Plateforme streaming

Visionneuse du CNC : sélection de films documentaires en streaming

Plateforme streaming

La visionneuse du Centre National du Cinéma
Une sélection de 10 films en streaming accessibles gratuitement sur une période donnée.

Comment voir les films ?
RDV sur : https://imagesdelaculture.cnc.fr/web/guest/visionneuse
Identifiez-vous
> identifiants disponibles en intranet dans "outils étudiants / enseignants" > "Bases de données médiathèque" > "Visionneuse du CNC"
 
 
PROGRAMMATION octoBRE 2019
la parole de l'architecte

Après les architectes de fiction (cf. focus thématique du mois d'octobre 2019 : La figure de l'architecte à l'écran, un stéréotype ?), la parole est aux architectes du réel !

Sélection visible jusqu'au 12 NOVEMBRE.
 
Shigeru Ban, architecte de l'urgence
Michel Quinejure (52 min, 2000)
Portrait de l'architecte japonais Shigeru Ban (né en 1957), inventeur d'un habitat d'urgence : un abri économique, léger et résistant, destiné à des populations déplacées par la guerre ou par des catastrophes naturelles. De Kobe à Istanbul, Michel Quinejure révèle le parcours de l'architecte, qui témoigne avec ferveur de son désir d'aider les plus démunis.

La Revue - Jean Nouvel
Alain Fleischer (68 min, 2001)
Jean Nouvel commente les concepts qui sous-tendent son oeuvre et évoque les références contemporaines dont il se sent proche. Selon lui, l'avenir de l'architecture n'est pas architectural : les nouveaux modèles se trouvent ailleurs. Selon le principe de l'émission La Revue, les interventions de cinq créateurs, mêlées au fil de ses propos, apportent un éclairage vivant sur les formes d'échange qu'il développe entre l'art et l'architecture.

Jean Prouvé constructeur
Guy Olivier (32 min, 1982)
Jean Prouvé (1901-1984) retrace dans cet entretien intimiste son parcours d'architecte autodidacte. Après des collaborations avec Le Corbusier ou Mallet Stevens en tant que ferronnier d'art, ses recherches sur des systèmes constructifs novateurs (ossatures métalliques) l'amenèrent à la conception architecturale qu'il relia à des modes de production industriels (préfabrication).

Odile Decq at work
Martine Gonthié (52 min, 2009)
Grande lionne échevelée aux yeux cernés de noir, ex-égérie punk, Odile Decq est aujourd'hui une architecte reconnue en France et une star à l'international. Sur un fond sonore de basse continue qui rythme le tempo endiablé des images 3D des projets en cours, Martine Gonthié dresse un portrait vivant de la diva toute de noir vêtue au travail, en agence entourée de ses collaborateurs, ou en visite sur les chantiers.

Renzo Piano, architecte au long cours
Marc Petitjean (52 min, 1999)
Renzo Piano, architecte star, est à la tête d'un gigantesque atelier qui exporte dans le monde entier, avec le même optimisme technologique, sa passion pour la construction. Dans ses deux agences, à Paris et à Gênes, entouré de ses fidèles architectes, ingénieurs et maquettistes, ou face à ses commanditaires, en visite sur les chantiers, ou encore lors de l'inauguration de la Postdamer Platz de Berlin, il expose démarche et méthodes.

Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal
Leonardo di Constanzo (51 min, 1999)
Dans cet entretien, les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal nous convient chaleureusement à la découverte de leurs réalisations. En visitant ces maisons de particuliers, simples mais pleines de vie, aux espaces transformables à souhait, nous comprenons que ces architectes-conseils idéalistes, à l'écoute des désirs de ceux qui vont les occuper, ont orienté leurs recherches vers de nouvelles manières d'habiter.

Herzog & de Meuron
Philippe Roizès (51 min, 1999)
Les architectes Jacques Herzog et Pierre de Meuron (tous deux nés en 1950) travaillent ensemble à Bâle depuis 1977. Dans cet entretien, Jacques Herzog, le stratège, analyse avec une rigueur puritaine les bâtiments qu'ils réalisent : le renoncement au geste spectaculaire d'une architecture héroïque au profit de formes minimalistes, respectueuses d'un contexte parfois banal, témoigne de leur engagement dans la discipline.

Le Corbusier
Jacques Barsac (164 min, 1987)
Portrait en trois parties de Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier (1887-1965). A partir d'interviews accordées dans les années 1950, Le Corbusier lui-même les commente, raconte sa vie, ses combats, et présente son oeuvre d'architecte, d'urbaniste, de peintre, de sculpteur et d'homme de lettres qui le révèle comme un des très rares exemples de personnalités léonardesques du XXe siècle. L'évocation chronologique de l'oeuvre de Le Corbusier permet de mieux suivre le cheminement et l'évolution de cet autodidacte sans diplôme, pourtant considéré comme le plus grand architecte du siècle. De nombreuses archives évoquant les transformations de l'art, de l'habitat et des techniques au cours du XXe siècle permettent de situer ses réalisations dans leur contexte historique. Par ailleurs, des projets non réalisés sont matérialisés par des images de synthèse en 3D qui permettent au spectateur de s'y promener.

Sauerbruch Hutton Architekten
Harun Farocki (73 min, 2013)
Sauerbruch Hutton : derrière ces deux noms se cache un duo d'architectes germano-britannique formé à Londres et aujourd'hui basé à Berlin, connu pour les lignes courbes et la polychromie de ses réalisations. Filmant de près le duo et leurs assistants, Harun Farocki explore le lent processus de maturation de plusieurs projets, dont un concours pour une Cité de la réalité virtuelle à Laval et le chantier d'un bâtiment universitaire à Postdam.

Coop Himmelb(l)au
Jérôme Enrico (24 min, 2005)
Coopérative bleu ciel ou construction de ciel (avec ou sans le «l») est l'atelier d'architecture créé en 1968 à Vienne par Wolf Prix et Helmut Swiczinsky, en pleine effervescence utopique. Leur ambition : achever la tour de Babel, construire des immeubles qui atteignent les nuages... 40 ans après, Wolf Prix, désinvolte, déambule dans les bâtiments qu'il a conçus et revendique la même liberté éthique, la même radicalité formelle et technique.