SAP 2016

SAP 2016

SEMAINE ARCHITECTURE
ET PATRIMOINE 2016
Du 19 au 24 septembre 2016
Besançon
 

Contexte du projet
Mise en place pour la première fois en 2004, la semaine architecture et patrimoine est un temps fort de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy. Il s'agit d'une semaine intensive d'enseignement autour du patrimoine bâti et de la création architecturale.

Principe de la semaine intensive
La ville de Besançon sera le terrain de réflexion de la prochaine promotion des étudiants. Une centaine d'élèves nancéiens découvriront la ville au mois de septembre 2016 durant une journée de visite. Ils analyseront sa forme urbaine, son histoire, ils observeront son architecture, ses paysages urbains et des sites spécifiques en devenir.

Durant une semaine en atelier, ponctuée de conférences ils se concentreront sur la ville, la compréhension d'un site, une
programmation, les esquisses d'un projet architectural et urbain.

 

SITES DE CETTE ANNÉE :

1. Granvelle
2. Tassigny
3. Victor Hugo
4. Saint Jacques




Télécharger la brochure de la semaine architecture et patrimoine

Télécharger le programme de la semaine architecture et patrimoine 2016

Conférence / Adelfo SCARANELLO / 21 Sept. 2016 / 20H30 / Besançon

Conférence / Adelfo SCARANELLO / 21 Sept. 2016 / 20H30 / Besançon

21 Sept. 2016 / 20H30 / Maison de l'architecture / Besançon

Semaine de l'architecture et du patrimoine

Conférence
Adelfo SCARANELLO
Réhabilitation du Musée des Beaux Arts de Besançon


crédit photo : Pfrunner

Adelfo scaranello travaille à Besançon (Doubs) et à Paris. 

Sa démarche architecturale développe des aspects particuliers liés aux spécificités locales et à l'art contemporain.
Ses projets sont des « architectures mesurées » quant à leur appartenance à un lieu. Le dénominateur commun est le soin apporté aux études fonctionnelles et à des réalisations rigoureuses. Ces projets  parlent de la fonction, du sens des formes, des matériaux et de la mise en oeuvre.

Ces thèmes établissent des continuités  au  travers  de  ses  constructions.  Les  forces  et  les  faiblesses  de  ces  architectures  doivent  être  appréhendées ensemble car elles procèdent de situations de production maximales.
 

Conférences 2016-2017

Conférence / José Manuel López Osorio / 22 Sept. 2016 / 19H / Besançon

Conférence / José Manuel López Osorio / 22 Sept. 2016 / 19H / Besançon

22 Sept. 2016 / 19H / La cité des arts / Besançon

Semaine architecture et patrimoine

Conférence
José Manuel López Osorio
Conversations à pied d'oeuvre

Architecte-enseignant
Malaga, Espagne




Invité de l'édition 2016 de la semaine architecture et patrimoine à Besançon (du 19 au 24 septembre), il donnera une conférence jeudi 22 septembre à partir de 19H. 


José-Manuel López Osorio est un architecte espagnol né à Grenade. Il est diplômé en 2005 à l'Université de Grenade et obtient ensuite le titre de docteur en 2016 à l'Université Polytechnique de Valence.

Depuis 2007 il est professeur associé à l'École Technique Supérieure d'Architecture de l'Université de Malaga et depuis 2015, il est en charge d'un Master sur la réhabilitation Architecturale de l'Université de Grenade. Il conjugue ses activités enseignante et professionnelle en développant principalement des recherches dans le domaine du patrimoine architectural. Parmi ses oeuvres les plus remarquables, on compte la restauration de l'Église San-Juan-de-los-Reyes (Grenade), réalisée en collaboration avec Antonio Martin Muñoz et qui a été récompensée par le Prix Europa Nostra 2006. De même, il a participé à la restauration del Cuarto Real de Santo-Domingo (Grenade), a réalisé la restauration del Chateau de Moclín (Grenade) et de celui de Baena (Cordoue).
Son travail prend ses sources dans les valeurs et l'enseignement que nous apporte la tradition architecturale. Traditions qu'il essaye de replacer dans un contexte contemporain en partant de la connaissance matérielle et constructive des originaux et en respectant leur matérialité et les différentes strates historiques.

Son travail de recherche se développe dans le cadre de quelques projets de R+D lié à l'architecture vernaculaire, la construction en terre et le pisé andaloux. On soulignera plus particulièrement ses études sur l'architecture en terre du sud du Maroc et sur la muraille nazarí de l'Albaicín de Grenade. Il coordonne plusieurs projets universitaires de coopération internationale et de développement qui abordent différents aspects de l'architecture: l'habitat et le paysage au Maroc et en Bolivie. Enfin, il est fondateur de l'association Lógicas Locales: Arquitectura y Cooperación.