Vidéos

Conférence inaugurale / Corinne Vezzoni

En vidéo

Conférence inaugurale / Corinne Vezzoni

Conférence inaugurale : terres rares
CORINNE VEZZONI - AGENCE VEZZONI ET ASSOCIÉS (MARSEILLE)

La conférence inaugurale de Corinne Vezzoni donnée le 17 septembre 2019 au Centre des Congrès Prouvé est accessible en vidéo sur la chaine Youtube de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy.
 

Architecte talentueuse basée à Marseille, distinguée à maintes reprises, Corinne Vezzoni a répondu à l'invitation de l'école d'architecture de Nancy et sera la marraine de la nouvelle promotion d'étudiants de l'école 2019/2020.

Dans sa conférence intitulée "Terres rares", Corinne Vezzoni présente son travail, ses valeurs, s'interrogeant sur le devenir des territoires, l'expérimentation de nouvelles densités et l'organisation des villes au bénéfice de la qualité de vie.

Vidéo réalisée par les étudiants de l'école d'architecture de Nancy et le département Valorisation :
Captation - Merwann Krati / Jonas Iparraguirre
Montage - Merwann Krati

Vidéos

Florian Giroguy

TOLÉRANCE ET RENCONTRE, UN REGARD SUR LA RÉHABILITATION

Florian Giroguy


Diplômé de l'école nationale supérieure de l'architecture et de paysage de Lille en 2007, Florian Giroguy oeuvre au sein de l'agence Wilmotte & Associés depuis 2013.

Evolutivité du lieu et des usages, expérience comme processus de conception, ou encore approche formelle, sont autant de champs qu'il explore à travers les différents projets menés actuellement au sein de l'agence Wilmotte & Associés.

La conférence de Florian Giroguy porte sur le projet de transformation de la Halle Freyssinet en un incubateur de start-up "STATION F", qui marque l'aboutissement de trois années consacrées à un projet unique par sa programmation, son envergure et sa complexité.

Rencontre et tolérance, ces deux axiomes constitueront la ligne de conduite tenue par l'agence Wilmotte, de l'esquisse jusqu'au chantier, et permettront la réalisation d'un projet exemplaire récompensé par de nombreux prix.

Vidéos

Didier Graffet

SE NOURRIR DU PASSÉ POUR IMAGINER L'AVENIR

Illustrateur

Didier Graffet


Après des études à l'école d'art Emile Cohl à lyon en France , Didier Graffet débute son métier d'illustrateur indépendant en 1994.Travaillant essentiellement pour l'édition Française, il réalise de nombreuses couvertures de Fantasy parmi lesquelles « Légende » et « Waylander » de David Gemmell ou Orcs de Stan Nicholls aux Editions Bragelonne.

Attiré par la mer et l'idée du voyage il illustre en 2001 le fabuleux roman de Jules Verne « 20 000 Lieues sous les Mers » aux Editions Gründ , puis L'Ile Mystérieuse en 2005 . Il rejoint par la suite l'équipe du studio Jules Verne Aventures dont il réalise plusieurs affiches des festivals de Paris et Los Angeles.
Passionné de Légendes et de Mythes, il a illustré un roman sur Les Chevaliers de la Table Ronde (Editions Gründ), un roman graphique sur la Légende de L'Anneau des Nibelüngen (Editions Soleil)ainsi que la série de La Compagnie Noire de Glen Cook aux éditions Françaises L'Atalante. Il réalise des illustrations de couvertures pour des Editions Américaines sous la direction de Alan Lynch, et réalisé un calendrier sur le Trône de fer sorti en 2017.

Son dernier ouvrage, Effluvium, est un recueil de peintures réalisées ces six dernières années :
Y sont développés de thèmes qui lui sont chers comme le rétro-futurisme, les voyages imaginaires et plus largement la place de l'homme dans un univers décalé qu'il a lui même créé. Les textes sont signés Xavier Mauméjean.
 

Vidéos

Eric Alonzo

L'ARCHITECTURE DE LA VOIE, HISTOIRE ET THÉORIE

Eric Alonzo


Diplômé de l'école d'architecture de Paris-La Défense en 1999, Éric Alonzo débute sa carrière au sein de l'agence toulousaine Gouwy-Grima-Rames (GGR Architectes).

En 2001 Éric Alonzo intègre l'école d'architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée où il co-dirige le DSA architecte-urbaniste. Il assure également la direction éditoriale de la publication « Marnes, documents d'architecture » au sein de l'Observatoire de la condition suburbaine.
Son parcours le mène à l'école nationale des travaux publics où il dispense un cours d'histoire des espaces publics et à l'école des Ponts où il enseigne l'insertion des infrastructure.

La conférence d'Éric Alonzo s'appuie sur son dernier ouvrage « L'Architecture de la voie. Histoire et théories » où il est question d'envisager la voie comme une architecture et non plus seulement comme un objet fonctionnellement surdéterminé et voué à l'obsolescence technique. La voie devient un élément permanent et constitutif du territoire, à même d'intégrer une somme croissante d'enjeux qu'ils soient environnementaux, sociaux, urbains et même esthétiques.

Vidéos

Vincent Bradel

REFAIRE LA VILLE AUTOUR D'UN PARC

Vincent Bradel

 

Architecte de formation, Vincent Bradel est historien des formes urbaines et de l'aménagement du territoire. Après avoir travaillé dans le cadre de l'Institut Français d'Architecture, et des Archives Modernes de l'Architecture Lorraine,il enseigne à l'ENSArchitecture de Nancy où il co-dirige le Laboratoire d'Histoire de l'Architecture Contemporaine (LHAC).

Ses travaux actuels portent sur l'histoire de l'urbanisme et le devenir des territoires ruraux.

La conférence de Vincent Bradel revient sur la période du XIXe siècle où la piste d'un urbanisme végétal s'affirme alors sur la scène locale aux côtés de l'École de Nancy comme en témoigne l'émergence simultanée du Parc de Saurupt et le profil jardiné de la rue Félix Faure. Mais le futur Parc Sainte-Marie va lui donner une ampleur nouvelle en agrégeant en son sein et sur ses franges débats et grands projets...

Vidéos

Frédéric Druot

WHAT AND WHO IS ALREADY THERE ?

Frédéric Druot



Dans sa philosophie, l'architecte Frédéric Druot tient à ne surtout jamais démolir, mais conserver et transformer, ne pas démolir pour que la vie puisse continuer. 

Diplômé de l'école d'architecture de Bordeaux en 1984, Frédéric Druot fonde dès 1987 avec des amis architectes l'agence Epinard Bleu qui est très remarquée à partir des années 90 par ses thèmes et ses échelles d'études libres où les champs disciplinaires s'entrecroisent comme le design, la musique, la mode, l'urbanisme, l'architecture. L'agence Epinard Bleu obtient d'ailleurs la distinction «  Albums de la Jeune Architecture » en 1990.
En 1991, il crée l'agence Frédéric Druot Architecture à Paris et travaille essentiellement sur les questions d'aménagements intérieurs à la ville, poussant sa réflexion sur les existants et leur actualisation.

Dans sa démarche de transformation d'immeubles ou de sites, de l'actualisation au plus près des besoins d'évolution et de contemporanéité, les méthodes de Frédéric Druot se traduisent par une attention essentielle au contexte des situations existantes, à l'architecture, à l'environnement, à l'économie, aux acteurs et aux intentions de maîtrise d'ouvrage, préalable à la conception de tout projet.
Ne pas démolir est une stratégie pour Frédéric Druot, son objectif n'est pas de protéger, fixer ou momifier les structures mais au contraire de transformer pour que la vie continue et faire la démonstration de l'incroyable capacité d'évolution de l'existant.

 

Vidéos

Martino Pedrozzi

PROJETS POUR LE PLAISIR DE LA RAISON

Martino Pedrozzi


Diplômé EPFL depuis 1996, Martino Pedrozzi aime s'investir dans des projets aux dimensions et contextes très différents allant d'interventions minimales dans les Alpes à des compétitions urbaines plus complexes comme pour le siège du groupe Bâloise ou les Chemins de fer fédéraux suisses.
Lauréat de prix tels que New Alpine Architecture en 1999 et 2006, SIA Tucino en 2007, Die Besten en 2008; Martino Pedrozzi passionné par l'enseignement fonde en 2003 le WISH (Workshop on International Social Housing) qu'il dirige à l'Académie d'architecture de Mendrisio.

Martino Pedrozzi développe son rapport à l'architecture dans sa conférence, il considère que construire, modeler l'espace commun, comporte un engagement social, une obligation envers la collectivité. Construire est un acte public.

Vidéos

Table ronde Co-urbanisme

Urbanisme et démarches collaboratives

Table ronde Co-urbanisme



Convoquer l'intelligence collective pour penser la ville pas à pas avec les usagers, tel est l'enjeu de pratiques urbaines collaboratives qui émergent aujourd'hui. À l'heure où l'implication citoyenne s'impose dans la fabrique urbaine, l'exposition “Co-urbanisme” explore différentes pistes et interroge les conditions de sa mise en oeuvre pour une meilleure collaboration entre les habitants et professionnels de la ville à travers 15 démarches, en France et à l'étranger.

Vidéos

Dominique Petitgand

Un vide dans le brouhaha

Artiste - musicien

Dominique Petitgand



Depuis les années 1990, l'artiste Dominique Petitgand réalise des oeuvres sonores composées de voix, de bruits, d'atmosphères musicales et de silences.
L'utilisation exclusive du son le place dans un territoire singulier qui concerne différentes disciplines artistiques : il diffuse ses oeuvres au cours de séances d'écoute, sur disques, à la radio, mais aussi lors d'expositions sous la forme d'installation sonore, dans laquelle le dispositif de diffusion des sons, adapté aussi bien à la particularité de l'espace investi qu'au récit lui-même, propose une expérience plurielle et ouverte.

En prenant appui sur plusieurs expositions récentes, la conférence sera l'occasion d'aborder plus particulièrement cette relation que ses oeuvres sonores et parlées entretiennent avec différents types d'espaces.

Vidéos

Léa Mosconi

Les architectes français et l'écologie

Léa Mosconi



Novembre 1988, la création du GIEC médiatise, institutionnalise, légitimise l'idée d'une « crise environnementale » et se propose d'en prendre la mesure. Les années 1990 et 2000 sont ponctuées d'événements politiques souvent mondiaux, qui participent à faire, de ce que l'on appellera alors le développement durable, une question sociétale majeure. Comment ce récit sur l'écologie pénètre-t-il le milieu de l'architecture ? Quel champ lexical convoque-t-il ? Quels acteurs s'emparent-ils de ce sujet ? Quelles institutions portent ces thèmes et vers quelles directions ? Quelle influence a-t-il sur la production architecturale française ? 

L'ambition de cette conférence est de comprendre la généalogie du récit écologiste dans le milieu de l'architecture, des questions réglementaires et énergétiques des années 1990 au changement de paradigme qui s'opère à la fin des années 2000, notamment avec l'émergence de la thèse de l'anthropocène.

 

Vidéos

Anne Ledroit

Style et nécessité, du contexte à la forme

Anne Ledroit


Le travail du bureau trouve ses fondements dans l'analyse d'un contexte, qu'il soit construit, social, programmatique, stylistique. Ce contexte donne naissance à des projets à la fois hyper-contextuels et décomplexés, habités par le plaisir de la spatialité et le soucis du détail et de la matérialité, sans complexe du décoratif. La conférence permettra d'expliquer comment le contexte nourrit les projets, quels sauts d'échelle de conception il engendre et quels outils de conception il génère.

Vidéos

Hubert Lempereur

Une brève histoire de l'isolation. Ou comment on en est arrivé là.

Hubert Lempereur


Telle que pratiquée aujourd'hui à travers la mise en oeuvre de menuiseries et de vitrages dits « performants » et d'isolants intérieurs ou extérieurs rapportés, l'isolation des bâtiments relève d'une histoire très récente. En revanche, l'intérêt pour les phénomènes physico-chimiques sur lesquels elle s'appuie est quasi immémorial. Dresser la longue histoire technique et culturelle qui mène au règne de l'isolation et saisir la genèse et l'évolution de ce concept, peut aider tout autant à intervenir sur les bâtiments existants en appréhendant mieux leurs potentiels hygrothermiques initiaux, qu'à identifier les problématiques et les éventuels écueils des logiques actuelles, à l'heure où, désormais, il s'agit, ni plus ni moins, de contribuer à « sauver le monde »

Vidéos

Pierre Blondel

DES HÉROS ET DES HABITANTS

Pierre Blondel

CONFÉRENCE PIERRE BLONDEL / DES HÉROS ET DES HABITANTS from école d'architecture de Nancy on Vimeo.

Depuis dix ans, au moment de l'esquisse de certains de ces projets, Pierre Blondel imagine des histoires qui se déroulent dans ses futures réalisations. Pour augmenter le champs de la représentation, pour se jouer du temps, pour alléger le propos d'un métier éprouvant. 

Que les projets se réalisent (salle de boxe à Ixelles, mairie de Molenbeek, logements sociaux à Bruxelles) ou qu'ils ne se réalisent pas (mosquée à Liège, galerie de prostitution à Bruxelles)  des gens auront habité ces lieux bien avant qu'ils ne soient construits.

BIOGRAPHIE

Pierre Blondel est architecte à Bruxelles et professeur à l'université (La Cambre-Horta) où il anime un atelier consacré au logement.

Ses projets de logements sociaux et d'équipement publics, largement publiés et lauréats de nombreux prix, tentent le pari de l'insertion d'une architecture à caractère social dans les quartiers difficiles. Il est aussi l'auteur de nouvelles dont l'action se déroule dans ces propres projets, écrites au moment de la conception du projet.

A travers deux projets - une maison communautaire pour handicapés moteurs vieillissants et un centre de revalidation pour personnes âgées - quelle place donner aux locaux communautaires, aux espaces partagés ?

Vidéos

Antoine Pecqueur

LA SALLE DE CONCERT, UNE OEUVRE D'ART TOTAL

Antoine Pecqueur

CONFÉRENCE ANTOINE PECQUEUR / UNE OEUVRE D'ART TOTAL from école d'architecture de Nancy on Vimeo.

De Paris à Hambourg, de Los Angeles à Canton … les plus grandes métropoles possèdent désormais des salles de concerts et d'opéras d'architecture contemporaine. Après les musées, les architectes repensent ces temples de la musique. Cette conférence se propose de dresser un historique de la construction des salles de concert avant de détailler quelques réalisations emblématiques de ces dernières années.

Chef de la rubrique « Enquêtes » de La Lettre du Musicien et reporter à RFI, Antoine Pecqueur est également présentateur sur Mezzo et sur France Musique. Il est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon et notamment auteur de plusieurs livres dont Les plus beaux opéras du monde (éd. de la Martinière) et Les espaces de la musique, l'architecture des salles de concert et des opéras (éd. Parenthèses).

Vidéos

False Mirror Office

Mis-representing architecture

False Mirror Office

CONFÉRENCE FALSE MIRROR / MIS-REPRESENTING ARCITECTURE from école d'architecture de Nancy on Vimeo.
 

Mis-representing architecture


Andrea Anselmo
Boris Hamzeian

Architects, False Mirror Office (Italie)
 

False mirror office s'interroge sur le rôle des techniques de représentation traditionnelle, de la perspective au collage à l'ère post-numérique contemporaine.

À l'aide de réflexions théoriques et de certains de leurs projets, la rencontre à l'école d'architecture de Nancy sera l'occasion de discuter des méthodes et outils utilisés par False mirror office pour représenter, ou dé-représenter, l'architecture.


FALSE MIRROR OFFICE

False mirror office regroupe cinq architectes qui ont été formés ensemble à l'École Polytechnique de Gênes. Tout en collaborant avec des bureaux européens de premier plan, ses membres partagent un intérêt commun pour une grande variété de thèmes qu'ils soient académiques ou d'intérêt général. 

Si le projet rassemble ces thèmes sous la forme d'une pensée raisonnée, la recherche théorique et le débat les remettent en question. En croyant que le Nouveau ne provient que d'une réaction à l'existant, False mirror office re-découvre le passé et le présent, re-signifie la haute culture comme celle de masse, re-valorise formes et fonctions. 

En fait, false mirror office se plait à dé-représenter l'architecture.


False mirror office is Andrea Anselmo, Gloria Castellini, Filippo Fanciotti, Giovanni Glorialanza and Boris Hamzeian.

https://falsemirroroffice.com/
 

Vidéos

Aleksandar Kostic

Design by research : in search for spatial definitions

Aleksandar Kostic

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici 



Design by research : in search for spatial definitions
Aleksandar Kostic 
Architecte / enseignant Waterford Insitute of Technology (Irlande)


Malgré quelques controverses, la notion de recherche par le projet est devenue courante dans les ateliers des écoles d'architecture.
La conception comme méthode de recherche en architecture repose en effet sur un ensemble de convictions selon lesquelles il est possible d'explorer une question par le projet.
Aleksandar Kostic aborde la question inverse : serait-il également possible de concevoir des objets architecturaux qui seraient la conséquence directe d'une réflexion théorique ?
Pour développer cette question, un cadre de recherche a été développé avec une méthode d'approche distincte de cette relation qui lie conception architecturale et recherche au sein des ateliers de projet.
Au cours de cette expérience de six ans, les étudiants en dernière année d'architecture à l'Institut Technologique de Waterford ont produit plus de deux cents concepts architecturaux fournissant une abondance de matériel pour une étude minutieuse.
Aleksandar Kostic reviendra en détails sur ce programme mis en oeuvre, le travail de conception et les résultats de cette étude.

Cycle de conférences apprendre et enseigner le projet

Vidéos

Stefano Moor

Présentation du XXV séminaire international d’architecture de Monte Carasso

Stefano Moor

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici

Présentation du XXV séminaire international d'architecture de Monte Carasso
Stefano Moor
Architecte Suisse

 

Pour cette XXVe édition du séminaire, et dans la continuité des travaux et recherches menés depuis 2013 (points fondamentaux du plan directeur de Bellinzona, approfondissement du district de Sowing en 2014, redéfinition des portes nord et sud en 2015 et en 2016, réorganisation du centre-ville en relation avec le lac en 2017) le séminaire 2018 se concentrera sur la reconversion des zones industrielles partiellement désaffectées le long de la ligne de chemin de fer qui traverse la ville.

Conférence dans le cadre d'une Open Class 

Vidéos

Jean-Marc Weill

L'architecture se construit (aussi...)

Jean-Marc Weill

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici 


L'architecture se construit (aussi...)
Jean-Marc Weill 
Architecte ingénieur

 

L'apprentissage de la fabrication de l'architecture n'est pas seulement la résolution littérale de la question technique induite par l'action de projeter (porter, fonder, couvrir, étancher, innerver …). Il s'agit aussi d'apprendre à organiser les termes d'un échange entre un réel, par nature imparfait, qui constitue la finitude du processus et sa fiction qui seule permet qu'il se constitue comme projet. Doit-on considérer, aujourd'hui, l'apprentissage de cet échange comme une bataille perdue dans les écoles d'architecture françaises ? Ou au contraire peut-il encore s'enseigner et sur quelles bases ? 


Cycle de conférences / Apprendre et enseigner le projet

Vidéos

Bernard Quirot

​​​​​​​La peau et/ou les os ?

Bernard Quirot


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici


La peau et/ou les os ?
Bernard QUIROT
Architecte, Agence BQ+A


 
L'architecture oscille depuis toujours entre ses deux origines, son origine structurelle et son origine textile. Depuis plusieurs dizaines d'années, sa composante textile domine. Les efforts de la matière sont niés au profit de façades revêtues de peaux. Dans ce contexte, l'architecte Bernard Quirot tente au sein de son agence en Haute-Saône de défendre la composante structurelle par l'attention portée aux modes constructifs et à la matière.

L'architecte Bernard Quirot, Equerre d'argent pour la Maison de la santé à Vézelay en 2015.

Vidéos

Antoine Stevenot et Guillaume Grall

Des constructions de l’image

Antoine Stevenot et Guillaume Grall

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquer ici


Des constructions de l'image
Antoine Stevenot et Guillaume Grall
designers graphiques et enseignants en communication de projet



L'imaginaire artistique, photographique, éditorial, typographique nourrit l'imaginaire réel et fictionnel de la représentation architecturale. Antoine Stevenot et Guillaume Grall, designers graphistes et enseignants à l'école d'architecture de Marne-la-Vallée, mettront en lumière lors de cette conférence le lien intrinsèque qui existe entre le graphisme et l'architecture. À l'ère moderne, les deux disciplines de conception s'enrichissent l'une l'autre.


Cycle de conférences / Apprendre et enseigner le projet

Vidéos

Kenneth Rabin

Inconsciencieusement : ne parlons pas de créativité

Kenneth Rabin

Si la vidéo n'apparait pas, cliquer ici
 

CONFÉRENCE / Kenneth RABIN / Inconsciencieusement : ne parlons pas de créativité
Cette conférence fait partie du cycle "Apprendre et enseigner le projet".

Ken Rabin est artiste / designer, directeur artistique. Originaire de Washington DC, il est diplômé du Cranbrook Academy of Art (Michigan, USA). Son studio de création, Ken Rabin Design, se spécialise dans les projets de valorisation du patrimoine architectural et culturel français.
Il a notamment réalisé la mise en espace de l'exposition "La seconde reconstruction à Saint-Dié-des-Vosges : débats urbains, patrimoine humain" au musée Pierre Noel de Saint-Dié-des-Vosges (vernissage le 03 février à 17h).
Il intervient également sur l'exposition Jacques-François Blondel présentée du vendredi 13 avril au vendredi 13 juillet à l'Arsenal, Metz.

Vidéos

Michael Labbé

L'espace Indicible. Approche philosophique de Le Corbusier

Michael Labbé

Si la vidéo n'apparait pas, cliquer ici
 

CONFÉRENCE / Michael Labbé - L'espace Indicible. Approche philosophique de Le Corbusier

Que peut dire la philosophie de l'oeuvre d'un architecte tel que Le Corbusier ?
Que peut dire la pensée corbuséenne à la réflexion philosophique sur l'architecture ? Plus généralement : qu'est-ce que penser en architecture ? A travers l'exemple de l'interprétation du concept corbuséen d' «espace indicible», nous chercherons à la fois à mettre en lumière certains aspects de notre recherche en philosophie de l'architecture (méthodologie, hypothèses, rapport aux textes et aux oeuvres) ainsi qu'à justifier l'approche philosophique de la pensée architecturale.

Vidéos

GENS association libérale d'architecture

rusticité

GENS association libérale d'architecture

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquer ici

CONFÉRENCE / GENS association libérale d'architecture - Rusticité
Conférence donnée le mardi 13 mars 2018


Si la campagne n'est pas la ville – ancienne, centrée, dense, monolithique, identifiable… – alors les banlieues, les zones pavillonnaires, les zones d'activités hostiles, les terrains de golf, les champs mécanisés ou non et les villages plus ou moins bucoliques ou rustiques, et d'autres franges innommables et confuses qui procèdent des unes, des autres ou de leur hybridations étranges, tout cela participe d'une campagne finalement très largement majoritaire mais plurielle, irréductible à une définition cohérente.
Ici la tradition doit s'accommoder du pastiche, le bon goût du mauvais, l'authentique de son imitation, la nostalgie de la modernité et réciproquement. Ici cohabitent murs-rideaux et fenêtres, l'économie radicale du hangar agricole et le décor naïf, l'artisanat et l'industrie.
Ici la prétention à l'élégance relève finalement d'une certaine vanité, qui pour autant ne la rend pas caduque mais relative, presque sournoise.
Cette campagne est aussi un champ de bataille : le théâtre d'opérations constructives.
Et si le populisme, tout au moins en architecture, menait au populaire ? Si le conservatisme n'était pas ce gros mot mais le remède à l'obsolescence programmée du nouveau ?
Et la ruralité, monstre joyeux à mille têtes, nous montrait les chemins du bon sens et de l'efficace, et du décomplexé, et du léger, et du je-ne-sais-quoi.

Inaccessible au petit train parcourant un centre historique pour toujours flambant neuf, cette campagne n'est pas attractive mais réelle, ce faisant particulièrement attirante.

Vidéos

​Ivano Iseppi et Stephan Kurath

Vers une architecture relationnelle

​Ivano Iseppi et Stephan Kurath

Si la vidéo n'apparait pas, cliquer ici 

Conférence
Vers une architecture relationnelle
​Ivano Iseppi et Stephan Kurath
Architectes Grisons

L'architecte suisse alémanique Ivano Iseppi exerce à Thusis dans les Grisons. Son associé Stefan Kurath exerce à Zurich et dans les Grisons. En parallèle, Stefan Kurath enseigne aussi au département architecture de l'université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) ou il y dirige l'Institut Urban Landscape.

Conférence donnée à l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy le 5 décembre 2017

Vidéos

Pauline Grillet

Le biomimétisme, une innovation durable ?

Pauline Grillet


Si la vidéo n'apparait pas, cliquer ici


CONFÉRENCE / Pauline Grillet - Le biomimétisme, une innovation durable ?

Pauline Grillet est étudiante en Master à l'école d'architecture de Nancy. Sa conférence est un retour sur une formation qu'elle a suivie en avril 2017 dans le cadre de son Master mention Recherche. La nature a de nombreux potentiels pour nous faire évoluer tant en architecture, en design, ou en robotique... Cette nouvelle forme de pensée s'appelle : le biomimétisme, elle a pour objectif de nous faire trouver des solutions durables à nos problèmes de conceptions. La nature a développé de nombreux atouts : pourquoi ne pas les utiliser dans nos projets ?

Vidéos

Atelier Martel

Radicalité généreuse

Atelier Martel

Conférence Atelier Martel

Radicalité généreuse


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquer ici.

Dans un contexte de la pratique architecturale empreint d'une économie de moyen, l'atelier Martel démontre que la rationalité du projet peut nourrir une générosité d'espace, au profit de l'usage. Si la rigueur de l'utilisation de la matière - guidée par la contrainte économique de la commande - est une réalité de la production architecturale, les architectes Stéphane Cachat, Marc Chassin et Laurent Noël y revendiquent une «responsabilité sociale».

Vidéos

Lauréat AJAP 2016

Lauréat AJAP 2016

Conférence des lauréats ajap

Yann Caclin - ABC studio 
Laetita Lasanté représentée par 
Anne-Cécile Jacquot - omnibus
Gaspard Pinta - Architecte scénographe
Guillaume Ramillien - gRamillien 
Jean-Aimée Shu - Soja Architecture 
 

CONFERENCE AJAP - LAUREATS 2016-2 from école d'architecture de Nancy on Vimeo.

Les Albums des jeunes architectes et paysagistes (AJAP) est un concours biennal organisé par le ministère de la Culture et de la communication. Il distingue de jeunes architectes et paysagistes de moins de 35 ans, sans condition de nationalité, ayant réalisé un projet ou participé à un concours en France. L'exposition, conçue par la Cité de l'architecture & du patrimoine, présente les vingt équipes de la promotion 2016 (15 architectes et 5 paysagistes).

A l'issue d'un appel à candidature international, le jury, réuni en mars 2016, a examiné 227 dossiers et distingué 15 lauréats architectes et 5 lauréats paysagistes. Le jury était composé de 16 architectes, paysagistes, maîtres d'ouvrage, représentants de la presse et acteurs institutionnels, co-présidé par Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, représentée par Agnès Vince, directrice chargée de l'architecture, adjointe au directeur général des patrimoines, Laure Planchais, paysagiste, Grand Prix national dupaysage 2012, co-présidente, et Marc Barani, architecte, Grand Prix national de l'architecture 2013.
 

Vidéos

V+ / Thierry Decuypere et Jörn Aram Bihain

Architecture documents on five projects

V+ / Thierry Decuypere et Jörn Aram Bihain

CONFÉRENCE
Architecture documents on five projects 

Thierry DECUYPERE
Architecte associé

Jörn Aram BIHAIN
Architecte associé 

CONF. / THIERRY DECUYPERE ET JÖRN ARAMA BIHAIN / V+ 

Conférence enregistrée à l'ENSarchitecture de Nancy le 28 février 2017

Cette conférence vient agrémenter l'exposition V+ qui était à l'école d'architecture de Nancy du 6 février au 24 mars 2017.

La production de V+ compte aujourd'hui parmi les plus prometteuses de sa génération en Belgique, de par la diversité des programmes et des échelles de leurs projets ainsi que par la variété et la constances des questionnements qui les animent. 

Thierry Decuypere est diplômé en 1996 de l'Institut Supérieur d'Architecture Victor Horta, il a collaboré pendant trois ans avec Olivier Bastin, bureau l'Escaut à Bruxelles. Il enseigne depuis 2003 et dirige un atelier de Master en architecture à la Faculté d'architecture de l'ULB (Bruxelles) depuis 2007.

Jörn Aram Bihain est diplômé en 1996 de l'Architectuur Hogeschool Sint Lucas à Bruxelles, il a collaboré avec Wolfgang Tschapeller et Henke und Schreihek àVienne, Autriche. Il enseigne l'architecture à la Faculté d'architecture de l'université ULG (Liège) depuis 2007.

Site web V+

Vidéos

Mario Botta

Conférence Inaugurale / Architecture et territoire

septembre 2017

Mario Botta

Conférence inaugurale

Mario BOTTA

ARCHITECTURE
ET TERRITOIRE




CONF. INAUGURALE // Mario BOTTA - ARCHITECTURE ET TERRITOIRE


Établi à Lugano en 1970, Mario Botta est actif dans le monde entier. Il sera le parrain de la promotion 2016 des étudiants de l'ENSarchitecture de Nancy.
L'architecte est devenu célèbre grâce à ses maisons individuelles caractérisées par un gros oeuvre en béton armé revêtu de brique ou de terre cuite, et par la disparition de la fenêtre au profit de l'ouverture. 

Engagé depuis toujours pour l'enseignement de l'architecture et la transmission de son savoir, il a fondé l'Académie d'architecture de Mendrisio en 1996, fleuron de l'Université de la Suisse italienne, et donne de nombreuses conférences et séminaires. 

Il a reçu de nombreuses récompenses nationales et internationales pour ses réalisations. Ses oeuvres les plus récentes sont le musée d'art Bechtler à Charlotte en Caroline du Nord ou le siège Campari et les habitations à Sesto San Giovanni. Parmi ses projets, peuvent encore être cités la galerie Watari à Tokyo (1990), le musée d'art moderne de San Francisco (1995) et la cathédrale d'Évry (1995).

Il a été décoré en 1988 Chevalier des Arts et des Lettres à Paris et a reçu le Merit Award for Excellence in Design by the AIA pour le Musée d'art moderne à San Francisco.

Vidéos

Saša Randic

Semaine internationale d'architecture 2016

Saša Randic

Semaine Internationale d'Architecture 2016

Saša Randic

Rijeka, Croatie


CONF. / Sasa RANDIC / Semaine Internationale de l'Architecture 2016


Saša Randic est né en 1964 à Rijeka, Croatie. Diplômé en 1990 de la faculté d'architecture de l'Université de Zagreb, il poursuit ses études en cycle master à l'Institut Berlage à Amsterdam dont il sera diplômé en 1992. Il figure ainsi parmi la toute première génération d'étudiants de l'Institut.
Associé à l'architecte Turato, il fonde en 1993 l'agence Randic-Turato à Rijeka, en Croatie, qui concevra de nombreux projets jusqu'à 2009. Dans cette période de post-socialisme, Saša Randic, comme tous les architectes de sa génération, doit faire face à un environnement institutionnel et culturel complexe : d'une part une architecture patrimoniale vouée au tourisme et d'autre part une architecture commerciale sous pression foncière qui les placent à la « périphérie » de la commande. Cette situation parallèlement à sa pratique architecturale l'amène à s'engager dans la société civile pour mieux définir la place de l'architecture dans un territoire. C'est l'objet de leur exposition et publication à la Biennale de Venise en 2006 intitulé “In-between: a book on the Croatian Coast, transitional processes, and how to live with them”.
De 2003 à 2007, il occupe le poste de président de l'Association des architectes croates où il initie divers projets de recherche et de manifestations publiques traitant de la transformation du territoire croate. Déjà rédacteur en chef de la CIP, le magazine de l'Association des architectes croates, il lance en 2008 pogledaj.to, un blog sur l'architecture et le design.
Saša Randic ne peut dissocier cette présence publique dans l'édition, la communication et les associations professionnelles d'une pratique architecturale singulière reconnue par des expositions (Biennale de Venise 2010 « the ship ») et des prix nationaux et internationaux (prix européen d'architecture Mies van der Rohe en 2007 et 2011, BSI Swiss Architectural Award en 2008).
Les projets ayant bénéficié de la plus grande reconnaissance internationale sont le Lapidarium de Novigrad, la Faculté de Technologie de Rijeka, l'école primaire Fran Krsto Frankopan et l'école maternelle Katarina Frankopan à Krk, la salle Jean-Paul II à Trsat (Rijeka) et le complexe Zagrad à Rijeka. Ils sont publiés dans des revues d'architecture telles que Domus, Architectural Review , GA , A + U, Arquitectura Viva, A10 ...
Saša Randic est enseignant à la Faculté d'ingénierie civile et d'architecture de l'Université de Split et fut conférencier à l'Université de Harvard, à l'EPF de Zurich, à l'Institut Berlage à Rotterdam, à l'IAAC de Barcelone, à la TU de Munich ainsi qu'à la Biennale de Buenos Aires.

randic.hr

Vidéos

Rainer Stange

Semaine Internationale d'Architecture 2016

Rainer Stange

Semaine Internationale d'Architecture 2016

RAINER STANGE

Oslo, Norvège


CONF. / Rainer STANGE / Semaine Internationale de l'Architecture 2016


Né en 1964 à Tørnsberg en Norvège, Rainer Stange est diplômé de l'École nationale supérieure du Paysage de Versailles en 1989, formation qu'il complète l'année suivante au département d'architecture et d'aménagement paysager de l'université de la ville de Ås, en Norvège. Après une première expérience en France au Bureau des Paysages d'Alexandre Chemetoff, il rejoint l'agence Snøhetta en 1993, chez qui il développe sa pratique jusqu'en 2005. Il fonde alors sa propre agence de paysage, Dronninga Landskap, avec Ragnhild Momrak, à Oslo.
Attentif au contexte, au genius loci, Rainer Stange veut insuffler dans ses projets une dimension narrative afin de révéler les particularités du lieu. Il développe une attention particulière portée sur la qualité des matériaux, le choix des essences, le rythme des couleurs et des senteurs que les saisons y impriment, la place du piéton dans la ville et les logiques de transport urbains. Cet attachement se retrouve notamment dans l'aménagement de la place Carl Berner, pour laquelle l'architecte a été mentionné au Grand Prix Norvégien du Paysage.
Marqué par son pays natal et sa géographie spécifique, il considère l'eau comme l'essence du paysage et en fait l'élément structurant de nombre de ses projets urbains. Le cheminement de ce fluide, sa libre circulation ou sa rétention sont les concepts générateurs de plusieurs de ses projets. En témoigne le parc de Bjerkedalen, né de la réouverture du cours de l'Hovinbekken à la ville, pendant 50 ans enfoui dans une canalisation, projet pour lequel il a reçu le Grand Prix de l'Architecture de la ville d'Oslo. Ou encore la redécouverte du ruisseau Svinningen, à Ramnes, à proximité de sa maison, dans lequel le paysagiste décline toute une série de franchissements, de barrages et de rapides qui mettent en scène le parcours de l'eau et la topographie.
Parallèlement à sa pratique professionnelle, Rainer Stange enseigne à l'Institut d'Urbanisme et de Paysage de l'École d'Architecture et de Design d'Oslo depuis 2004. Il a plusieurs fois été invité à donner des conférences autour du paysage et de l'impact du réchauffement global sur l'aménagement des villes, dans le cadre de séminaires en Suède, au Danemark, en France, en Belgique et aux Etats-Unis.

dronninga-landskap.com

Vidéos

Kiichiro Hagino

Semaine Internationale d’Architecture 2016

Kiichiro Hagino

Semaine Internationale d'Architecture 2016

Kiichiro Hagino

Wajima, Japon


CONF. / KIICHIRO HAGINO / Semaine Internationale de l'Architecture 2016


Kiichiro Hagino est né en 1964. Il a suivi ses études dans les universités de Philadelphie et de Tokyo. Titulaire du grade de docteur en génie architectural en 1997, il entame une activité d'enseignement en 1991 qui se poursuit jusqu'à aujourd'hui par une longue série de workshops et de conférences au sein d'écoles japonaises et américaines. Parallèlement, il s'est engagé dans le monde professionnel par des collaborations avec différents architectes aux Etats-Unis et au Japon, notamment avec Fumihiko Maki. C'est depuis Tokyo et Narbeth, dans la banlieue de Philadelphie, qu'il a réalisé ses premiers projets personnels.
Depuis le bout de campagne japonaise où il est aujourd'hui installé, à proximité de la petite ville de Wajima située à l'extrémité de la péninsule de Noto dans la préfecture d'Ichikawa, il exerce notamment son savoir et son expertise à travers l'utilisation de techniques de constructions traditionnelles. Il nourrit et enrichit ce travail par une forte implication dans un groupe de recherche constitué de personnes de la communauté locale, venues d'horizons très variés. Il s'agit d'agriculteurs, de pêcheurs, d'artisans, mais aussi d'architectes, de designers ou d'intellectuels soucieux d'un usage raisonné et harmonieux du territoire. Sa maison, abondamment publiée, bâtie dans un bois en pente, sert de champ d'expérimentation, mais aussi de lieu de rencontres et d'échanges pour cette communauté très attachée à trouver et à tisser des liens entre l'agriculture, la sylviculture, l'urbanisme rural et le paysage. Son expertise d'architecte est particulièrement sollicitée depuis 2007, année marquée par un fort tremblement de terre qui a endommagé de nombreuses constructions de la péninsule de Noto. Hagino travaille à la rénovation des bâtiments selon les procédés vernaculaires retrouvés, mais utilise aussi ses compétences sur des projets de constructions contemporaines, pour des particuliers ou une clientèle locale d'artisans, de commerçants et d'industriels.
En 2016, Hagino a été résident de la Villa Kujoyama, en duo avec Andrew Todd. Sur les collines de Kyoto, ils ont développé un travail autour de constructions en bois et bambou nourri de leurs savoirs, de recherches patientes et surtout de rencontres avec des spécialistes venus de tout le Japon.

tad.u-toyama.ac.jp

Vidéos

Renaud Haerlingen

Semaine Internationale d’Architecture 2016

Renaud Haerlingen

Semaine Internationale d'Architecture 2016

Renaud Haerlingen

Bruxelles, Belgique


CONF. / Renaud HAERLINGEN / Semaine Internationale de l'Architecture 2016 


Renaud Haerlingen, né en 1976, est diplômé de l'école d'architecture de Saint Luc en 2001 après avoir fréquenté l'Université des Technologies à Delft. Engagé au côté de Tristan Boniver dans le collectif Boups de Bruxelles, il participe à plusieurs actions publiques comme « gazon », un espace partagé au centre-ville de Bruxelles. De 2005 à 2006 il collabore à la réalisation de plusieurs projets au Moyen-Orient : à Dubaï, Doha et Beyrouth. En 2010 il rejoint le collectif Rotor fondé en 2005 par Tristan Boniver et Maarten Gielen après avoir complété sa formation par un enseignement en politique internationale.
Comme architecte et co-administrateur de Rotor, Renaud Haerlingen questionne les cycles des matériaux dans l'industrie, la construction, le design et l'architecture. Ce qui était à l'origine une stratégie pragmatique dans leur démarche de projet est devenu un sujet à part entière que le collectif développe et explore à travers une pratique de recherche (« le cerisier et la plaque de plâtre », in criticat n°9 mars 2012) et de projets d'espaces publics (festival des arts visuels et de l'Art de la performance à Bruxelles), de commissariats et scénographies d'expositions (Prada à Milan en 2011, l'agence Oma/progress à la Barbican art gallery de Londres en 2011, Triennale d'Oslo). Connu du grand public par la mise en place d'installations lors de la rénovation des docks de Gand, et par l'exposition Usus/usure de la Biennale de Venise, Rotor accède à une reconnaissance internationale avec des prix comme le Global Award for sustainable Architecture et Rotterdam Maaskant (2015).
Le collectif Rotor persuadé que le réemploi est une approche largement sous-exploitée en construction, poursuit son engagement à la fois comme expert et acteur de la pratique architecturale, en remettant en cause les modes conventionnels de production, de consommation et de destruction. Après avoir cartographié le réemploi des matériaux, nourri par les activités de démontage et de revente d'éléments d'architecture par Rotor déconstruction et diffusé par le site Opalis, le collectif vise le réemploi à plus grande échelle. Pour ce faire, il rédige des guides de recommandations pour diverses instances publiques sur la récupération des matériaux lors de transformations, démolitions de bâtiments, et participe à l'élaboration de mesures juridiques qui encadrent cette pratique, tout en valorisant l'intelligence de la conception et l'habilité de la mise en oeuvre.

rotordb.org

Vidéos

Jean-Louis Cohen

Architecture en zigzag, entre France et Italie : l’italophilie, trente ans après

Jean-Louis Cohen

CONFÉRENCE
Architecture en zigzag, entre France et Italie : l'italophilie, trente ans après

Jean-Louis COHEN
Architecte et historien


CONF. / J-L COHEN - Architecture en zigzag, entre France et Italie : l'italophilie, trente ans après


Conférence enregistrée à l'ENSarchitecture de Nancy le 12 janvier 2016

En écho à son ouvrage paru en 1984, l'architecte et historien Jean-Louis Cohen reviendra sur un moment clé pour la théorie et la pratique de l'architecture contemporaine : les échanges entre l'Italie et la France autour des années 1970, dont il fut à la fois l'un des témoins et l'un des acteurs. Il avait analysé à cette époque le fossé séparant depuis un siècle les architectes et les intellectuels en France. 30 ans après, il revient sur l'italophilie lors de cette conférence à l'école d'architecture de Nancy.
Jean-Louis Cohen est depuis 1994 Sheldon H. Solow Professor in the History of Architecture à l'Institute of Fine Arts de New York University. Entre 1997 et 2003, il a dirigé pour le ministère de la Culture la préfiguration de la Cité de l'architecture et du patrimoine, qu'il a conçue et qui fut inaugurée en 2007. Il est professeur invité du Collège de France depuis 2014.
 

Vidéos

Olivier Arene

Architectes, à vos textes !

Olivier Arene

CONFÉRENCE
Architectes, à vos textes !

​Olivier ARENE
Architecte - membre du CROA Ile de France


CONF. // O. ARENE - Architectes, à vos textes !


Architecte DPLG, Olivier ARENE a été secrétaire général du syndicat de l'Architecture de 2000 à 2003 et il est actuellement membre du Conseil de l'Ordre des architectes d'Ile de France.
Co-rédacteur du Livre Blanc des architectes en 2003, il a aussi participé à la refondation de la convention collective des architectes.
Il reviendra sur la Convention Collective des entreprises d'architecture, sa genèse, son actualité et son avenir, et la revalorisation du statut de salarié qu'elle porte en elle, 12 ans après sa mise en application en 2004.
Il traitera également de l'exercice de la maîtrise d'oeuvre dans le contexte actuel et de son évolution.

Vidéos

Jean-Pierre Epron

La profession à la recherche de ses domaines d’expertise de 1717 à nos jours

Jean-Pierre Epron

CONFÉRENCE
La profession à la recherche de ses domaines d'expertise de 1717 à nos jours

par ​Jean-Pierre EPRON
Architecte et historien

Conférence enregistrée le Mercredi 16 décembre à l'école d'architecture de Nancy

CONF. // J-P EPRON - La profession à la recherche de ses domaines d'expertise de 1717 à nos jours




Jean-Pierre Epron plongera au coeur de l'histoire de la profession d'architecte pour cette dernière conférence de l'année à l'école d'architecture de Nancy. Depuis l'analyse des lettres patentes du roi en 1717 pour l'établissement de l'académie royale d'architecture, (1671-1793), il examinera comment les architectes du 19e siècle, à travers de nombreux débats et de violents conflits, ont tenté d'établir un statut et de fonder une profession ; comment ils ont au 20e siècle essayé d'exercer un monopole, et il s'interrogera sur la stratégie des architectes du 21e siècle.
Architecte et historien, fondateur de l'école d'architecture de Nancy, Jean-Pierre Epron a joué un rôle de premier plan dans la création, après 1968, d'un nouvel enseignement de l'architecture et dans la mise en place d'une authentique recherche architecturale. Il a redéfini le champ de l'histoire de l'architecture en étendant son questionnement au fonctionnement institutionnel de la discipline, à ses modes d'apprentissage et de transmission à travers l'enseignement.
 

Vidéos

Eric Lengereau

L’architecture et l’état au travail

novembre 2015

Eric Lengereau

CONFÉRENCE
L'architecture et l'état au travail

Par Eric LENGEREAU
Architecte urbaniste et historien de l'architecture
Docteur de l'Université de Paris 1.

Conférence enregistrée à l'ENSarchitecture de Nancy le 24 novembre 2015.

CONF. // E. LENGEREAU - L'architecture et l'état au travail


Existe-t-il, en France, une politique publique de l'architecture ? Cette question fondamentale, qui commande le cadre de vie de tous les jours, est-elle réellement appréhendée par la haute administration de l'État ?
Eric Lengereau a écrit notamment un livre intitulé "l'état et l'architecture 1958 - 1981" où il étudie les relations qu'entretient l'appareil administratif de l'Etat avec les processus complexes d'aménagement de l'espace, depuis le début de la République gaullienne jusqu'à la fin du septennat giscardien.

 

Vidéos

Itinerant office

New Generations : building the platform

Itinerant office

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

Dans le cadre de l'ANCA
Atelier National des Collectifs d'Architecture

ITINERANT OFFICE
New Generations : building the platform

représenté par
Gianpiero Venturini


Conférence enregistrée le mercredi 3 mai à l'ENSarchitecture de Nancy.


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.

Itinerant office est un réseau collaboratif international fondé en Italie par l'architecte Gianpiero Venturini en 2011. Le collectif développe ses projets avec le soutien d'architectes et d'autres disciplines du monde entier dans l'objectif de confronter les idées, de partager les savoir-faire et de permettre un échange entre différentes cultures et différentes disciplines. Cette démarche a donné naissance à un festival « The new generations festival ».​

Vidéos

Parenthèse

Faire (avec)

Parenthèse

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

Dans le cadre de l'ANCA
Atelier National des Collectifs d'Architecture

Collectif Parenthèse
FAIRE (avec)

Architectes - Montpellier


Conférence enregistrée le lundi 25 avril à l'ENSarchitecture de Nancy


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici


Le travail du collectif s'articule autour de l'expérimentation dans tous les contextes et avec tous les canaux disponibles. De cette intention permanente d'évolution et d'émulation découle la manière de « Faire (avec) » de ces architectes. Faire avec tout ce qui les entoure : aussi bien la matérialité d'un lieu, son contexte sociologique, sa géographie ou son identité que les « outils » qui vont leur permettre d'intervenir (construction, peinture, lumière, son, mapping, etc.). Enfin, il reste l'élément essentiel de chacun de leurs projets : faire avec l'humain, faire avec les gens, avec toutes les questions que cela suggère.
Durant cette conférence, le collectif présentera quelques réalisations ainsi qu'un témoignage sur leurs manières de fonctionner, sur leurs doutes et les freins qu'ils ont pu rencontrer au cours de leur jeune aventure.
 

Vidéos

Encore heureux

Bricolages organisés

Encore heureux

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

Dans le cadre de l'ANCA
Atelier National des Collectifs d'Architecture

COLLECTIF ENCORE HEUREUX
Bricolages organisés

représenté par
Julien Choppin

Conférence enregistrée le lundi 18 avril à l'ENSarchitecture de Nancy.


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.


Le collectif d'architectes ENCORE HEUREUX est une agence généraliste qui intervient à différentes échelles sur des problématiques spatiales, sociales et urbaines avec la volonté de mettre au coeur de ses préoccupations les questions d'usages, de confort et de douce radicalité. Il est composé d'architectes, concepteurs, conseillers en maîtrise d'oeuvre et conseillers en maîtrise d'ouvrage qui travaillent ensemble dans différents domaines : construction, rénovation, expérimentation, installation ou réflexion.

Vidéos

BELLASTOCK

FORM FOLLOWS ACTION

BELLASTOCK

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

DANS LE CADRE DE L'ANCA
ATELIER NATIONAL DES COLLECTIFS D'ARCHITECTURE

Association BELLASTOCK
FORM FOLLOWS ACTION

représenté par
Paul Chantereau

Conférence enregistrée le lundi 29 février 2016 à l'ENSarchitecture de Nancy

CONF. // ANCA / Association BELLASTOCK from école d'architecture de Nancy on Vimeo.

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.


En 2016, Bellastock fête ses 10 ans. L'heure de porter un regard sur son histoire, son présent et son avenir. Que fait Bellastock ? Comment fonctionne l'association ? Quels sont ses projets ? Quelle est son économie ? Comment, depuis un festival étudiant, l'association s'est-elle structurée pour grandir et devenir une activité professionnelle ? Venez en savoir plus sur le fonctionnement de Bellastock et de sa pratique alternative !

Vidéos

Marie-Jeanne Dumont

L'organisation professionnelle des architectes, en France, avant la création de l'Ordre

Marie-Jeanne Dumont

CONFÉRENCE
L'organisation professionnelle des architectes, en France, avant la création de l'Ordre

Par Marie-Jeanne Dumont
Architecte - Historienne - Paris

Conférence enregistrée le mercredi 21 novembre 2015 à l'ENSarchitecture de Nancy


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici


Marie-Jeanne Dumont est architecte et historienne. Elle enseigne à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville. Elle a publié notamment Le logement social à Paris, 1850-1930, les habitations à bon marché, Liège, 1991 ; Paris-Banlieue, 1919-1939, architectures domestiques, avec P. Chemetov et B. Marrey, Paris, 1989 ; Paris-Arabesques, architectures arabes et orientalisantes, Paris, 1988 ; la S.A.D.G., histoire d'une société d'architectes, Paris, 1989. Marie-Jeanne Dumont a établi, présenté et annoté l'édition des trois volumes de la série « Le Corbusier, lettres à ses maîtres » qui comprend Lettres à Auguste Perret (2002), Lettres à Charles L'Eplattenier (2006) et la Correspondance croisée entre Le Corbusier et William Ritter parue récemment. Ces trois volumes sont publiés aux éditions du Linteau.
 
 

Vidéos

Francis Soler

Conférence inaugurale / Les affinités électives

Francis Soler

CONFÉRENCE INAUGURALE
FRANCIS SOLER
LES AFFINITÉS ÉLECTIVES

Conférence enregistrée le mercredi 30 septembre 2015


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez  ici


Homme de conviction, Grand Prix National d'Architecture en 1990, Francis Soler se démarque par son franc-parler et sa vision de l'architecture publique et privée. L'architecte français intègre l'art et prend en considération le détail dans ses ouvrages. Il est membre de l'Ordre des Architectes de France depuis 1976. Il compte une vingtaine de bâtiments construits, avec notamment le projet du Centre de Conférences Internationales de Paris qui lui valut sa célébrité et qui lui a ouvert une voie vers des projets conçus sur la limite étroite entre les espaces de l'architecture et de l'art. Il joue sur le traditionnel et l'invention avec précision. C'est ainsi qu'il donne une finition en résille d'acier inoxydable à l'immeuble des Bons Enfants à Paris qui devient le siège du Ministère de la Culture et de la Communication en 2005. La frontière entre les espaces de l'architecture et de l'art est très étroite. Il joue sur le traditionnel et l'invention avec précision.

Vidéos

Collectif CENTRALA

Self-Initiated Architecture

Collectif CENTRALA

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

Dans le cadre de l'ANCA
Atelier National des Collectifs d'Architecture

Conférence collectif Centrala
Self-Initiated Architecture

représenté par
Simone De Iacobis

Conférence enregistrée le mardi 8 mars 2016 à l'ENSarchitecture de Nancy


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici
 

Basé à Varsovie depuis quelques années et récompensés à plusieurs reprises en Pologne, le collectif d'architectes Centrala regroupe des personnalités fortes dont les parcours passent par plusieurs pays d'Europe, Centrala apprivoise les espaces libres, propose des solutions innovantes pour des programmes traditionnels. Ils entreprennent des projets qui provoquent le débat public. Comment se sont ils rassemblés ? Quelle est leur perception de leur métier ? Le collectif Centrala qui se plaît à dire qu'ils sont pessimistes de l'intelligence mais optimistes de volonté selon la citation de l'italien Gramsci, sera représenté par l'un de ses membres, Simone De Iacobis, pour une conférence en anglais.

Télécharger l'affiche de la conférence

Vidéos

Collectif SAGA

Action action utopie mirage action désir

Collectif SAGA

Cycle de conférences Collectifs d'Architectes

Dans le cadre de l'ANCA
Atelier National des Collectifs d'Architecture

Conférence collectif Saga
Action action utopie mirage action désir

représenté par
Simon Galland et Camille Sablé
Architectes - Nantes

Conférence enregistrée le mercredi 15 mars 2016 à l'ENSarchitecture de Nancy


Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.





Créé en 2014, le collectif Saga se questionne sur les pratiques architecturales, artistiques et paysagères et travaille dans des lieux qui échappent souvent aux architectes. Saga veut apprendre en faisant, le but étant l'expérimentation à plusieurs. Pluridisciplinaire, Saga croit en la collaboration des acteurs du projet quels qu'ils soient. Il souhaite faire ; faire par la pensée et faire de ses mains. Sa volonté est celle d'offrir une plateforme capable de mettre en relation des initiatives particulières entre elles.

Télécharger l'affiche de la conférence

Vidéos

Christian François

Architecture, un parcours étymologique

Christian François

Conférence
Architecture, un parcours étymologique

par Christian François
Architecte, enseignant-chercheur

Conférence enregistrée le mercredi 7 octobre 2015 à l'ENSarchitecture de Nancy

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici


Comme tout métier d'expert, l'architecte exerce dans la maîtrise d'un vocabulaire spécifique à sa profession, qui fonde sa pensée et au premier rang duquel figure la recherche étymologique du mot qui caractérise sa discipline : l'architecture.

Loin d'une querelle de linguiste, cette réflexion débouche sur des méthodologies et une approche professionnelle qui ne se limite pas à être un fondement théorique, par ailleurs indispensable, mais conduit à une précision et un fondement de sa pratique dans ce qui est au coeur et qui traverse toute son activité.

Professionnel reconnu en Lorraine, Christian François a été souvent récompensé pour ses projets. Il a été associé à l'architecte suisse Livio Vacchini pour l'édification du bâtiment qui accueille l'école d'architecture dans le quartier Rives-de-Meurthe depuis 1996. Au sein de son agence François-Henrion, il réalise de nombreux équipements publics habitat et tertiaire (médiathèque de Nancy, Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, école nationale de géologie à Metz, maison hospitalière St Charles...). Passionné d'enseignement il a longtemps dirigé le cycle qu'il a créé, Master Verre Design Architecture, à l'école d'architecture de Nancy. 

Vidéos

Sami Rintala

Semaine internationale d'architecture 2014

Sami Rintala

Semaine Internationale d'Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Sami Rintala
Enregistrée le jeudi 26 juin 2014



Conférence / Sami Rintala (26/06/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Sami Rintala est diplômé en architecture de l'Université de Technologie d'Helsinki (1990) après avoir séjourné dans différentes écoles d'architecture des pays nordiques (Aarhus Danemark, Reykjavik, Islande). En 1999, il commence à enseigner à Bergen et s'associe avec Marco Casagrande, architecteartiste. Il réalise des installations qui croisent différentes disciplines (landArt, architecture éphémère) pour interpeller notre monde habité et ses modes de productions dominants. Suite à ses performances et installations reconnues internationalement, Sami Rintala avec son nouvel associé Dagur Eggersrtsson poursuit à la fois dans sa pratique professionnelle et dans son enseignement cette approche expérimentale de l'architecture nomade et partagée (building workshops en Norvège, Canada, Italie, Australie, participations, Aros museum of art Aarhus en 2013 aux Biennales de Venise 2000, 2010 et 2012). Ses réalisations, largement publiées, interrogent, in situ, l'espace habité à minima et son ancrage dans le paysage. comme Element House parc d'Anyand en Corée du Sud 2005 ou Boxhome à Oslo et Vienne en 2007, ordos 100 en Mogolie, maison brique, biennale de Bordeaux . Depuis 2009 le «Workshop professor Rintala» (Milan, Chili, Melbourne,) enseigne à l'Université scientifique et de technologie de Norvège. Ses réalisations comme ses interventions pédagogiques ont été récompensées par de nombreux prix internationaux : International Architecture Awards, Chicago Athenaum and European Center for Art Design and Urban Studies,(2013) nomination à plusieurs reprises Mies van der Rohe (2013, 2008,2001) global award for sustainable architecture (2009). Landscape, aux Art et Architecture Awards Sardaigne (2011). Ses réalisations, du bus stop Krumbach Vorarlberg (2013), Hosebridge en Norvège (2013) ses aménagements de l'arboretum de Gjoveick (2011) et du lac de Seljord (2009) Norvège exploitent les liens entre les hommes et la nature comme médiation.

Site de Sami Rintala
Plaquette SIA

Vidéos

S. Nagel & J. Thiessen

Semaine internationale d'architecture 2014

S. Nagel & J. Thiessen

Semaine Internationale d'Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Sonja Nagel & Jan Thiessen
Enregistrée le mercredi 25 juin 2014



Conférence / Sonja Nagel & Jan Thiessen (25/06/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Sonja Nagel et Jan Theissen, architectes / désigner ont fondé en l'agence Amunt en 2010 à Aachen et Stuttgart. Jan Theissen diplômé de l'Université des Beaux-Arts de Sarrebruck, département dessin industriel, a complété sa formation à l'Université de Stuttgart département architecture (diplôme en 2003), mais aussi auprès des architectes Brandlhuber et Kniess à Cologne et des studios Vito Acconti, et Allan et Ellen Wexler New York.
Sonja Nagel, après des études à l'académie des Beaux-Arts de Stuttgart département architecture, a travaillé chez Daimler-Chrysler au département recherche et technologie, puis dans différentes agences d'architecture. Bjorn Martenson est diplômé de RWTH de l'université de Aachen puis associé de Brandlhuber / Kniess et partner. Ces différentes expériences puisées dans le monde du design et de l'industrie expliquent l'invention formelle et constructive qu'ils pratiquent lorsqu'ils répondent à des commandes modestes d'extension de pavillon. Leur production architecturale inscrite dans un paysage commun, ordinaire reste signifiante alors qu'elle bouleverse les conventions d'usages et architecturales : tout en visant une perception massive du pavillon Justk à Tubingen, ils mettent en oeuvre paradoxalement une membrane textile. Chaque construction est pensée dans sa coupe avec radicalité pour offrir aux clients les meilleurs usages largement perçus dans dans la publication The architectural Review 1374 août 2011. Le pavillon d'accueil dans le parc du cimetière de Duren en est également la démonstration. Tous trois mènent parallèlement des carrières d'enseignants : pour Sonja Nagel et Jan Theissen à l'académie des Beaux-Arts de Stuttgart pour Bjorn Martenson à RWTH de l'Université de Aachen et à l'Université de Wuppertal.

Site de l'agence
Plaquette de la SIA 2014

Vidéos

Marianne Levinsen

Semaine internationale d'architecture 2014

Marianne Levinsen

Semaine Internationale d'Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Marianne Levinsen
Enregistrée le mardi 24 juin 2014



Conférence / Marianne Levinsen (24/06/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Marianne Levinsen formée à l'Academie Royale Danoise des Beaux-arts de Copenhague - école
d'architecture (1995), est une des plus prolifiques architectes paysagiste de sa génération (aménagement paysager du campus area et CBS de Frederiksberg, résidence Tietgen à Orestaden avec Lundgaard et Tramberg, Place Mailander à Kalsruhe avec Henning Larsen). Sa pratique de paysagiste, puise à la fois dans les connaissances propres aux aménagements paysagers comme le plan du sol et ses végétaux, mais aussi à sa capacité à conceptualiser les nouvelles pratiques sociales et urbaines dans leur complexité. Depuis l'ouverture
de son agence à Copenhague en 2002, Marianne Levinsen a réalisé un grand nombre de projets et de réalisations, reconnus pour la singularité de leur conception et de leurs matériaux. Ils ont fait l'objet de publications nationales et internationales, par exemple Landscapes architecture in Europea since 2005.
Elle développe, tout en se focalisant sur les relations qu'entretient l'homme à son environnement bâti, un intérêt équivalent pour chacune des échelles d'intervention : jardins privés, places, campus, grands projets urbains. Marianne Levinsen travaille actuellement à la réalisation de plusieurs projets à grande échelle au Danemark qui visent la protection des zones urbaines inondables dues au changement climatique croissant. Elle a reçu plusieurs prix (sixième biennale du paysage de Barcelone en 2010 dont le prix d'honneur de la Fondation Dreyers en 2012). Elle a été décorée de la médaille Eckersberg de l'Académie danoise. Marianne levinsen, très engagée dans la profession, est membre du Conseil d'Administration du Département d'Art Public de la Fondation Nationale et de l'association des Architectes danois.

Site internet de Marianne Levinsen
Plaquette de la SIA

Vidéos

Joao Gomez Da Silva

Semaine internationale d'architecture 2014

Joao Gomez Da Silva

Semaine Internationale d'Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Joao Gomez Da Silva
Enregistrée le mardi 24 juin 2014



Conférence / Joao Gomez Da Silva (24/06/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Diplômé de l'Université d'Évora (1979/ 1987) João Gomez Da Silva commence par enseigner à l'université
d'Evora (1987/1994) et a développé, dans ce cadre, des coopérations internationales, notamment avec l'ENSP de Versailles, la TU de Berlin, l'ETSAB de Barcelone, la Politecnico di Milano, «La Sapienza » de Rome, l'Université de Pennsylvanie de Philadelphie, la BFUL de Ljubljana et d'autres établissements remarquables.
Puis il fonde en 1997 avec l'architecte Inés Norton, l'agence Global Arquitectura Paisagista qui répond à
de nombreux concours internationaux. Associé comme paysagiste aux réalisations emblématiques portugaises comme le projet urbain de la Malagueira d'Evora, le jardin Garcia Hortas, la piscine Salinas à Madère et le site archéologique du château Saint Georges à Lisbonne, il reçoit de nombreux prix comme le FAD en 2007, le prix architecture de pierre en 2007 et le prix Piranèse en 2010. Les prix Red Dot, SEGD et D&AD, distinguent le projet de la piste cyclable le long du Tage jusqu'au port. Sa notoriété internationale (expo 98) l'a conduit à prendre des responsabilités dans l'enseignement comme professeur invité (membre du conseil d'administration de l'ENSP de Versailles pendant 3 ans et en 2011 à l'Accademia di architettura de Mendrisio Suisse) et dans la profession comme vice-président de l'association de Paysage et Architecture Portugaise de 2002 à 2004. Actuellement il enseigne dans le master paysage à l'Université autonome de Lisbonne. Ses recherches d'enseignant et de professionnel (l'arsenal Ribeira das Naus et le parc Saint-Vincent à Lisbonne 2010/2014 ) l'ont amené à considérer le territoire de façon tactile, sans tomber dans le piège du mimétisme  : interprétation,
sublimation, contradiction, autant de mots que João Gomez da Silva utilise pour analyser les fragments naturels
comme des pratiques paysagères et penser des possibles transformations urbaines.

Plaquette de la SIA

Vidéos

Cecilia Puga

Semaine internationale d'architecture 2014

Cecilia Puga

Semaine Internationale de l'Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Cecilia Puga,
Enregistrée le lundi 25 juin 2014



Conférence / Cecilia Puga (25/06/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.

Cecilia Puga a étudié à l'école d'architecture Pontificia de l'Université catholique du Chili jusqu'à l'obtention de son diplôme d'architecte (1990). Puis elle complète sa formation à l'Université « la Sapienza » dans la section
restauration de 1987 à 1989. Après plusieurs années de collaboration dans différentes agences du Chili, elle s'engage dans l'enseignement notamment à l'école d'architecture Pontificia de l'Université catholique du Chili et à l'école d'architecture Andrés Bello à Santiago comme directrice (2004 à 2007). Sa notoriété internationale construite suite à de nombreuses publications (Casabella, A+U, 2 G) des maisons Campo à Marchigue à Bahia Azul et Ochaoalcubo à Marbella et à la participation aux Biennales d'architecture de Santiago (1997,
2007) et de l'art à Venise (2008), Art Basel (2009) l'a conduite à enseigner dans de nombreuses écoles d'architecture étrangères  : Université du Texas à Austin (2007) Graduate School of design at Harward University (2009). Cecilia Puga, très attachée à la question de l'édification, considère que le choix d'une structure comme
ossature et d'un matériau sont essentiels dans toute démarche de conception. Pour dépasser tout effet formel ou historique, elle s'attache à chercher une structure qui préfigure l'image finale de la construction et à respecter la nature des matériaux, leur sensualité et la façon de les mettre en oeuvre. Pour Cecilia Puga, les constructions où forme, structure, couleur, texture sont inséparables comme le sont les espaces négatifs de Rachel Whiteread et les déconstructions de Matta Clark, visent l'intemporalite, face à la flexibilité des usages et à l'épreuve du temps. Cette exigence est perceptible dans ses réalisations comme le centre de documentation Sergio Larrrain à Santiago di Chilli, ou les projets de concours comme la Casa Ordos 100 en Mongolie.

Plaquette de la SIA 2014

Vidéos

Richard Scoffier

Les quatre éléments de l’architecture

Richard Scoffier

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Richard Scoffier, architecte, philosophe
Les quatre éléments de l'architecture
Enregistrée le mercredi 5 novembre 2014.



Conférence / Richard Scoffier - Les quatre éléments de l'architecture (05/11/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Richard Scoffier est architecte et titulaire d'un DEA de Philosophie. Il a fondé son agence en 1991, après avoir été lauréat des Albums de la Jeune Architecture. Le Centre Musical d'Etouvie à Amiens (2002) et la Maison des associations du 18e à Paris (2004) comptent parmi ses principales réalisations.
Il exerce parallèlement une activité de commissaire d'exposition et de critique. Commissaire du Pavillon Grec pour la VIIIe Biennale d'Architecture de Venise (2002), il collabore régulièrement à la revue d'A depuis 2006 et a publié plusieurs ouvrages, notamment  : Les villes de la puissance, aux éditions Jean-Michel Place en 2000, Athènes 2002  : Réalisme Absolu, aux éditions Futura en 2002, et Les quatre concepts fondamentaux de l'architecture contemporaine, aux éditions Norma en 2011. Ses livres et ses articles lui ont valu de recevoir en 2013 la médaille de l'analyse architecturale, décernée par l'Académie d'Architecture.
Enseignant à l'ENSA-Versailles, Richard Scoffier est invité à donner de nombreuses conférences en France comme à l'étranger. Il anime depuis 2011 l'Université Populaire du Pavillon de l'Arsenal.

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Lucien Kroll

Une architecture habitée

Lucien Kroll

Conférence de Lucien Kroll
Une architecture habitée
Enregistrée le mercredi 14 janvier 2015



Conférence / Lucien Kroll - Une architecture habitée (14/01/2015) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Lucien Kroll, formé à l'Ecole Nationale supérieure de la Cambre vit et travaille à Bruxelles au sein de l'Atelier d'urbanisme d'architecture et d'Informatique.
Ancien élève à l'ENSAV et à l'Institut supérieur international d'urbanisme  appliqué. Il est membre fondateur de l'Institut d'esthétique industrielle.
Il est notamment l'auteur d'une partie importante du campus de Woluwe-Saint-Lambert de l'Université catholique de Louvain. Le bâtiment principal du site est la Maison Médicale, “la mémé”, qui rappelle un bidonville par l'utilisation de multiples matériaux, d'absence de symétrie, un aspect chaotique et des couleurs différentes. En 1982, il a également réalisé la station de métro Alma. Il est l'un des rares architectes à trouver grâce aux yeux du créateur autrichien Hundertwasser, célèbre pour ses architectures et ses manifestes écologiques radicaux. Il travaille depuis les années 1960 avec la participation des habitants.

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Jacques Lucan

Fondamentaux : diagrammes ou matériaux ?

Jacques Lucan

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Jacques Lucan,
architecte, historien et critique d'architecture.
Fondamentaux : diagrammes ou matériaux ?
Enregistrée le lundi 29 septembre 2014



Conférence / Jacques Lucan - Fondamentaux : diagrammes ou matériaux ? (29/11/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Professeur à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et à l'Ecole d'architecture de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée.
Il a récemment publié Composition, non-composition. Architecture et théories, XIXe - XXe siècles (Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, 2009 et Où va la ville aujourd'hui ? Formes urbaines et mixités, Editions de La Villette, Paris, 2012).

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Franz Graf

Devenir de l'architecture moderne et contemporaine

Franz Graf

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Franz Graf, architecte professeur
Devenir de l'architecture moderne et contemporaine
Enregistrée le jeudi 20 novembre.



Conférence / Franz Graf - Devenir de l'architecture moderne et contemporaine (20/11/2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Diplômé en architecture de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne, Franz Graf travaille comme architecte indépendant à Genève dès 1989. Il est professeur associé à l'EPFL, où il dirige le laboratoire des Techniques et de la Sauvegarde de l'Architecture Moderne depuis 2007, et professeur ordinaire de technologie à l'Accademia di architettura di Mendrisio dès 2005.

Ses recherches développent la connaissance des systèmes constructifs modernes et contemporains et leur sauvegarde et ses publications sont recueillies dans des ouvrages de référence sur Perret (2002), Prouvé (2005), Mangiarotti (2010), etc.

Dès 2010, Franz Graf est Président de Docomomo Suisse et membre de l'International Specialist Committee on Technology. Dès 2012 il fait partie du “Comité des experts pour la restauration de l'oeuvre” de la Fondation Le Corbusier. De 2008 à 2014, il a co-dirigé le projet de recherche Encyclopédie critique pour la restauration et la réutilisation de l'architecture du XXe siècle.

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Jean-Philippe Garric

Bâtir, Publier : fondamentaux d'une dialectique

Jean-Philippe Garric

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Jean-Philippe Garric
"Bâtir I Publier : fondamentaux d'une dialectique"
Enregistrée le lundi 13 octobre 2014


Conférence / Jean-Philippe Garric - "Bâtir I Publier : fondamentaux d'une dialectique" (2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Jean-Philippe Garric, architecte et historien de l'architecture, est professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Il a été pensionnaire à la Villa Médicis, chercheur au Centre canadien d'Architecture à Montréal, conseiller scientifiqueà l'Institut National d'Histoire de l'Art et professeur à l'École d'architecture de Paris-Belleville. Spécialiste de l'architecture,du livre et de la théorie de l'architecture à la période contemporaine (Le Livre et l'architecte, 2010), ses travaux concernent également les architectes Charles Percier et Pierre Fontaine (Percier et Fontaine les architectes de Napoléon, 2012),les architectures rurales (Vers une agritecture, 2014) et la photographie à Rome au XIXe siècle.

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Beatriz Colomina

Radical pedagogies

Beatriz Colomina

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Beatriz Colomina
"Radical pedagogies"
Enregistrée le lundi 1er décembre 2014



Conférence / Beatriz Colomina - "Radical pedagogies" (2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Invitée par Rem Koolhas lors de la Biennale de Venise, Beatriz Colomina est une des grandes figures actuelles de l'histoire et de la théorie de l'architecture. Elle présentera ses recherches sur les pédagogies radicales développées dans plusieurs écoles d'architecture à travers le monde au cours des années 70. Autant d'expériences d'enseignements innovantes qui ont marqué toute une génération d'architectes à l'oeuvre aujourd'hui sur la scène internationale.

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Jean-Pierre Chupin

Concours et analogies negatives

Jean-Pierre Chupin

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Jean-Pierre Chupin
"Concours et analogies negatives : un kit de survie pour les architectes et leurs clients"
Enregistrée le mardi 25 novembre 2014



Conférence / Jean-Pierre Chupin - "Concours et analogies negatives" (2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


Jean-Pierre Chupin est professeur titulaire à l'École d'architecture de l'Université de Montréal où il dirige la Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture et codirige le Laboratoire d'Étude de l'Architecture Potentielle leap.umontreal.ca

Son dernier livre, Analogie et théorie en architecture (De la vie, de la ville et de la conception, même), a été publié en 2010 aux Éditions Infolio (Suisse) et réédité en 2013 dans la collection Projet et Théorie. Il est éditeur en chef du Catalogue des Concours Canadiens ccc.umontreal.ca

Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence

Vidéos

Philippe Boudon

De quelques fondamentaux en architecturologie

Philippe Boudon

Fundamentals / Architecture
Cycle de conférences

Conférence de Philippe Boudon
"De quelques fondamentaux en architecturologie"
Enregistrée le lundi 17 novembre 2014



Conférence / Philippe Boudon - "De quelques fondamentaux en architecturologie" (2014) from école d'architecture de Nancy on Vimeo.


DPLG (ENSBA 1968) DIUUP (1968) Docteur d'Etat, Professeur à L'EAN puis à l'ENSAPL V, Membre titulaire de l'Académie d'Architecture, grand Prix de la critique architecturale (MELT M 1986).
Il a été Co-fondateur de l'Area avec B. Hamburger, A. Sarfati, G. Bauer, puis Fondateur et Directeur du LA REA (Laboratoire d'Architecturologie et de Recherches Epistémologiques sur l'Architecture, ura CNRS - EAN, ENSAPL V).

vidéos des conférences

Patrick Bouchain

Conférence inaugurale / On est ce que l'on a

Patrick Bouchain

Conférence de Patrick Bouchain, Architecte scénographe
"On est ce que l'on a"
enregistrée le jeudi 18 septembre 2014

 


Patrick Bouchain : Le Théâtre équestre Zingaro à Aubervilliers, l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle -Les Ateliers à Paris, le Lieu Unique à Nantes, le Musée International des Arts Modestes à Sète, l'Académie Fratellini à Saint-Denis, le Channel à Calais, la Métavilla à la Biennale d'Architecture de Venise ou encore l'Espace de Musiques Actuelles La Sirène à La Rochelle font partie - entre autres - de l'oeuvre de l'agence Construire menée par Patrick Bouchain depuis une trentaine d'années.
Plus constructeur qu'architecte, ce « réalisateur » parvient à faire émerger de chaque projet une architecture interprétative et expérimentale, vitaliste, et toujours à «  Haute Qualité Humaine  ».
Son architecture ? Faire confiance, valoriser la main d'oeuvre, mettre l'habitant au centre, économiser les moyens, penser en mouvement, détricoter les conflits et surmonter les obstacles des «  bloqueurs professionnels  », pour le plaisir de faire.

http://www.construire.cc
http://www.legrandensemble.com

http://universiteforaine.over-blog.com/


Page vimeo de l'ENSarchitecture de Nancy
Affiche de la conférence