construire en composite pour l'architecture

Colloque / 23 novembre 2017

construire en composite pour l'architecture

Construire en composite pour l'architecture

Le cycle « Construire en composite pour l'architecture » propose de faire le point sur l'utilisation structurelle des matériaux composites en architecture, filière peu connue en architecture mais à fort potentiel. Il contribue au développement de la filière composite pour la construction architecturale.
Cycle et recherche initiés et portés par Christelle Chalumeaux, enseignante-chercheuse, LHAC, Ensarchitecture de Nancy ; soutenus par le Bureau Ministériel de la Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère (Braup), Orgagec, Artificial Architecture.

Mars 2019 - Prochain rendez vous
COLLOQUE COMPOSITE mars 2019 / Paris
Pour faire suite au premier colloque « Construire en composite pour l'architecture » qui s'est tenu à l'école d'architecture de Nancy, le 23 Novembre 2017, le prochain colloque portant sur l'architecture et le composite se tiendra au JECWorld à Paris, le 13 mars. Christelle Chalumeaux, enseignante architecte et chercheur au LHAC y participe lors de l'exposé intitulé  'Architecture, building, construction and infrastructure: lasting and sustainable solutions with high living standards'.
Ce colloque prolongera en partie l'axe 4 'Limits and challenges of compositestructural use for architecture today' du colloque 1.
+ d'infos sur le programme 

 
Novembre 2017
1er colloque construire en composite à l'école d'architecture de Nancy
Information, programme et vidéos du Colloque 1
 
 
 


en savoir plus :

Les composites et l'architecture : contexte et enjeux d'une utilisation structurelle


Les matériaux composites sont à ce jour très peu utilisés en structures constructives dans le domaine de l'architecture.

Ils sont méconnus de la maîtrise d'oeuvre et de la maîtrise d'ouvrage et inexistants dans l'enseignement et la recherche en école nationale supérieure d'architecture française.

De nombreuses réalisations expérimentales apparaissent à travers le monde, dans les années 1960-1970.  Aujourd'hui, quelques constructions architecturales bénéficient des applications, de la recherche et du développement effectués récemment dans le domaine du génie civil.

Les qualités spécifiques des composites — mécaniques, thermiques, d'étanchéité air-eau —, leur légèreté, leur sobriété en coût de maintenance, en font des matériaux performants et concurrentiels dans le nouveau contexte de la production architecturale. De plus, la recherche actuelle sur les composites (bio-sourçage, recyclabilité, évaluation environnementale), l'avancée des procédés de mise en forme et de mise en oeuvre, l'évolution des outils de dimensionnement, de caractérisation et de contrôle non destructif, le développement des métacomposites, offrent de nouvelles perspectives pour une application structurelle des composites en architecture.

Les évolutions sociales et démographiques, la densification urbaine, l'enjeu de la transition énergétique, créent un contexte stimulant pour trouver des solutions et systèmes constructifs nouveaux.

Ce secteur d'activité est potentiellement très compétitif s'il est sollicité pour développer avec les architectes des solutions structurelles en faveur de la qualité d'usage et de la durabilité des réalisations.





Composite

Le mot composite est entendu ici comme matériau constitué d'au moins deux composants non miscibles, une matrice et un renfort, assemblés artificiellement et collaborant structurellement.

Il recouvre les composites à matrice polymère de synthèse et s'ouvre avec les recherches actuelles aux polymères naturels, mis en oeuvre artificiellement avec des renforts éventuellement biosourcés.

 

Building with composite for architecture / English

Building with composite for architecture / English

Building with composite for architecture

→ Program
→ Poster



To date, composite materials are seldom used in building structure in the field of architecture. They are little known by clients and project teams and they are inexistent in teaching and research at French national schools of Architecture.
Many experimental applications were developed worldwide during the 1960s and 1970s. Today, some realisations have benefited from recent research and development in the domain of civil engineering.
The composites specific qualities — mechanical, thermal, water and vapour-proofing capacity —, strength-to-weight ratio, low maintenance cost all make them an extremely high performance and very competitive material in the new context of architectural production. In addition, current research on composites (biosourcing, recyclability, environmental assessment), the advancement of forming and construction processes, the advancement of calculation tools, characterization and nondestructive testing tools and the development of metacomposites, offer new perspectives for a structural application of composites in architecture.
Social and demographic changes, urban densification and the challenges of energy transition all create a stimulating context for finding new constructive solutions and systems.
This sector of activity is potentially very competitive if it is used to develop, in conjunction with architects, structural solutions which favour the sustainability of the building projects.


Composite
The word composite, is understood here, as a material consisting of at least two nonmiscible components, a matrix material and a reinforcing material, assembled artificially and collaborating structurally.
It covers synthetic polymer matrix composites and opens up with current research to natural polymers, implemented artificially with reinforcements, possibly biosourced.