Semaine internationale d'architecture

Master 1

Semaine internationale d'architecture

SIA 2019 / 26 édition
La voiture en ville - Nouvelles opportunités, nouvelles questions...

1er au 7 juin 2019 / Annexe du Site Boffrand


Conférences des Architectes internationaux invités 
lundi 3 juin
  • 18h30 / Wolfgang WINTER / ingénieur structure, Vienne, Autriche 
  • 19h30 / Alexander BRODSKY / architecte, Moscou, Russie

mardi 4 juin 
  • 18h30 / Teresa GALI-IZARD / paysagiste, Barcelone, Espagne
  • 19h30 / Lu FENG / architecte, Shanghai, Chine
   

Sujet :
Fidèle compagnon de l'homme urbain, l'automobile est devenue une sorte de drogue dure dont il semble difficile de se désaccoutumer ... Elle a permis une forme d'émancipation. Avec le boom économique de l'après-guerre et la taylorisation initiée par Ford, il devenait possible pour tous (ou presque) d'acquérir une voiture (au moins) pour se déplacer de façon rapide et autonome, avec une capacité de transport utile pour d'autres passagers (et pour ses achats).

Pour les économies occidentales basées sur une nécessité de croissance : l'automobile, ses dérivés et ses marchés annexes se sont présentés aussi comme un support majeur de développement.

Aujourd'hui, les choses ont changé.

De nouveaux modes de déplacement collectifs ou individuels très efficace se développent, les habitants des villes aspirent à un cadre de vie rénové, plus sain et plus convivial. De plus, de nouveaux paradigmes économiques imposent de réduire nos dépendances aux énergies fossiles, dont sont gourmands nos compagnons à 4 roues (qui par ailleurs inondent l'environnement de leurs déjections carbonées).

Si l'heure du zéro voiture n'a pas encore sonné (mais sonnera-t-elle un jour ?), il semble que celle d'une cohabitation plus raisonnée entre l'homme et son automobile (ou celle des autres...) soit arrivée !


Dans le cadre de la SIA2019, 5 lieux ou situations urbaines de la Métropole du Grand Nancy sont proposés aux enseignants-invités pour le travail qu'ils mèneront avec des élèves architectes de niveau master, sur le thème de la voiture en ville.

Pour chacun de ces sites, les réalités et les enjeux sont différents. Mais pour tous 2 questions s'énoncent de façon simple et récurrente :

  • quelle place pour l'automobile en ville aujourd'hui et demain ?

  • que faire de l'espace préservé ou possiblement reconquis ?

À partir de leurs recherches et expériences, les enseignants-invités sont invités à répondre concrètement à ces questions générales, comme à celles induites par chaque site proposé à l'étude. Toutefois, ils leur est laissé la liberté de choisir d'autres points de vue didactiques et de se fixer son cadre, notamment sur le plan de la prospective et de l'utopie.



ENGLISH
Cars are dedicated to urban men like faithful companions. They permitted emancipation and freedom of movement in the context of post-war economic boom. The Taylorisation of the industrial production, initiated by Henry Ford, made it possible for many to acquire a car, move quickly and autonomously, while transporting several passengers and purchases, all together. 
For the Western countries economy based on economical growth, the cars, its by-products and related markets emerged as major sources of development. 
Today, things are changing. New forms of travel, whether collective or individual related, are developing. Cities' inhabitants aspire to a renewed environment that is healthier and friendlier. 
In addition, climate changes and new economic paradigms compel us to reduce our dependence on fossil fuels as well as the amount of carbon rejected in the atmosphere. The time for no-car has not yet arrived (will it one day?) but a more reasonable use of it has certainly come.

Considering this theme, five locations within the Metropolitan area of Nancy are proposed as urban situations to work with. Each site is specific and relates to different issues. However, the two following questions are considered recurrent:

- which room should be given to cars in our urban lifestyles today? And tomorrow?

- what should be done with the space preserved or possibly reclaimed from using fewer cars?


1// Rue des Dominicains, Rue du Pont-Mouja

2 // Vaudémont Parking

3 // Gate Sainte-Catherine & Port

4// Les Deux-Rives Park-and-Ride (TBC)

5 // Marcel-Picot Stadium Parking


The guests architects and the students are invited to address these general questions while considering issues related to the site(s) they will chose to work with. 
They will use their architectural, urban or landscape experiences to build their own didactic and set up their framework. 

 


 
En savoir + sur la semaine internationale d'architecture
Créée en 1994, la semaine internationale d'architecture est l'un des temps forts de la pédagogie de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy. Par son ambition et son organisation, ce moment dynamique permet à l'école et au territoire nancéien d'être le lieu de rencontres d'architectes, de paysagistes et d'ingénieurs de renommée internationale.

Destiné aux étudiants de Master 1, il rassemble sur une courte durée (4 jours) des professionnels étrangers qui, en compagnie des étudiants, arpentent et interrogent la singularité et la force de certains lieux. Cette semaine internationale d'architecture est une véritable mise à l'épreuve pour les participants, et une ouverture vers de nouvelles propositions, de nouvelles perspectives pour Nancy.

Elle s'affirme comme le moment privilégié pour l'expérimentation, pour tester de nouvelles approches et tirer parti du savoir et de l'expérience d'architectes d'horizons divers.

Cette rencontre avec ces acteurs de la contemporanéité architecturale stimule l'engagement de chaque étudiant appelé demain à intervenir sur les territoires du Grand Est.

lien

Documentation à télécharger

études

Alexander BRODSKY

Moscou, Russie

architecte

Alexander BRODSKY

BRODSKY Alexander


Moscou, Russie
Conférence le 3 JUIN à 19h30

Né dans une famille d'artiste, Alexander Brodsky a étudié les arts puis l'architecture à Moscou. Diplômé, il a collaboré pendant quinze ans avec Ilya Utkin. Ensemble, ils ont réalisé de nombreuses gravures d'architectures visionnaires, en réaction contre le régime soviétique. Alexander Brodsky développe sa pratique autour du dessin, de la sculpture et des installations. Il a participé à de nombreux concours et expositions. Ses travaux qui, souvent, parodient des aspects de la culture traditionnelle russe, sont entrés dans plusieurs collections privées ou de musées.
Après avoir investi pendant douze ans une salle du musée de l'architecture de Moscou comme atelier de travail, il établit, en 2000, son bureau d'architecture dans un ancien hangar, rénové par ses soins où cohabitent, de façon informelle, activités de conception et de récréation.

Il a enseigné deux années à l'institut d'architecture (MArchI) de Moscou avant de rejoindre, en 2017, l'école polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) comme professeur invité.

Bibliographie de l'invité

études

Les invités de la Semaine internationale d'architecture à Nancy

Retour sur 26 éditions

1ere année cycle Master

Les invités de la Semaine internationale d'architecture à Nancy

Semaine internationale d'architecture organisée par l'école d'architecture de Nancy

Créée en 1994 par l'architecte enseignante Marie-José Canonica, la Semaine Internationale d'Architecture est un temps fort du programme pédagogique de l'école d'architecture de Nancy. Les étudiants-architectes en fin de 1ère année de cycle master, rejoints par des étudiants d'écoles étrangères accueillis en délégations se confrontent à d'autres regards et des approches différentes de celles rencontrées dans leurs cursus. 122 architectes, urbanistes, paysagistes et ingénieurs venus du monde entier ont ainsi déjà travaillé avec les étudiants architectes pour réaliser des analyses et des recherches sur les potentialités offertes sur l'ensemble du territoire de la Métropole du Grand Nancy, partenaire de l'événement.

Enseignants responsables : Nicolas DEPOUTOT, Anne SCHEOU



2018
  • Takashi FUJINO
  • Camilla JENSEN THORUP et Susan CARRUTH, architectes danoises
  • Loreta CASTRO REGUERA, architecte mexicaine
  • Marco NAVARRA, architecte italien
  • Mattias GUSTAFSSON, architecte paysagiste suédois
Sujet d'étude : Parcs publics, enjeux de développement urbain


2017
  • Joan BUSQUETS, architecte espagnol, topographie
  • Tim BAUERFEIND, architecte allemand, les ponts habités
  • Thorsten SAHLMANN, architecte allemand, ligne d'acier
  • Anupama KUNDO, architecte indienne, rives de Meurthe
  • Sojin LEE, architecte coréenne, jardin d'ivresse

2016
  • Renaud HAERLINGEN, architecte belge, les joyaux de Brabois
  • Kichiro KIBO HAGINO, architecte japonais, Connexions
  • Chrsitian KEREZ & Catherine DUMONT D'AYOT, architectes suisses, le site de Brabois à l'épreuve de al maquette 1/250°
  • Sasa RANDIC, architecte croate, in between
  • Rainer STANGE, paysagiste-urbaniste norvégien, l'eau : entre vérité et poétique du projet Nabécor

2015
  • Solano BENITEZ , architecte paraguayen, pas une révolution urbaine mais une révolution humaine
  • Peter BRÜCKNER & Christian BRÜCKNER, architectes allemands, quatre équipes, quatre matériaux, quatre réponses
  • Santiago CIRUGEDA, architecte espagnol, vous avez les matériaux, alors allez-y !
  • Erik FRANDSEN, architecte danois, acuponcture urbaine
  • Viara JELAZKOVA & Georgi KATOV, architectes bulgares, face à l'obsolescence
  • Vasa PEROVIC, architecte slovène, eden scientifique

2014
  • João GOMEZ DA SILVA, architecte portugais, travail de mémoire
  • Marianne LEVINSEN, architecte-paysagiste danoise, prendre la mesure de l'eau
  • Sonja NAGEL & Jan THEISSEN, architectes-designers allemands,  habitat et travail, une architecture hybride
  • Cecilia PUGA, architecte chilienne, penser au moyen d'images
  • Sami RINTALA, architecte en Norvège, les mains sales

2013
  • Jeppe Aagaard ANDERSEN, architecte danois, valorisant des lieux clefs entre Meurthe et canal à partir d'un corpus sémantique
  • Thorbjörn ANDERSSON, architecte suédois, valorisant des berges de Meurthe et de ses iles
  • Johannes KUEHN, architecte allemand, valeur mémorielle des friches industrielles entre Bras vert et Meurthe
  • Jurij SADAR, architecte slovène, un pont habité sur le canal
  • Francisco VIEIRA DE CAMPOS, architecte portugais, requalification des « nons lieux «  par la mise en place de container, objet spatial et conceptuel

2012
  • Daniel BONILLA, architecte colombien,  une nouvelle topographie pour le quartier gare
  • Andreas GJERTSEN, architecte norvégien, action à l'échelle 1 sur le trajet de la gare à Artem
  • Marie-Thérèse HARNONCOURT, architecte autrichienne, la requalification du secteur de Nancy-Thermal
  • Fernando MENIS, architecte espagnol, réaménagement des sites de la gare et d'Artem

2011
  • Pierre HEBBELINCK, architecte belge, les anciens abattoirs de Nancy
  • Saija HOLLMEN, architecte finlandaise, le quartier Marcel Brot
  • Tilman LATZ, architecte paysagiste allemand, le quartier Meurthe-Canal
  • Benjamino SERVINO, architecte italien, le canal de la Marne au Rhin
  • Jose Luis VALLEJO, architecte espagnol, des actions ciblées dans la ville de Nancy

2010
  • Carmelo BAGLIVO, architecte italien, campus Rives de Meurthe, relations entre l'écosystème du Bras vert et les anciens abattoirs
  • Paulo DAVID, architecte portugais, campus Brabois, en relation avec la géographie du site
  • Olavi KOPONEN, architecte finlandais, campus Rives de Meurthe et Brabois, valeurs d'usage du campus
  • Amin TAHA, architecte anglais, campus Rives de Meurthe et Brabois, densités

2009 
  • Massimo CARMASSI, Architecte à Florence, Italie requalification du site Alstom.
  • Randy COHEN, Architecte à Toronto, Canada. Requalification de la place Tiers.
  • Jacob KAMP, Architecte à Kobenhavn, Danemark . Aménagement paysager de la place Tiers.
  • Javier TERRADOS, Architecte à Séville, Espagne. Requalification du site Alstom.

2008
  • Alessandra KOSBERG, Architecte, Oslo, Norvège Évaluation et destination d'un ensemble de bâtiments industriels du XIX° siècle en bord de canal, proche du centre ville (usine Alstom) dans les secteurs tertiaires de loisir, culturel et habitat.'un ensemble de bâtiments industriels du XIXème siècle en bord de canal, proche du centre-centre.
  • José MORALES SANCHEZ, Architecte, Séville, Espagne Secteur gare : réaménagement du quartier de la gare suite au concours du Centre de Congrès de Nancy.
  • Yashuhiro YAMASHITA, Architecte, Tokyo, Japon Ré-aménagement du boulevard Lobeau comme entrée de ville.

2007
  • Julius NATERRER, ingénieur, Eloy, Suisse « Création de franchissements sur le canal et la Meurthe».
  • Amandus SATTLER, architecte, Munich, Allemagne «Ré-aménagement du boulevard Lobau comme entrée de ville».
  • François VALENTINY, architecte, Remerschen, Luxembourg «Evaluation et destination d'un ensemble de bâtiments industriels du XIXème siècle en bord de canal, proche du centre ville (usines Alstom) dans les secteurs tertiaires, de loisir, culturel et habitat».

2006
  • Daniele MARQUES, architecte, Luzern, Suisse Dans la perspective de l'arrivée du TGV et de la création d'un bâtiment destiné aux services de transports intermodaux (tramway, SNCF), commerces et d'un centre des congrès, «repenser la position du boulevard Joffre dans le dispositif global des espaces publics entre gare, tri postal et centre ville jusqu'à la maison d'arrêt».
  • Carlo WEBER, architecte, Stuttgart, Allemagne «Evaluation et destination d'un ensemble de bâtiments industriels du XIXème siècle en bord de canal, proche du centre ville (usines Alstom) en centre d'archives et d'actualités architecturales».
  • Xin QI, architecte, Beejing, Chine «Réutilisation des halles aux bestiaux sur le site des anciens abattoirs dans le cadre du projet GAÏA, ateliers et espaces communs aux trois écoles du site Meurthe-Canal (ENSA, EEIGM, ENSGSI)».
  • Ramon PICO, Javier LOPEZ, architectes, Séville, Espagne «Valorisation du quartier autour du site de Vilgrain et de l'ancienne voie ferrée»

2005
  • Gilles CLEMENT, architecte , France
  • Ueli BRAUEN, architecte, Suisse
  • Katarina SCHMITT, architecte, Allemangne
  • Helmut DIETRICH, architecte, Autriche
  • Willy MULLER, architecte, Espagne

2004
  • Silja TILLNER, architecte de Vienne en Autriche, « requalification et restructuration de la place Thiers»
  • Wolfgang FELDER, architecte de Cologne en Allemagne, « réhabilitation du chapiteau de l'auditoriom de la pépinière »
  • Manuel GAUSA, architecte de Barcelone en Espagne, « requalification et restructuration de la place Thiers»
  • Philippe MEIER, ingénieur Suisse, « aménagement autour de la porte Saint Catherine »
  • Konrad MERZ, architecte de Dornbirn en Autriche, « réhabilitation du chapiteau de l'auditoriom de la pépinière »
  • En 2003
  • Pierre GAUTIER, architecte hollandais, « connexion entre secteur gare et Meurthe – Canal »
  • Andréas HILD, architecte allemand, « cours Léopold – accueil des étudiants d'Europe Centrale »
  • Davide LONGHI, architecte italien, « aménagement entre porte Saint-Georges et porte Sainte – Catherine »
  • Kerstin THOMPSON, architecte australienne, « réhabilitation dans le paysage du viaduc de la VEBE »
2002
  • José Maria BUENBIA-JULBEZ, architecte mexicain : Place des Ducs de Bar, avenue du XXème corps, annexe de l'école.
  • Gerhard KALHÖFER, architecte allemand : Berger Levrault / rue des Glacis.
  • Thérésa LA ROCCA, architecte italienne (Sicile) : Berger Levrault / rue des Glacis.
  • Josep LLINAS CARMONA, architecte espagnol : Pôle Universitaire Européen / Cours Leopold, annexe de l‘école d'architecture.
  • Meinrad MORGER, architecte suisse : choix de sites exceptionnels pour construire une maison.
  • Joäo Alvaro ROCHA, architecte portugais : Pôle Universitaire Européen / Cours Léopold, annexe de l‘école d'architecture.
2001
  • Joao Luis CARRILHO DA GRACA, architecte portugais : requalification du bastion Vaudémont à proximité de la place Stanislas.
  • Christian DUPRAZ, architecte suisse : réflexion sur le devenir d'une importante parcelle en centre-ville occupée par une imprimerie.
  • Michel JANTZEN, architecte français : étude de la requalification de l'axe Stanislas-Carrière.
  • Antonio JIMENEZ TORRECILLAS, architecte espagnol : réflexion sur un projet d'extension de l'école d'architecture de Nancy.
  • Claudio LAZZARINI et Carl PICKERING, architectes italiens : reconversion du bâtiment des Archives Municipales en atelier pour les étudiants de l'école d'architecture.
  • Michaël SCHUMACHER, architecte allemand : réflexion sur le devenir d'une importante parcelle en centre-ville occupée par une imprimerie.
2000
  • Roberto COLLOVA, architecte italien : espaces publics de l'école d'architecture de Nancy à la gare.
  • Andréa BRUNO, architecte italien : la requalification des espaces autour du site Nancy-Thermal.
  • Jürgen HANSEN, architecte allemand : la requalification des espaces autour du site Nancy-Thermal.
  • Rolf PETERSEN, architecte allemand : un bâtiment biosphère sur le bras vert à Nancy.
  • Christos PAPOULIAS, architecte grec : mise en relation de la ville contemporaine et de la ville ancienne (le bastion Vaudémont).
  • Pascal TANARI, architecte suisse : rénovation du Musée de Géologie.
1999
  • Arno BRANDLHUBER, architecte allemand : Musée zoologique en relation avec le lac salifère d'Art-sur-Meurthe, Dombasle, Laneuveville.
  • Paul DEROOSE, architecte belge : reconquête du secteur place Thiers, Maginot en perspective de l'arrivée du TGV et de nouveaux moyens de transport à Nancy.
  • Francisco MANGADO, architecte espagnol : aménagement du secteur du parc Blondot.
  • Matti SANAKSENAHO, architecte finlandais : aménagement d'un campus dans le secteur compris entre la place d'Alliance et le nouveau quartier Meurthe-Canal.
  • Pierre THIBAULT, architecte canadien : valorisation des anciennes limites de la ville par une série d'interventions éphémères.
  • Petr URLICH, architecte tchèque : valorisation du Musée de zoologie, du point de vue de la conservation.
  • Bruno VAERINI, architecte italien : l'Arc Héré et la valorisation des abords immédiats.
1998 :
  • Stefan BEHNISCH, architecte allemand : aménagement de la place Thiers, face à la gare.
  • James DUNNETT, architecte anglais : réhabilitation des grands ensembles du Haut du Lièvre.
  • Denis FROIDEVEAUX, architecte français : reconversion de la place de la Division de Fer.
  • Robert MARINO, architecte américain : projet constructif adossé à l'auditorium de la Pépinière.
  • Marie José VAN HEE, architecte belge : aménagement des bâtiments de la cité administrative.
  • Gert WINGARDH, architecte suédois : extension de l'école d'architecture.

1997 :
  • Luc DELEU, architecte belge : la place et l'identité de la gare dans la ville ; la gare de Nancy.
  • César PORTELA, architecte espagnol : requalification de la cité administrative, à proximité de la Place Stanislas.
  • Bernard REICHEN, architecte français : étude urbaine sur le quartier 1900 ; piscine Nancy-Thermal ; musée de l'Ecole de Nancy.
  • Alès VODOPIVEC, architecte slovène : programme culturel sur la terrasse de la Pépinière, proche de la Place Stanislas.
  • Christina WOODS, architecte américaine : requalification des espaces résiduels autour de la Porte Sainte-Catherine.
1996 :
  • Christian KIECKENS, architecte belge : programme culturel sur l'ancien bastion de fortification situé entre la place Stanislas et le parc de la Pépinière.
  • Volker GIENCKE, architecte autrichien de Graz : un programme mixte, culturel et logements à proximité d'un bâtiment industriel des années 30 en coeur d'îlot.
  • Jürgen RIEHM, architecte allemand travaillant à New-York : aménagement dans un ancien garage Citroën d'un complexe d'ateliers pour les étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts et d'une galerie d'art.
  • Bernard WAGON, architecte français : travail d'inventaire et de relevé de typologies architecturales non classées composant deux secteurs sauvegardés de la ville.

1995 :
  • Gonçalo SOUSA BYRNE, architecte portugais : projet d'urbanisme sur une zone située en bordure du canal.
  • Tony FRETTON, architecte anglais : maison d'étudiants sur un terrain en bordure du canal.
  • Michel JANTZEN, architecte français : réhabilitation de la cité administrative de Nancy, proche de la place Stanislas.
  • Christian SUMI, architecte suisse : réflexion sur les échelles cartographiques : la notion de densité pour un projet urbain - le détail constructif pour un bâtiment éphémère.
1994 :
  • Patrick DEVANTERY, architecte suisse : un bâtiment provisoire d'extension de l'école d'architecture, oeuvre de Foliasson et Jean Prouvé,
  • Inès LAMUNIÈRE, architecte suisse : une façade Cours Léopold,
  • Roger NARBONI, concepteur-lumière : éclairage de différents sites urbains de Nancy,
  • Kenneth RABBIN, peintre américain : un atelier plastique,
  • Bruno REICHLIN, architecte suisse : réflexion sur le thème «modernité contem-poranéité» dans les locaux de l'association La Première Rue de l'unité d'habitation Le Corbusier à Briey en Forêt.
  • Umberto RIVA, architecte italien : aménagement d'une boutique rue d'Amerval.
  • Peter SULZER, architecte-ingénieur allemand : un atelier sur le processus de conception au sein même de la maison de Jean Prouvé à Nancy.

études

Lu FENG

Shanghaï, Chine

architecte

Lu FENG

FENG Lu


Shanghaï, Chine
Conférence le 4 JUIN à 19h30

Lu Feng est un jeune architecte chinois dont l'agence, Wuyang Architecture, est installée à Shanghai depuis une dizaine d'années. Face aux bouleversements de l'environnement en Chine, il souhaite que ses projets soient les reflets critiques du monde contemporain qui les produit par des liens établis avec leur contexte économique, social ou culturel, par l'expression d'une matérialité, par le biais de réflexions sur l'économie du projet et d'explorations attachées à la transposition de la culture traditionnelle chinoise dans un monde globalisé.

Il a enseigné à l'université Nanjin entre 2009 et 2015 et intervient, pour des conférences ou des jurys, dans plusieurs universités chinoises dont l'université Jiaotong, à Shanghai. Il est membre du comité éditorial de publications académiques chinoises et a participé à de nombreuses biennales.

Bibliographie de l'intervenant

études

Teresa GALI-IZARD

Barcelone, Espagne

paysagiste

Teresa GALI-IZARD

GALI-IZARD Teresa


Barcelone, Espagne
Conférence le 4 JUIN à 18h30

Teresa Gali-Izard a une formation d'ingénieur agricole et de paysagiste. Son agence Arquitectura Agronomia, basée à Barcelone, a remporté de nombreux concours en Espagne et également construit à l'étranger. Ses projets explorent le potentiel méconnu des lieux, en appréciant la biophysique de notre environnement et en révélant les attributs et comportements des systèmes vivants en vue de construire un écosystème humain meilleur. Ses travaux sont largement publiés et plusieurs d'entre eux ont été récompensés par des prix internationaux.

Teresa Gali-Izard est impliquée dans la formation académique des paysagistes depuis une vingtaine d'années et enseigne aux Etats-Unis depuis 2012. Ses enseignements abordent les relations entre agriculture et écologie, le sol comme ressource vivante et comme moyen de transformer le paysage en lien avec une gestion holistique. Elle est l'auteur de nombreux articles et a édité un ouvrage sur son mentor, le paysagiste français, Jacques Simon.

Bibliographie de l'intervenante

études

Wolfgang WINTER

Vienne, Autriche

ingénieur structure

Wolfgang WINTER

WINTER Wolfgang


Vienne, Autriche
Conférence le 3 JUIN à 18h30

Né en Allemagne, Wolfgang Winter a étudié l'ingénierie de la construction et l'architecture à la TU de Stuttgart (école polytechnique) où il a été l'assistant de Thomas Herzog. Formé, en Allemagne et en Suisse, dans l'agence de l'architecte-ingénieur Julius Natterer, il a aussi été son assistant pendant dix ans dans la chaire de construction bois de l'école polytechnique fédérale de Lausanne. Encouragé dès le début de sa formation de praticien et d'enseignant à développer une pensée novatrice au sein de la filière bois, il a mené de nombreuses recherches et expérimentations sur les structures en bois, s'intéressant aux optimisations mécaniques et techniques du matériau, seul ou associé à d'autres, ainsi qu'à son potentiel structurel dans les IGH. Il a initié un cycle sur l'architecture en bois à la haute école spécialisée de Biel où il a enseigné jusqu'à l'obtention de son poste de professeur dans le département de la conception des structures et de l'ingénierie du bois (ITI) de la TU de Vienne. Il y a enseigné pendant vingt-deux ans dans la formation des architectes et des ingénieurs civils. Aujourd'hui professeur émérite, il exerce des activités d'expert et de consultant.

Bibliographie de l'invité