MAP-CRAI

Centre de Recherche en Architecture et Ingénierie UMR-MAP n°3495

MAP-CRAI

Un laboratoire à la pointe des technologies de modélisation.


Le CRAI (Centre de Recherche en Architecture et Ingénierie) est un laboratoire de l'UMR-MAP n°3495 (Unité Mixte de Recherche-Modèles et simulations pour l'architecture, l'urbanisme et le paysage) commun au CNRS et au Ministère de la Culture et de la Communication.

Environ vingt personnes (enseignants, chercheurs, ingénieurs, techniciens doctorants) travaillent sur des sujets de recherche centrés sur les applications de l'informatique à l'architecture et à l'ingénierie. Le laboratoire dispose de matériels de hauts niveau tels que stations graphiques, scanners à balayage laser, logiciels de reconstruction tridimensionnelle, de modélisation et de synthèse d'image.

Site du Map CRAI
http://www.crai.archi.fr

Recherche

Recherche

Actualité Recherche

Soutenance de thèse / Julien Meyer / Mercredi 6 septembre 2017

Soutenance de thèse / Julien Meyer / Mercredi 6 septembre 2017

Julien MEYER doctorant au laboratoire MAP-CRAI de l'École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy soutiendra sa thèse mercredi 06 septembre 2017 à 14h30 dans la salle 0.09 du site Boffrand.

Proposition d'un modèle numérique pour la conception architecturale d'enveloppes structurales plissées.
Application à l'architecture en panneaux de bois.


Résumé : L'objectif de notre recherche consiste à caractériser le concept de plissage afin de proposer un modèle numérique permettant de concevoir des structures architecturales plissées en panneaux de bois. Dans ce contexte, nous ouvrons une perspective originale sur l'intégration de la dimension morpho-structurale comme facteur de modulation de l'architecture. Nous abordons également le plissage dans sa dimension numérique par une approche paramétrique. Cette dernière permet une modélisation adaptative dans le continuum conception-fabrication. Notre méthode, implémentée dans l'outil CARA(s)PACE (Conception of Architectural Research Algorithm for Structural Pleated Approaches and Creative Envelopes), permet de générer une géométrie de plissage à partir d'une surface de référence. Cet outil est composé d'un modeleur géométrique paramétrique couplé à des moteurs d'évaluation. Il guide le concepteur dans la recherche de formes fondées sur le plissage, sécurise les propositions et fournit les données numériques nécessaires pour une fabrication robotisée.



Composition du jury 
Rapporteurs : M. Philippe POTIÉ, École Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles / M. Denis ZASTAVNI Université Catholique de Louvain 
Examinateurs : Mme Catherine ELSEN, Université de Liège / M. Laurent BLÉRON, École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois 
Directeur de thèse : M. Jean-Claude BIGNON - MAP-CRAI - École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy
Co-Directeur de thèse : M. Gilles DUCHANOIS - MAP-CRAI - École Nationale Supérieure d'Architecture de Nancy
 

Actualité Recherche

Soutenance de thèse : Aida Siala-Chakroun

Soutenance de thèse : Aida Siala-Chakroun

Soutenance de thèse
AIDA SIALA-CHAKROUN

Doctorante au laboratoire MAP-CRAI de l'école nationale supérieure d'architecture de Nancy et à l'Université de Carthage en Tunisie
Modélisation et représentation des exigences spatiales qualitatives : Vers des pratiques BIM orientées "espace"



SOUTENANCE OUVERTE AU PUBLIC
LUNDI 4 NOVEMBRE / 14H // SALLE 0.03 - SITE BOFFRAND


En concevant, l'architecte donne à l'espace non seulement une forme, mais aussi des aspects de topologie, d'accessibilité et de confort. Cette production est basée sur un ensemble d'exigences spatiales qualitatives (ESQL) décrites en phase de programmation architecturale. Les pratiques BIM actuelles reposent sur des formats standards qui transforment toute l'information sur le bâtiment en données essentiellement quantitatives, ne permettant pas de prendre en compte ces exigences. Dans ce travail de recherche, nous proposons une nouvelle approche de conception qui permet d'intégrer les ESQL à l'outil BIM (Revit) et de vérifier la conformité de la conception en fonction. Cette approche repose sur un nouveau modèle d'espace incluant et structurant les ESQL. Ce modèle est spécifié sur la base d'un travail d'identification des ESQL les plus fréquemment utilisées pour qualifier les espaces en phase de programmation architecturale. Notre approche est évaluée à travers une démarche de validation expérimentale.

Actualité école

Soutenance de thèse : Henri-Jean Gless

Vers une conception architecturale BIM-agile

Soutenance de thèse : Henri-Jean Gless

SOUTEnance de thèse

HENRI-JEAN GLESS
Architecte / Doctorant-Enseignant en Science de l'Architecture

Vers une conception architecturale BIM-agile : Proposition d'un ensemble de pratiques collaboratives en vue d'une meilleure appropriation de la technologie BIM



SOUTENANCE OUVERTE AU PUBLIC
MARDI 21 MAI / 14H // AMPHI 0.09 - SITE BOFFRAND



Lors de sa soutenance de thèse, Henri-Jean Gless présentera sa réflexion sur la question de la transition numérique, élément primordial en conception architecturale.

L'objectif de cette recherche est de proposer des pratiques collaboratives afin de faciliter cette transition numérique. La recherche est centrée sur des pratiques dites « agiles » permettant d'améliorer la communication et la coordination entre architectes, ingénieurs ou encore le maître d'ouvrage. Ces pratiques doivent permettre à ces acteurs d'échanger leurs intentions architecturales et de les évaluer tout en s'assurant que leurs propositions sont satisfaisantes vis-à-vis des besoins du client. Ces pratiques consistent à remplir collaborativement un cahier d'intentions, nécessitant alors confrontations d'opinions, à jouer à un jeu de cartes obligeant tous les concepteurs à prendre la parole, à réaliser des réunions courtes et quotidiennes afin d'expliquer son avancement ou encore à être un coach dont l'objectif est de faciliter la vie de ses collaborateurs.

Le jury sera constitué de :

Rapporteurs  :

  • Mme Catherine ELSEN, professeur associée, ingénieure-architecte, chercheuse au LUCID, Faculté des Sciences Appliquées - ULiège
  • M. François GUÉNA, professeur des ENSA, HDR, architecte, directeur du MAACC, ENSArchitecture de Paris-La Villette
     

Examinateurs :

  • M. Damien HANSER, maître de conférences des ENSA, architecte, chercheur au CRAI,ENSArchitecture de Nancy
  • Mme Sylvie JANCART, professeur associée, mathématicienne, directrice du LNA, Faculté d'Architecture - ULiège
  • Mme Sandra MARQUES, enseignante contractuelle des ENSA, architecte, chercheuse au LRA, ENSArchitecture de Toulouse
     

Directeur de thèse :

  • M. Gilles HALIN, maître de conférences, HDR, directeur du CRAI, Université de Lorraine