Candidature en première année

Candidature en première année

Candidature en première année

Les candidatures à une inscription en première année du premier cycle des études d'architecture s'effectuent exclusivement via le portail d'admission dans le supérieur (parcoursup.fr), entre le 22 janvier et le 12 mars.

Sont concernés par cette procédure :
  • Les candidat·e·s préparant le baccalauréat français,
  • Les candidat·e·s titulaires du baccalauréat français,
  • Les candidat·e·s titulaires ou préparent un diplôme admis en dispense du baccalauréat français (DAEU, BTCA, ...)
  • Les candidat·e·s titulaires ou préparent un diplôme de l'Union Européenne équivalent au baccalauréat français,
  • Les candidat·e·s titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur français.

Précision : Les candidat·e·s ressortissant d'un pays hors Union Européenne qui ne sont pas titulaires d'un diplôme français de l'enseignement supérieur, ne sont pas concerné·e·s par cette procédure (voir note d'information sur les étudiant·e·s des pays étrangers).


Pour présenter votre candidature, vous devez vous inscrire sur le site d'admission dans le supérieur (www.parcoursup.fr). Pour cela, vous devez disposer d'une adresse de courrier électronique. Si vous n'en possédez pas, sachez que vous pouvez vous en faire ouvrir une gratuitement sur des sites tels que www.laposte.net, www.yahoo.fr, www.gmail.com, etc.

Votre dossier sera automatiquement transmis à l'école d'architecture. Une participation de 37 euros est demandée aux candidats pour le traitement des dossiers de pré-inscription. Aucune participation n'est demandée aux élèves boursiers du secondaire) Le paiement des ces frais peut être acquitté en ligne ou par chèque adressé à l'école.

Les candidat·e·s titulaires du baccalauréat, de son équivalent européen ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur français, peuvent faire valoir des compétences particulières dans leur lettre de motivation et présenter des travaux personnels lors de l'entretien.

Les dossiers doivent être complets et les éventuelles pièces complémentaires (chèque, certificats médicaux, ...) envoyés à l'école, au plus tard, le 2 avril.

Vous pouvez rencontrer les enseignants, étudiants et responsables pédagogiques de l'école lors de la journée portes ouvertes, le samedi 8 février 2020.

La commission d'admission examinera votre dossier, sur le base de vos résultats scolaires, si vous êtes lycéen·ne·s et sur vos notes du bac, vos résultats universitaires et votre lettre de motivation, si vous avez déjà le bac. Si votre candidature est retenue pour la seconde phase, vous serez convoqué·e à Nancy, fin avril, pour un entretien. Cet entretien permettra d'apprécier vos motivations, votre personnalité et vos autres aptitudes pour le cursus des études en architecture. Les lycéens boursiers du secondaire ou des lycées français à l'étranger peuvent demander à effectuer cet entretien en visioconférence (Skype ou équivalent) depuis leur établissement.
Les autres candidats résidant outre mer ou dans un pays éloigné de Nancy peuvent également demander à effectuer cet entretien en visioconférence.

Vous serez informé.e mi-mai du résultat de l'admission, via le portail de l'enseignement supérieur (parcoursup.fr). Si vous êtes admis·e vous aurez quelques jours pour accepter cette proposition.  Si vous êtes classé·e "en attente", nous vous admettrons, en fonction de votre place sur la liste d'attente, si une ou plusieurs places se libèrent.  

ATTENTION
  • Votre demande ne sera prise en compte que lorsque vous aurez clôturé votre dossier, joint toutes les pièces justificatives indiquées et effectué votre paiement.
  • Vous devrez présenter l'original du relevé des notes obtenues au baccalauréat ou équivalent, au moment de votre inscription définitive, en juillet ou en août.


 

Documentation à télécharger

Site de candidature parcoursup

Site de candidature parcoursup

Etudiants étrangers (hors UE)

Etudiants étrangers (hors UE)

Modalités d'accès des étudiants étrangers

Rentrée 2020 
Procédure d'admission des étudiants étrangers, hors Union Européenne, dans les études d'architecture en France

Les dossiers d'admission préalables (DAP jaune) pour le rentrée 2020 sont à retirer auprès des écoles, des services culturels des ambassades de France ou sur les sites campusfrance.org à compter du 1er novembre 2019.


Les candidats étrangers ressortissants d'un pays autres que ceux de l'Union Européenne ou candidats en pré-adhésion, ou membres de l'Espace économique européen, qu'ils résident en France ou à l'étranger, s'ils ne sont pas titulaires d'un baccalauréat français ou de son équivalent obtenu dans un des pays de l'Union Européenne, du diplôme d'accès aux études universitaires en France ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur français doivent déposer un dossier avant le 17 janvier 2020.

Les candidats étrangers titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur français doivent suivre la même procédure que les candidats européens.

Les candidats doivent justifier d'un certificat attestant d'une maîtrise de la langue française correspondant au niveau B2 minimum.

Modalités d'accès des étudiants étrangers, non Européens

Rentrée 2020 
Procédure d'admission des étudiants étrangers hors Union Européenne dans les études d'architecture en France

Les dossiers d'admission préalables (DAP jaune) pour le rentrée 2020 sont à retirer auprès des écoles, des services culturels des ambassades de France ou sur les sites campusfrance.org à compter du 1er novembre 2019.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 17 janvier 2020.

La demande d'admission préalable (DAP), dossier de couleur jaune, concerne tous les étudiants étrangers, titulaires ou en cours de préparation de diplômes étrangers, non ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne ou d'un Etat partie à l'Espace économique européen, quel que soit son lieu de résidence. Elle est requise pour une pré-inscription au diplôme d'études en architecture conférant le grade de licence et au diplôme d'Etat d'architecte conférant le grade de master.

Si vous résidez en Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo-Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Maurice, Mexique, Nigéria, Pérou, République Démocratique du Congo, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Tchad, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam, vous devez obligatoirement vous connecter au site Internet des espaces campusfrance à procédure « études en France », correspondant à votre pays :

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/etudesenfrance/dyn/public/authentification/login.html

Si votre pays ne figure pas dans la liste ci-dessus, vous devez remplir un dossier DAP jaune qui est téléchargeable via le lien ci-dessous. 

https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_11962.do


Le formulaire DAP jaune est également disponible dans les services culturels des ambassades de France pour les candidats résidant à l'étranger et dans les écoles nationales supérieures d'architecture pour les candidats résidant en France.

Le dossier DAP jaune renseigné devra être retourné dans les délais impartis dans les services culturels des ambassades, si vous résidez à l'étranger ou dans les écoles nationales supérieures d'architecture, si vous résidez en France.
 

NE SONT PAS CONCERNÉS PAR LA DAP :


Les candidats étrangers titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français ou son équivalent préparé ou obtenu dans un lycée français à l'étranger ou dans l'un des pays de l'Union Européenne doivent se connecter au site : https://www.parcoursup.fr pour une admission en 1ère année du 1er cycle.

Certains candidats de nationalité étrangère doivent présenter leur demande d'inscription en suivant la même procédure que les candidats européens. Il s'agit :

- des titulaires d'un diplôme français d'études supérieures ;
- des bénéficiaires d'un accord inter-école ou entre gouvernements ;
- des boursiers étrangers du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé ;
- des apatrides, des réfugiés politiques, des bénéficiaires de la protection subsidiaire ;
- des enfants de diplomates en poste en France et y résidant eux-mêmes ;
- des étudiants souhaitant partir en échange dans le cadre de la mobilité étudiante.