Master Génie Civil

Master Génie Civil

Architecture Bois Construction

L'école d'architecture, en partenariat avec le collegium Lorraine INP de l'Université de Lorraine, propose plusieurs spécialités de master. Dans le cadre du master « Génie Civil », l'école propose la spécialité : Architecture Bois Construction.



"Construire avec du bois" est l'objectif clairement affiché de cette spécialité dans les cours se déroulent à l'Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB) à Epinal.

Cette spécialité de Master accompagne le développement du bois dans la construction et les actions mises en place à l'échelon national pour promouvoir ce secteur. Cette formation permet aux architectes et ingénieurs d'acquérir une double compétence à travers une formation originale axée sur les techniques de mise en oeuvre du bois dans le bâtiment.

Elle conduit les architectes à se doter des connaissances techniques indispensables pour mener à bien un projet de construction bois et les ingénieurs à appréhender les multiples caractéristiques du matériau lors d'un projet. Elle permet également d'intensifier les collaborations entre ingénieurs et architectes afin d'optimiser le travail de conception et d'économie de projet, en vue d'une meilleure qualité.

La spécialité est accessible aux étudiants ayant validé, au moins un première année de master et, en double cursus, aux étudiants de 5e année d'architecture.



Droits d'inscription

Le Conseil d'Administration de l'école d'architecture s'est engagé à exonérer partiellement tous les étudiants extra-communautaires s'inscrivant dans le parcours Architecture Bois Construction, à la rentrée 2019, des droits d'inscription différenciés qui leur sont applicables. Pour la rentrée 2019 les étudiants extra-communautaires qui s'inscrivent au titre de la formation initiale s'acquittent des mêmes droit que les candidats européens (243€)
 

Documentation à télécharger

études

ABC Admission

ABC Admission

Les candidats issus du M1 du master Génie Civil effectuent leur choix de parcours au cours du mois de mai.

Les étudiants issus du M1 des études d'architecture, candidats à une inscription en double cursus, doivent déposer une demande spécifique à l'école d'architecture en plus de leur dossier de candidature à l'université.

Les candidats étrangers résidant en dehors de l'union européenne doivent formuler une demande préalable auprès des services de l'ambassade de France dans le pays où il résident. Cette démarche est indispensable pour l'obtention d'un visa.

Dans tous les cas, les dossiers de candidature doivent être constitués, en ligne via le site de l'université de Lorraine, au plus tard le 15 juin précédant la rentrée. Les dossiers peuvent être complétés par des travaux personnels de dessins et/ou des productions informatiques.

Les réponses de la commission d'admission sont adressées aux candidats par mail, début juillet. En général, l'admission est subordonnée à la production par l'intéressé d'une attestation de réussite de l'année d'études en cours.

études

ABC Présentation

ABC Présentation

Ce cursus permet aux architectes et ingénieurs d’acquérir une double compétence à travers une formation originale axée sur les techniques de mise en œuvre du bois dans le bâtiment.
Cette spécialité de Master vise à constituer une culture de la construction bois qui soit ouverte à une multiplicité de points de vue et partagée entre tous les acteurs. Elle conduit les architectes à se doter des connaissances techniques indispensables pour mener à bien un projet de construction bois et les ingénieurs à appréhender les multiples caractéristiques du matériau lors d’un projet.
Elle apporte enfin aux deux publics une connaissance réciproque pour apprendre à travailler ensemble afin d’optimiser le travail de conception et d’économie du projet en vue d’une meilleure qualité architecturale, technique et environnementale.

Les débouchés sont principalement :
  • bureaux d’études
  • bureaux d’ingénieries pluridisciplinaires du BTP
  • bureaux de contrôle
  • maîtres d’oeuvre, entreprises de construction
  • emplois en agence d’architecture (débouché principal pour les étudiants architectes)

La spécialité offre également une possibilité de poursuite d’études (doctorat en laboratoire d’architecture, de génie civil ou matériaux, …)

L’enseignement est assuré par une équipe pédagogique composée d’enseignants chercheurs et de praticiens (architectes, ingénieurs, industriels, …) spécialistes du domaine. Le Master est cohabilité entre l’Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy, en étroite collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg.

La formation, dispensée sur une année, est divisée en deux semestres :
  • premier semestre : ENSTIB à Epinal, les jeudis, vendredis et les samedis matins. Les étudiants et les auditeurs disposent des débuts de semaine pour des activités complémentaires (travail en agence, en bureau d’études, …). Les professionnels en activité (architectes ou ingénieurs) ont la possibilité de suivre la formation tout en conservant une activité partielle.
  • second semestre : Les étudiants sont en stage en agence d’architecture, entreprise ou laboratoire..

études

Dossier de candidature et renseignements

Dossier de candidature et renseignements

Caroline ROGAUME
ENSTIB
27, rue Philippe SÉGUIN
CS 60036
88026 Épinal Cedex
T : 03 29 29 61 00
F : 03 29 29 61 38
M : master@enstib.uhp-nancy.fr

ENSTIB (siteweb)

ENSTIB (siteweb)

Inscription Université de Lorraine

Inscription Université de Lorraine

Accès à Campus France

Accès à Campus France

Les Défis du bois 3.0

spécialité de Master ABC

Les Défis du bois 3.0

Défis du bois 3.0

16e édition /  du 25 mai au 1er juin 2021


 
Après une année blanche pour raison sanitaire, la 16e édition des Défis du Bois organisée par l'école d'architecture de Nancy et l'ENSTIB d'Epinal se sont déroulés du 25 mai au 1er juin sur le campus Bois d'Epinal.

10 équipes de défiboiseurs composés notamment d'étudiants de l'école d'architecture de Nancy, d'étudiants ingénieurs de l'ENSTIB d'Epinal, de compagnons du Devoir ont eu 8 jours pour réaliser  leurs projets dont la thématique était tenue secrète jusqu'à l'ouverture des défis. 10 bivouacs durables,des modules d'hébergement ont été bâtis et seront destinés aux Francas des Vosges.
Chacune des équipes a défié le temps pour réaliser ces structures, riches d'enseignement pour les jeunes en formation et généreuses en poésie qu'elles se nomment Shellter, Dé-calé, Saule Pleureur, Thé-Hier rose des vents, Nymphose, Hutte3.0, El Capuio, La Ruche ou Coulisses.
Depuis janvier, les équipes travaillent sur leurs projets encadrés par l'équipe pédagogique pluridsiciplinaire.

Depuis 2005, plus de 700 participants ont vécu cet événement pédagogique, prouesses techniques et aventure humaine. Les Défis du Bois sont encadrés par Gilles Duchanois et Franck Besançon, enseignants-chercheurs à l'école d'architecture de Nancy.

Après 10 ans « d'archistructures », les Défis du Bois proposent depuis 3 éditions des sujets  avec des microarchitectures capables d'abriter des personnes, abris pérennes qui restent cependant fidèles à l'esprit des Défis - les réalisations sont poétiques, humaines et soutenables.

Le parrain de l'édition 2021 était le photographe animalier Vincent Munier, originaire d'Epinal.






 

Projet d'étude Restauration Charpente Notre-Dame

Projet d'étude Restauration Charpente Notre-Dame

Projet d'étude
Chaire partenariale Architecture et Construction bois : du patrimoine au numérique
Master Génie Civil Architecture Bois Construction - ABC


Restauration de la charpente bois et de la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Le projet consiste à étudier une nouvelle toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris à la suite de l'incendie survenu les 15 et 16 avril 2019. Cette étude se fait en partenariat avec l'association Restaurons Notre-Dame (rND) créée au lendemain de l'incendie. L'association oeuvre en faveur d'une restauration de la charpente en bois dont l'un des fondements est le développement de propositions technologiques et architectoniques de la charpente et de la flèche pour la Cathédrale.

Le projet d'études s'appuie sur des acteurs universitaires nationaux et internationaux ainsi que sur un groupe de trente étudiants de Master 2 Génie Civil « Architecture Bois Construction » et de PFE (Projet de fin d'études d'ingénieurs) de plusieurs grandes écoles associées :
 
  • l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy,
  • l'école nationale supérieure des technologies et des industries du bois (ENSTIB) d'Epinal,
  • l'ESB à Nantes et
  • HTW Saar à Sarrebruck (Allemagne).

Des experts du numérique, de la 3D et du BiM (Building Information Modeling) complètent ce comité et interagissent transversalement sur l'ensemble des thèmes. Ce projet d'études se répartit en six thèmes distincts qui permettent d'élaborer les différents scénarios de restauration :
 
  • Thème 1 : Assemblages bois de la charpente de Notre-Dame de Paris
  • Thème 2 : Les effets gravitaires et climatiques sur la charpente de Notre-Dame
  • Thème 3 : La fabrication de la nouvelle charpente de Notre-Dame (intégrant notamment la qualité des bois)
  • Thème 4 : L'impact environnemental de la toiture de Notre-Dame de Paris
  • Thème 5 : Exploration des possibles pour la charpente, la flèche et la couverture de Notre-Dame de Paris
  • Thème 6 : Restauration d'édifices patrimoniaux, études de cas comparées


Il s'agit également de travailler sur des modules paramétriques qui permettront de s'adapter à l'inconnu et aux aléas du diagnostic de l'état de la maçonnerie de Notre-Dame. Cela concerne principalement : les points d'appui de la charpente et de la flèche, le choix d'une ou de plusieurs essences, de la forme et de la géométrie de la charpente, du poids total de la toiture, du choix du matériau de couverture…

Les conclusions de ce projet d'études sont attendues pour le 1er trimestre de l'année 2021. Comme l'Association restaurons Notre-Dame s'y est engagée le 20 juin 2019 lors de son Assemblée Constituante, cette étude sera remise au Président de la République ainsi qu'aux autorités publiques en charge de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.


L'association Restaurons Notre-Dame
L'association française Restaurons Notre-Dame (rND) a été fondée le 20 juin 2019 à Paris. Elle mobilise l'ensemble des savoir-faire traditionnels et modernes, universitaires et professionnels pour assurer une restauration reconstruction de la Cathédrale dans les règles de l'art, et le respect des chartes et conventions en matière de patrimoine historique.
En savoir +

La Commission de coopération scientifique, technique et universitaire
Au cours du premier semestre 2020, l'association Restaurons Notre-Dame (rND) s'est dotée d'une Commission de coopération scientifique, technique et universitaire  chargée de concevoir une nouvelle charpente en bois pour la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Cette commission est pilotée par Franck Besançon, maître de Conférences à l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy et directeur de la Chaire partenariale d'enseignement et de recherche "Architecture et construction bois : du patrimoine au numérique", labellisée par le ministère de la Culture en 2016, rattachée et associée au MAP-CRAI (Centre de recherche en architecture et ingénierie) et au LHAC (Laboratoire d'histoire de l'architecture contemporaine).
Gilles Duchanois, professeur-chercheur à l'école d'architecture de Nancy est également engagé dans cette instance.
L'ensemble des hypothèses émises lors de ce projet d'études conduira la commission de coopération scientifique, technique et universitaire à concevoir un prototype de charpente en bois paramétrable, évolutif et adaptable en fonction des connaissances et réponses qui résulteront des études et diagnostic en cours. Toutes les options, quant aux types de matériaux bois, à la modélisation géométrique, aux fonctionnalités et l'adaptabilité pourront donc être envisagées.
En savoir +

La DRAC Grand Est en parle

La DRAC Grand Est en parle