directrice de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy


Arrivée d'une charrette tirée par les élèves architectes dans la cour des Beaux-Arts, Gazette de St-Germain-des-Prés, septembre 1965 (DR)


Emile Zola, proche ami d'enfance de Paul Cézanne, dans un des passages de son ouvrage « L'Œuvre » décrit l'incursion de son personnage Claude Lantier dans une de ces nuits de « charrettes » de l'école des Beaux-Arts :
« Claude était au second, lorsque la concierge, le rappelant, cria d'un ton aigre que M. Dubuche n'était pas chez lui, et qu'il avait même découché. (…) Il se souvint brusquement de ce que lui avait conté son ami : certaine nuit passée à l'atelier Dequersonnière, une dernière nuit de terrible travail la veille du jour où le projets des élèves devaient être déposés à l'Ecole des Beaux-Arts. (…) Ce qui l'immobilisait, c'était l'aspect de la salle, au matin de « la nuit de charrette », ainsi que les architectes nomment cette nuit suprême de travail. (…) A ce moment, Claude, qui reculait, manqua d'être écrasé par une petite charrette à bras, que deux gaillards très barbus amenaient au galop. C'était de cette charrette que la nuit de gros travail tirait son nom.»

En 1969, le décret d'André Malraux instaure la réforme de l'enseignement de l'architecture et le dégage de la tutelle de l'École des Beaux-Arts. Donc cette même année, l'école d'architecture de Nancy est créée dans son format actuelle, même si bien sûr l'enseignement a toujours vocation a évolué.

Même si les études d'architectures ne sont plus données à l'école des Beaux-Arts, c'est bien la pratique du projet qui perdure et qui nous lie encore à cet exercice de la conception et de création. Néanmoins, en citant Emile Zola, il n'est pas question bien sûr de revenir au temps de Germinal mais au contraire d'en tirer leçon et d'affirmer aujourd'hui que la santé étudiante est au coeur des préoccupations de l'enseignement en architecture, tout en conservant sa qualité  et l'émulation de cet apprentissage.

Ayant pleinement conscience de l'exigence de cette discipline qu'est le projet en architecture, un exercice souvent complètement nouveau pour les élèves qui s'engagent dans les études d'architecture, les équipes enseignantes et pédagogiques ont à coeur d'accompagner au mieux son apprentissage. Pluridisciplinaires, elles font appel à l'expérimentation, la maquette, tous les modes de répresentations des arts plastiques au numérique, la physique des bâtiments, la technicité des matériaux, tout en sollicitant également les sciences humaines et sociales.

C'est à la fois passionnant et exigent. Il apparaît essentiel de donner un maximum de méthodologie et d'insuffler une gestion du temps optimal dans cet apprentissage. Il y a également des temps forts à l'école d'architecture de Nancy, les semaines dites « intensives » dont l'intérêt pédagogique par cette forme d'immersion portent leur fruit et sont appréciées tant par les étudiantes et les étudiants, que les enseignantes et enseignants.

Il n'en reste pas moins qu'il est toujours nécessaire de questionner l'enseignement qui doit être au coeur des évolutions sociétales. Par ailleurs l'école d'architecture de Nancy s'est engagée dans le développement de l'approche par compétences. Cela se traduit notamment par des évaluations en partie par le contrôle continu.  De plus, les instances de l'école, notamment la commission pour la formation et le vie étudiante (CFVE) sont mobilisées pour avoir la souplesse d'adapter le calendrier pédagogiques et la meilleure répartition possible des temps forts de l'école. Un enseignant et 2 étudiants sont par ailleurs investis dans le groupe travail national initié par le ministère de la culture, concernant la santé étudiante.    


Université de Lorraine

Université de Lorraine

CROUS LORRAINE

CROUS LORRAINE

La santé des étudiants

Architoo, écoles d'architecture et de paysage : manifeste pour l'égalité, maintenant !

Architoo, écoles d'architecture et de paysage : manifeste pour l'égalité, maintenant !

UNEAP - Stratégie nationale pour le bien-être et la santé dans les écoles d'architecture

UNEAP - Stratégie nationale pour le bien-être et la santé dans les écoles d'architecture

Campus France

Campus France

Agoraé Nancy

Agoraé Nancy

etudiant.gouv.fr

etudiant.gouv.fr